Insuffisance rénale chronique

Mis à jour : Jeudi 26 Mars 2020

L’insuffisance rénale chronique est une maladie irréversible d’apparition lente, le plus souvent liée au diabète et à l’hypertension artérielle. Les reins cessent progressivement de fonctionner et les déchets du métabolisme s’accumulent dans le corps. La dialyse et la greffe de rein sont les traitements les plus fréquents de cette maladie grave dont les symptômes n’apparaissent que tardivement.

Qu'est-ce que l'insuffisance rénale chronique ?

coupe des reins

L’insuffisance rénale chronique est la diminution progressive et irréversible de la capacité des reins à assurer leurs fonctions de filtration du sang, de régulation de sa composition et de sécrétion d’hormones. Cette lente détérioration du fonctionnement des reins conduit à diverses complications, dont l’accumulation des déchets du métabolisme et de l’eau, l’anémie et les troubles cardiovasculaires. L’insuffisance rénale chronique est le plus souvent la conséquence d’une autre maladie, en particulier du diabète et de l’hypertension artérielle.

À quoi servent les reins ?
Les reins contiennent plus d’un million de canaux microscopiques, les néphrons, eux-mêmes composés d’un glomérule et d’un tubule connectés aux canaux qui collectent l’urine. Les reins assurent trois fonctions dans notre corps.
  • Ils filtrent le sang et produisent l’urine. Chaque glomérule est un filtre qui retient les cellules et les grosses protéines du sang, mais laisse passer l’eau, les sels minéraux et les petites molécules. Situé en aval, le tubule réabsorbe les substances dont le corps a besoin et laisse partir dans l’urine les déchets issus du métabolisme (urée, acide urique, créatinine, etc.) ou substances en surplus (eau, sels minéraux, etc.).
  • Les reins régulent la quantité d’eau présente dans le corps, ainsi que la concentration de divers sels minéraux (sodium, potassium, calcium, phosphore, par exemple) dans le sang.
  • Enfin, les reins sécrètent diverses hormones : la rénine qui participe au contrôle de la pression artérielle, l’érythropoïétine qui stimule la production de globules rouges, et le calcitriol, forme active de la vitamine D, qui régule le métabolisme du calcium dans le corps.

L'insuffisance rénale chronique est-elle fréquente ?

Aujourd’hui, entre 1,7 et 2,5 millions de Français sont concernés par une insuffisance rénale légère, modérée ou sévère. L’âge moyen au moment du diagnostic est de 59 ans. Pour 71 000 patients, ceux dont les reins sont détruits à plus de 85 % (stade dit « d’insuffisance rénale terminale »), le recours à la dialyse (« rein artificiel ») ou à la greffe de rein est nécessaire. On estime que, chaque année, environ 4 000 personnes débutent un traitement par dialyse et 3 000 reçoivent une greffe de rein.

Actualités

Traquer le SARS-CoV-2 dans les stations d'épuration (illustration).

Lire dans les eaux usées : une autre arme contre la COVID-19

Représentation en 3D de papillomavirus humains (illustration).

Cancer du col de l'utérus : le test HPV recommandé pour le dépistage chez les femmes de 30 ans et plus

Des études de séroprévalence en cours dans la COVID-19 (illustration).

Tests sérologiques de la COVID-19 : une interprétation qui n'est pas si simple