En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

Vertiges

Mis à jour : Lundi 24 Juin 2013

La sensation de vertige est un motif fréquent de consultation médicale. Les causes de cette sensation de « tête qui tourne » sont nombreuses et variées. Un diagnostic précis doit être posé, le plus souvent à l’aide d’examens complémentaires. Le traitement des vertiges dépend du diagnostic posé. Dans la vaste majorité des cas, il s’agit de troubles sans gravité.

Vertige ou malaise ?

homme

Il est important de faire la distinction entre vertige et malaise. Dans le cas du vertige, la personne a l’impression que tout tourne autour d’elle et qu’elle perd l’équilibre (comme ce que l’on ressent après avoir tourné rapidement sur soi-même). Dans le cas d’un malaise (également appelé syncope ou lipothymie), la personne a également le sentiment d’être sur le point de perdre connaissance, ce qui n’est jamais le cas lors d’un épisode de vertige « vrai ». Parfois, elle perd effectivement conscience, ce qui n’est pas le cas des vertiges dits « vrais ».

Les symptômes du vertige peuvent être transitoires (quelques minutes à quelques heures) ou durables. Ils peuvent s’accompagner de nausées et de vomissements voire, dans certains cas, d’une perte de l’audition. Des troubles de la vue peuvent également se manifester : vision double (diplopie) ou nystagmus (les yeux bougent rapidement dans une direction puis retournent lentement à leur position initiale, sans que la personne puisse contrôler ces mouvements). Les vertiges sont plus fréquents chez les personnes âgées.

Les vertiges chez l’enfant
Chez les enfants, les vertiges sont rares et justifient toujours une consultation d’urgence. Ils peuvent être dus à une intoxication (par exemple par des médicaments), à un vertige paroxystique bénin ou à des migraines (chez les adolescents). Chez le petit enfant (moins de 18 mois), il existe un trouble particulier, le torticolis paroxystique, qui peut déclencher des vertiges.

Actualités

Les bonnes pratiques de tatouage permettent de limiter, mais non supprimer, les risques d'effets indésirables, immédiats ou à long terme (illustration).

Tatouages, détatouages, faux ongles… : comment réduire les risques pour la santé ?

Les patients atteints d'un cancer utilisant exclusivement des thérapies

Etude sur plusieurs cancers : remplacer les traitements modernes par des "médecines alternatives" tue

Chez les personnes souffrant à la fois d'une HTA et d'une insuffisance rénale chronique, les bénéfices d'un traitement antihypertenseur intensif semblent supérieurs aux risques (illustration).

HTA et insuffisance rénale chronique : peut-on intensifier le traitement antihypertenseur ?