En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

Comment aider ceux qui souffrent d’attaques de panique ?

Mis à jour : Mercredi 09 Septembre 2015

Comment soutenir une personne qui souffre de troubles paniques ?

L’impact des troubles paniques sur l’entourage des personnes touchées est considérable. Il est important que les proches comprennent cette maladie et acceptent la réalité des troubles paniques. La personne anxieuse ne joue pas la comédie, ses symptômes sont réellement terrifiants.

En lien avec le psychothérapeute, les proches peuvent aider la personne anxieuse à reprendre petit à petit sa vie en mains, par exemple en l’accompagnant pour affronter les situations qu’elle évitait jusque-là. Il est important que l’entourage saisisse le contexte d’apparition des crises et surveille avec le médecin l’apparition d’un état dépressif ou d’une discrète prise d’alcool. Ils doivent aussi la rassurer et l’encourager à suivre le traitement prescrit par son médecin, en lui rappelant que celui-ci peut nécessiter six à huit semaines, voire plusieurs mois, pour être pleinement efficace.

Actualités

Suppléments d'oméga-3 (illustration).

Prévention secondaire du risque cardiovasculaire : l’intérêt d’une supplémentation en Oméga-3 reste encore

Taux de consultations pour syndrome grippal pour 100 000 habitants en 2015-2016, 2016-2017 et 2017-2018 (provisoire).

Épidémie de grippe : ralentissement de la décrue, premiers enseignements français et européens

Agnès Buzyn au micro de France Inter le 14 février 2018 (capture d'écran).

Rougeole : la DGS et Agnès Buzyn appellent les Français non vaccinés "à faire un rattrapage"