En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

Infection par le VIH/sida

Mis à jour : Jeudi 12 Octobre 2017

Depuis son apparition au début des années 1980, l'infection par le VIH/sida a changé de visage. Grâce à des traitements efficaces, elle a perdu son statut de maladie rapidement mortelle pour devenir une infection chronique et contrôlée. Néanmoins, ses traitements sont lourds à supporter et induisent, sur la durée, des effets indésirables parfois graves. Pour cette raison, les mesures destinées à prévenir l'infection par le VIH restent toujours d'actualité en attendant la mise au point d'un vaccin.

Qu'est-ce que l'infection par le VIH ?

ruban soutient sida

L’infection par le VIH est un affaiblissement progressif des défenses immunitaires dû à un virus, le virus de l’immunodéficience humaine (VIH). Ce virus, transmis par le sang et les sécrétions sexuelles (ainsi que pendant la grossesse et l’allaitement), se multiplie dans certaines cellules du système immunitaire, les lymphocytes CD4 (également appelés lymphocytes T4). En se multipliant, le VIH entraîne la destruction de ces cellules qui jouent un rôle central dans la coordination des défenses immunitaires. L’immunité de la personne infectée diminue petit à petit au cours de plusieurs années.

Qu'est-ce que le sida ?

Après plusieurs années d’infection par le VIH, la personne infectée devient vulnérable à certaines maladies dites « opportunistes » (certaines infections et tumeurs) contre lesquelles son immunité n’est plus suffisamment efficace. On parle alors de « sida » (Syndrome d’ImmunoDéficience Acquise) qui est donc le stade avancé de l’infection par le VIH. Sans traitement, le sida entraîne le décès de la personne immunodéprimée.

L'infection par le VIH/sida est-elle fréquente ?

En France, on estime que le nombre de personnes infectées par le VIH est d’environ 160 000, dont environ 35 000 au stade du sida. De plus, on estime que 50 000 personnes sont infectées par le VIH sans le savoir.

Chaque année, environ 7 000 personnes découvrent qu’elles sont infectées par le VIH : 55 % d’entre elles ont été contaminées par des rapports hétérosexuels et 25 % par des rapports homosexuels. La moitié de ces nouveaux cas concernent des personnes originaires d’Afrique subsaharienne.

Dans le monde, on estime qu’environ 40 millions de personnes sont infectées par le VIH, dont deux tiers vivent en Afrique subsaharienne.

Actualités

Le dixième Prix Paroles de Patients récompense "Le Perroquet", une œuvre bouleversante et magnifique

La dispensation d'antibiotiques à l'unité diminue le volume vendu et semble améliorer l'observance

Expérimentation de la dispensation à l’unité des antibiotiques : résultats d'une étude de l'Inserm

Représentation en 3D de virus de la grippe (illustration).

Vaccination contre la grippe 2017-2018 : en pratique