Le traitement de la fatigue

Mis à jour : Mercredi 01 Avril 2020

Quels sont les traitements de la fatigue ?

Le traitement de la fatigue pathologique varie selon sa cause. Si le médecin ne décèle aucune cause pathologique, il peut donner des conseils d’hygiène de vie : dormir suffisamment, pratiquer une activité physique régulière, adopter une alimentation équilibrée, limiter sa consommation d’alcool, par exemple. Les médicaments proposés en pharmacie contre la fatigue ne doivent pas être utilisés de façon prolongée. La durée du traitement est généralement limitée à un mois.

Quels sont les médicaments utilisés dans les états de fatigue passagers ?

On trouve en pharmacie de nombreux médicaments contre la fatigue (antiasthéniques). Ils contiennent des acides aminés, des éléments minéraux (phosphore, calcium, magnésium, etc.), des associations de vitamines en quantité équilibrée et des substances stimulantes (déanol, vitamine C) ainsi que des reconstituants et des fortifiants. Mais leur intérêt par rapport à une bonne hygiène de vie n’est pas bien défini et ils ne la remplacent en aucun cas ! Ils ne doivent pas être utilisés de façon prolongée.

Il existe également des médicaments de phytothérapie contenant des extraits de plantes riches en caféine, telles que le caféier, le kola, le guarana, le maté ou le thé vert, ainsi que des extraits de ginseng. Le ginseng est traditionnellement utilisé en médecine chinoise pour lutter contre le stress et la fatigue. Par ailleurs, les oligoéléments sont également utilisés comme modificateurs de terrain en cas de fatigue passagère.

Liste des médicaments mise à jour : Jeudi 14 Mai 2020

Antiasthéniques : acides aminés

Antiasthéniques : phytothérapie

Légende
Médicament ayant des présentations disponibles sans ordonnance

Actualités

VIDAL vous souhaite un très bel été !

Très bel été à tous !

Vigilance et accompagnement, des éléments-clés en médecine gériatrique (illustration).

Patients âgés, COVID-19 et fortes chaleurs : des mesures spécifiques

Une étude menée par l'armée suisse montre que les mesures barrières semblent prévenir l'apparition de symptômes en cas d'infection (illustration).

COVID-19 : les mesures barrières préviennent-elles l’apparition de symptômes en cas d’infection ?