En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

La prévention de la maladie d'Alzheimer

Mis à jour : Mardi 23 Mai 2017

Peut-on prévenir la maladie d'Alzheimer ?

Chez les personnes âgées, la crainte de développer une maladie d’Alzheimer est souvent présente et mène à la recherche de mesures de prévention. Malheureusement, aucune preuve n’existe quant à l’existence de mesures efficaces pour prévenir cette maladie. Néanmoins, certaines activités pourraient contribuer à retarder l’apparition de la maladie d’Alzheimer.

Améliorer sa réserve cognitive pour retarder les symptômes

Il est prouvé que la maladie d’Alzheimer progresse plus lentement chez les personnes qui ont un niveau d’instruction plus élevé et chez celles qui maintiennent une activité intellectuelle tout au long de leur vie (y compris par les jeux de type mots croisés ou bridge, la lecture, la mémorisation de chansons ou de poèmes, etc.). Cet effet protecteur est probablement lié au fait que ces personnes parviennent à mieux compenser les difficultés intellectuelles provoquées par la maladie.

L'activité intellectuelle contribuerait à maintenir de nombreuses connexions entre les neurones, créant ainsi une « réserve cognitive » dans laquelle les patients peuvent puiser lorsque les premiers signes de la maladie d'Alzheimer se font sentir.

La lutte contre les maladies cardiovasculaires pour prévenir Alzheimer

Toutes les mesures qui contribuent à prévenir les maladies cardiovasculaires semblent également exercer un effet protecteur contre la maladie d’Alzheimer : alimentation équilibrée, peu grasse et riche en fruits, légumes et poisson ; activité physique régulière ; arrêt du tabac.

Actualités

La téléconsultation sera remboursable pour l'ensemble des Français à partir du 15 septembre 2018 (illustration).

Téléconsultation par vidéo remboursée à partir de septembre 2018, télé-expertise rémunérée début 2019

80 % des syndromes de Takotsubo (syndrome du cœur brisé) touchent les femmes de plus de 50 ans (illustration).

Syndrome du cœur brisé (de Takotsubo) : publication d'un consensus d’experts, mais des questions demeurent

Le test Immunoscore prédit la progression du cancer du côlon en mesurant la présence de lymphocytes CD3 et CD8 cytotoxiques dans et autour de la tumeur (illustration).

Cancer du côlon : efficacité confirmée du test Immunoscore pour évaluer le risque de récidive après chirurgie