En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

La prévention et le traitement de la mycose vaginale

Mis à jour : Mardi 15 Novembre 2016

Comment prévenir la mycose vaginale ?

Evitez les endroits humides et les bains prolongés en piscine ou dans les jacuzzis. Préférez la douche au bain. Séchez-vous soigneusement les muqueuses génitales.

Portez des vêtements amples, en coton ou en matière naturelle.

Utilisez des préservatifs tant que vous avez des pertes provoquant des démangeaisons.

Evitez les savons acides ou trop détergents pour la toilette intime. Préférez les gels ou savons adaptés. Certains soins gynécologiques vendus en pharmacie ou parapharmacie permettent une toilette intime quotidienne sans altération de la flore vaginale normale. Ils contiennent le plus souvent une base lavante douce associée à des agents adoucissants et calmants. Ils permettent dans certains cas de diminuer les démangeaisons et autres sensations douloureuses.

Liste non exhaustive des produits de parapharmacie mise à jour : Jeudi 24 Août 2017

Gynécologie - Toilette intime

Comment soigner une mycose vaginale ?

En cas de candidose vaginale, les médicaments antifongiques par voie vaginale (ovules ou capsules à introduire dans le vagin) sont privilégiés. En cas d'atteinte de la vulve, il est recommandé de compléter le traitement vaginal par l'application d'une crème antifongique. Les différents antifongiques de la famille des imidazolés actifs sur la levure Candida albicans sont d’efficacité équivalente.

Certains médicaments antifongiques peuvent être achetés sans ordonnance. Ils ne doivent être utilisés que si la personne a déjà été traitée pour une mycose vaginale et qu'elle présente les mêmes signes. Dans les autres cas, il est préférable qu'un diagnostic soit fait par un médecin avant de commencer le traitement.

Le partenaire sexuel doit également être traité.

Légende
Médicament générique
Médicament ayant des présentations disponibles sans ordonnance

Actualités

Les bonnes pratiques de tatouage permettent de limiter, mais non supprimer, les risques d'effets indésirables, immédiats ou à long terme (illustration).

Tatouages, détatouages, faux ongles… : comment réduire les risques pour la santé ?

Les patients atteints d'un cancer utilisant exclusivement des thérapies

Etude sur plusieurs cancers : remplacer les traitements modernes par des "médecines alternatives" tue

Chez les personnes souffrant à la fois d'une HTA et d'une insuffisance rénale chronique, les bénéfices d'un traitement antihypertenseur intensif semblent supérieurs aux risques (illustration).

HTA et insuffisance rénale chronique : peut-on intensifier le traitement antihypertenseur ?