En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

Les compléments alimentaires contre la déprime

Mis à jour : Lundi 03 Septembre 2018

Démotivation, fatigue, tristesse… Chacun peut être amené à vivre une période de déprime. Si certains compléments alimentaires peuvent aider à traverser ces moments, il y a lieu de consulter un médecin dès que la déprime s’installe ou interfère avec la vie quotidienne. La dépression est une maladie à prendre très au sérieux, qui nécessite des traitements spécifiques.

Quels compléments alimentaires contre la déprime ?

compléments alimentaires

Les compléments alimentaires proposés en cas de déprime passagère contiennent des plantes comme le millepertuis ou la rhodiole, des acides gras oméga-3 ou des substances particulières (la SAM-e et le 5-HTP).

Les acides gras oméga-3 des huiles de poisson contre la déprime

Les huiles extraites des poissons gras sont riches en acides gras oméga-3 dont les deux principaux sont l’acide docosahexaénoïque (DHA) et l’acide eicosapentaénoïque (EPA) qui ont des propriétés voisines.

Dans le traitement des troubles bipolaires (maniaco-dépression) et de la dépression, quelques études ont semblé indiquer une efficacité modérée de l'EPA, mais en 2012, les autorités sanitaires européennes ont interdit aux compléments alimentaires contenant de l'EPA ou de l'huile de lin de prétendre contribuer à l'équilibre émotionnel ou d'améliorer l'humeur, faute de preuves convaincantes d'efficacité.

La SAM-e (S-adénosyl-L-méthionine) contre la déprime

Cette substance est naturellement produite par l’organisme. La SAM-e est devenue un complément alimentaire très populaire outre-Atlantique, en particulier contre les symptômes de l’arthrose. Elle n’est pas commercialisée en France, mais certains patients français se la procurent sur Internet.

Contrairement à des allégations fréquemment retrouvées, la SAM-e n'a jamais prouvé son efficacité dans le traitement de la dépression et semble sans intérêt dans cette indication. En particulier, ses effets potentiels n'ont pas été comparés à ceux des antidépresseurs utilisés aujourd'hui.

Le 5-HTP (L-5-hydroxytryptophane) contre la déprime

Le 5-HTP est une substance fabriquée par le corps à partir d’un acide aminé, le tryptophane. Une vingtaine d’études ont porté sur les effets du 5-HTP dans le cadre de la dépression mais leur mauvaise qualité méthodologique ne permet d’en tirer aucune conclusion. En 2012, les autorités sanitaires européennes ont interdit aux compléments alimentaires contenant du L-5-hydroxytryptophane (5-HTP) de prétendre améliorer l'humeur.

Des effets indésirables graves, tels que douleurs musculaires sévères et décès, ont été rapportés avec des compléments contenant du 5-HTP, probablement dus à des substances contaminantes produites lors de la fabrication. Son usage est fortement déconseillé.

Existe-t-il des risques avec les compléments alimentaires contre la déprime ?

Les personnes qui prennent des médicaments anticoagulants (fluidifiants du sang) ainsi que celles qui vont subir une opération chirurgicale, doivent s’abstenir de consommer des acides gras oméga-3.

La SAM-e et le 5-HTP sont contre-indiqués chez les personnes qui prennent des médicaments contre la dépression, y compris ceux à base de plantes, ou contre la maladie de Parkinson. La SAM-e est déconseillée aux personnes qui ont eu un cancer. Le 5-HTP est également contre-indiqué chez les personnes cardiaques ou qui souffrent d'hypertension artérielle.

Actualités

Les parents concernés par ce rappel doivent prendre contact avec leur pédiatre ou leur médecin pour se voir conseiller un lait de remplacement.

Rappel des produits de nutrition infantile MODILAC et PICOT AR : suspicion d'une contamination par salmonelle

Repérage de vésicules cutanées évocatrices d'un zona (illustration).

Zona : synthèse des bonnes pratiques sur les connaissances, la prévention et la prise en charge

Les 10 articles de VIDAL les plus lus par les médecins en 2018