Les traitements du zona

Mis à jour : Mardi 07 Janvier 2020

Quelles sont les mesures d'hygiène à suivre en cas de zona ?

Une douche ou un bain à l’eau tiède, avec un savon surgras, sans antiseptique, est recommandé une ou deux fois par jour. Une solution antiseptique (par exemple à base de chlorhexidine) peut être appliquée après sur les vésicules pour prévenir la surinfection par une bactérie. Aucun autre produit (talc, pommade, etc.) ne doit être appliqué sur les lésions.

Quels sont les traitements du zona ?

Les médicaments antiviraux destinés à traiter le zona sont habituellement réservés aux formes les plus graves. Mais ils sont également prescrits à ceux le plus à risque de développer des douleurs chroniques : personnes âgées de plus de 50 ans, personnes dont la phase aiguë est très intense, par exemple. Pour combattre la douleur, le médecin prescrit des médicaments associant du paracétamol à un opiacé. En cas d’efficacité insuffisante, il peut avoir recours à des médicaments plus puissants, tels que la morphine.

Pour être pleinement efficaces contre les complications, les médicaments antiviraux doivent être pris dans les trois jours qui suivent l’éruption des vésicules. Le traitement est habituellement prescrit pour une semaine, voire plus longtemps pour les personnes immunodéprimées. Grâce à ces médicaments, les douleurs post-zostériennes, autrefois redoutées par les personnes âgées atteintes de zona, sont devenues plus rares.

Légende
Médicament générique

Quels sont les traitements des douleurs post-zostériennes ?

Les douleurs qui font suite à un zona sont souvent mal soulagées par les traitements antalgiques usuels (paracétamol). Les médicaments proposés dans les douleurs neuropathiques sont parfois utilisés dans ce cas. Ce sont habituellement certains antidépresseurs imipraminiques (amitriptylline, clomipramine, imipramine) et certains antiépileptiques (gabapentine, prégabaline, carbamazépine).

Un traitement local (VERSATIS), sous forme d'emplâtre contenant un anesthésique local, peut également être envisagé.

L’application d’un patch à base de capsicaïne est parfois utilisée dans les centres de la douleur.

Liste des médicaments mise à jour : Jeudi 14 Mai 2020

Traitement local anesthésique

Traitement spécifique : antiépileptiques (carbamazépine)

Légende
Médicament générique

Actualités

VIDAL vous souhaite un très bel été !

Très bel été à tous !

Vigilance et accompagnement, des éléments-clés en médecine gériatrique (illustration).

Patients âgés, COVID-19 et fortes chaleurs : des mesures spécifiques

Une étude menée par l'armée suisse montre que les mesures barrières semblent prévenir l'apparition de symptômes en cas d'infection (illustration).

COVID-19 : les mesures barrières préviennent-elles l’apparition de symptômes en cas d’infection ?