En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

Les traitements psychosociaux de la maladie d'Alzheimer

Mis à jour : Mardi 08 Octobre 2019

Les traitements dits « psychosociaux » visent à permettre au patient de conserver une certaine qualité de vie malgré la maladie : activité physique, capacités sensorielles, communication, vie sociale. Ils sont le plus souvent mis en œuvre dans des consultations de jour (« hospitalisations de jour ») ou des centres spécialisés dans l'accueil des personnes souffrant de maladie d'Alzheimer.

Les mesures psychothérapeutiques contre la maladie d'Alzheimer

Au début de la maladie d’Alzheimer, les patients peuvent avoir recours à un professionnel de la psychothérapie pour mieux gérer l’annonce du diagnostic et les craintes qu’elle génère. Ensuite, un suivi psychothérapeutique régulier peut être bénéfique pour exprimer ce qui ne peut pas être dit aux proches, pour prendre un peu de recul et pour s’adapter aux contraintes imposées par la progression des symptômes.

La prise en charge psychothérapeutique peut également s’avérer indispensable chez les patients qui présentent des troubles du comportement (par exemple, les patients agressifs ou dépressifs).

Les mesures de stimulation intellectuelle contre la maladie d'Alzheimer

Les centres d’accueil destinés aux personnes souffrant de maladie d’Alzheimer proposent de nombreuses activités destinées à stimuler les capacités intellectuelles des patients. Ces activités peuvent utiliser la musique, les activités artistiques, la présence d’animaux domestiques, les jeux ou les exercices physiques, etc. Pour les patients en début de maladie, des « ateliers mémoire » sont menés pour les aider à compenser les symptômes de la maladie dans ce domaine.

Les mesures de stimulation émotionnelle contre la maladie d'Alzheimer

Ce type d’intervention est destiné à prévenir l’isolement des patients et à maintenir leur capacité à échanger sur le plan émotionnel. Lorsque leur capacité à s’exprimer verbalement diminue du fait de la progression de la maladie, les patients ne perdent pas pour autant leur désir et leur capacité à communiquer sur le plan des émotions. Ces mesures peuvent, par exemple, prendre la forme d’échanges autour de vieilles photos, de chansons anciennes, d’objets accumulés pendant leur vie, etc.

Les mesures de communication dans la maladie d'Alzheimer

Une attitude inadaptée peut embarrasser, choquer ou frustrer une personne atteinte de la maladie d'Alzheimer. Plusieurs conseils sont recommandés pour continuer à communiquer malgré les troubles du langage et de la mémoire : s’assurer que la personne vous voie ou vous entende, se placer en face d’elle, maintenir le contact visuel, parler lentement, laisser du temps au patient pour répondre, etc. Les personnes aidantes doivent être formées à une communication adaptée.

Pour aller plus loin : Communiquer avec une personne atteinte d’Alzheimer : 10 conseils à suivre, 5 erreurs à éviter, vidal.fr, 11/2017

Actualités

La vaccination contre la grippe par les pharmaciens pourra débuter en officine dès la campagne antigrippale 2019-2020 (illustration).

Vaccination contre la grippe et téléconsultation à l'officine : quelle rémunération pour les pharmaciens

Hommage à Jean-Philippe, notre ami et notre collègue, qui nous a quittés bien trop tôt.

Poussière d’étoiles...

Les pharmaciens d'officine pourront proposer la vaccination contre la grippe à partir de la saison grippale 2019/2020, sous réserve de respecter les obligations réglementaires (illustration).

Vaccination contre la grippe par les pharmaciens : les dispositions réglementaires publiées au Journal...