Comment réagir en cas de verrues ?

Mis à jour : Jeudi 05 Mars 2020

Quels sont les traitements de verrues ?

Les verrues disparaissent très souvent d’elles-mêmes, en particulier chez les enfants. Ce processus est cependant susceptible de durer des mois ou des années. De récentes études ont montré que le simple fait de maintenir une verrue sous un pansement étanche de type sparadrap suffit à les faire disparaître aussi efficacement qu’un traitement plus agressif. Les verrues plantaires peuvent être traitées avec des verrucides à base d’acide salicylique, éventuellement associé à de l'acide lactique.

Conduite à tenir en cas de verrues
  alt Si la personne n'est pas sûre que cette excroissance de la peau soit une verrue bénigne.
  alt Si les verrues rendent la marche difficile.
  alt Si les verrues ne disparaissent pas d'elles-mêmes au bout de quelques mois.
  alt S'il s'agit d'une verrue banale.
Légende
alt Consultez un médecin dans les jours qui viennent.
alt Il est possible de s’automédiquer.

Que fait le médecin en cas de verrues ?

Il détermine d’abord s’il s’agit vraiment de verrues, puis choisit la méthode de traitement. Il peut enlever la verrue avec un bistouri pour les verrues profondes, la cautériser à l’acide salicylique, la désincruster électriquement, la brûler par le froid avec de l’azote liquide (cryothérapie), la brûler à l’aide d’un laser ou la traiter avec des abrasifs et un médicament.

Actualités

Certaines étiologies nécessitent une prise en charge urgente et/ou spécifique (illustration).

Fièvre de l'enfant : une stratégie de prise en charge guidée par l'âge et les éventuels signes de gravité

Comme les tests RT-PCR, les tests antigéniques sont réalisés sur un prélèvement nasopharyngé réalisé avec un écouvillon (illustration).

COVID-19 : les tests rapides antigéniques autorisés pour le dépistage collectif

Dans le premier temps de la campagne de vaccination 2020/2021, la délivrance des doses de vaccins sera réservée aux seules personnes munies d'un bon de l'Assurance maladie (illustration).

Vaccins contre la grippe : priorité aux personnes ciblées par les recommandations vaccinales