Prix et dispensation des contraceptifs hormonaux

Mis à jour : Vendredi 18 Septembre 2020

La dispensation des contraceptifs hormonaux

Les pilules contraceptives peuvent être prescrites par un médecin ou par une sage-femme. La prescription peut être faite pour un an (ou six mois renouvelables). Lors de la présentation de l’ordonnance, le pharmacien a la possibilité de délivrer trois mois de contraception à chaque fois (boîte de trois plaquettes).

Depuis juin 2010, les pilules peuvent être renouvelées de façon exceptionnelle par une infirmière ou un pharmacien. En pratique, une infirmière ou un infirmier peut renouveler une prescription de pilule contraceptive si la première prescription a été rédigée par un médecin et qu’elle date de moins d'un an. Ce renouvellement ne peut pas dépasser plus de six mois d'affilée.

Le pharmacien est également autorisé à vendre une pilule contraceptive à une patiente dont l'ordonnance est périmée. L'ordonnance doit dater de moins d’un an et le pharmacien ne peut pas la renouveler pour plus de six mois. Dans tous ces cas de figure, l’Assurance maladie prend en charge le remboursement de la pilule (à condition que celle-ci soit remboursable).

Les médecins ont toujours la possibilité de bloquer le renouvellement, dès qu'ils l'estiment nécessaire, en inscrivant la mention « non renouvelable » sur l'ordonnance initiale. Les autres types de contraceptifs hormonaux ne peuvent être prescrits que par le médecin.

Le prix des contraceptifs hormonaux

Le prix de la contraception hormonale est variable selon le mode choisi. Il peut être un critère de choix lorsque plusieurs options sont médicalement possibles. Ramené au coût par cycle, le coût des pilules varie de 3 à 10 €. Certaines formes sont remboursées, d’autres pas : c’est une question qu’il ne faut pas hésiter à poser à votre gynécologue ou à votre médecin. Les patchs et les anneaux sont plus chers (environ 15 € par cycle, non remboursés). L’implant revient environ à 1,70 € par cycle en tenant compte des consultations et du remboursement de l’Assurance maladie. Quant au stérilet hormonal posé pendant cinq ans, il revient à environ 1 € par cycle (prix et consultations avec remboursement de l’Assurance maladie).

Les pilules contraceptives et les DIU remboursables par l’assurance maladie sont pris en charge à 100 % pour les jeunes femmes de moins de 18 ans (voir Actualités : Contraception : gratuité pour toutes les jeunes filles mineures, 09/2020).

Actualités

En période de co-circulation virale, le diagnostic étiologique des infections respiratoires hivernales repose sur la réalisation de tests pour identifier les virus en cause (illustration).

SARS-CoV-2 et autres virus respiratoires : dans quels cas prescrire des tests combinés ou conjoints ?

Ne pas interrompre les corticostéroïdes inhalés déjà prescrits (illustration).

COVID-19 et BPCO : pas plus d’infections, mais davantage de formes plus graves

L'âge du port du masque varie selon les pays (illustration).

COVID-19 chez l’enfant : ce qu'on sait et ce qu'on ne sait pas