En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

Comment aider ceux qui souffrent d’attaques de panique ?

Mis à jour : Mercredi 09 Septembre 2015

Comment soutenir une personne qui souffre de troubles paniques ?

L’impact des troubles paniques sur l’entourage des personnes touchées est considérable. Il est important que les proches comprennent cette maladie et acceptent la réalité des troubles paniques. La personne anxieuse ne joue pas la comédie, ses symptômes sont réellement terrifiants.

En lien avec le psychothérapeute, les proches peuvent aider la personne anxieuse à reprendre petit à petit sa vie en mains, par exemple en l’accompagnant pour affronter les situations qu’elle évitait jusque-là. Il est important que l’entourage saisisse le contexte d’apparition des crises et surveille avec le médecin l’apparition d’un état dépressif ou d’une discrète prise d’alcool. Ils doivent aussi la rassurer et l’encourager à suivre le traitement prescrit par son médecin, en lui rappelant que celui-ci peut nécessiter six à huit semaines, voire plusieurs mois, pour être pleinement efficace.

Actualités

La téléconsultation sera remboursable pour l'ensemble des Français à partir du 15 septembre 2018 (illustration).

Téléconsultation par vidéo remboursée à partir de septembre 2018, télé-expertise rémunérée début 2019

80 % des syndromes de Takotsubo (syndrome du cœur brisé) touchent les femmes de plus de 50 ans (illustration).

Syndrome du cœur brisé (de Takotsubo) : publication d'un consensus d’experts, mais des questions demeurent

Le test Immunoscore prédit la progression du cancer du côlon en mesurant la présence de lymphocytes CD3 et CD8 cytotoxiques dans et autour de la tumeur (illustration).

Cancer du côlon : efficacité confirmée du test Immunoscore pour évaluer le risque de récidive après chirurgie