Le diagnostic et le traitement des verrues génitales

Mis à jour : Mardi 23 Juin 2020

Comment diagnostique-t-on des verrues génitales ?

En présence de lésions évoquant des verrues génitales, le médecin effectue des tests ou des prélèvements pour rechercher un papillomavirus et confirmer son diagnostic.

Comment traite-t-on les verrues génitales ?

Le traitement des condylomes vise à détruire les lésions visibles. Ce traitement n’élimine pas le virus et d’autres lésions peuvent apparaître dans les semaines ou les mois qui suivent. Une surveillance prolongée est donc nécessaire pour prévenir toute récidive. L’élimination des lésions peut être effectuée par le médecin en les brûlant avec de l’azote liquide, un laser ou un courant électrique. Parfois, un traitement médicamenteux local peut être appliqué par le patient sur les lésions.

Dans les cas les plus sévères, une intervention chirurgicale peut être nécessaire.

Liste des médicaments mise à jour : Vendredi 24 Juillet 2020

Cytotoxiques locaux

Actualités

Certaines étiologies nécessitent une prise en charge urgente et/ou spécifique (illustration).

Fièvre de l'enfant : une stratégie de prise en charge guidée par l'âge et les éventuels signes de gravité

Comme les tests RT-PCR, les tests antigéniques sont réalisés sur un prélèvement nasopharyngé réalisé avec un écouvillon (illustration).

COVID-19 : les tests rapides antigéniques autorisés pour le dépistage collectif

Dans le premier temps de la campagne de vaccination 2020/2021, la délivrance des doses de vaccins sera réservée aux seules personnes munies d'un bon de l'Assurance maladie (illustration).

Vaccins contre la grippe : priorité aux personnes ciblées par les recommandations vaccinales