En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

Les causes des vertiges

Mis à jour : Jeudi 13 Décembre 2018

Quelles sont les causes des vertiges ?

    Pour maintenir l’équilibre du corps, le cerveau a besoin des informations provenant de quatre systèmes :
  • les muscles et les articulations contiennent des capteurs de pression qui informent le cerveau sur la position du corps dans l’espace ;
  • les yeux précisent la position de la tête ;
  • les organes de l’équilibre se trouvent dans l’oreille interne (labyrinthe) et informent sur les mouvements du corps dans l’espace ;
  • le cervelet (un organe situé derrière le cerveau) intègre toutes ces données et distribue les ordres pour maintenir l’équilibre.

Si l’un de ces quatre centres d’information donne des informations discordantes de celles fournies par les autres centres, il en résulte une sensation de vertige. L’organe le plus souvent en cause dans les troubles de l’équilibre est l’oreille interne.

    Les causes les plus fréquentes des vertiges sont les suivantes :
  • des troubles de l’oreille interne : vertige de position paroxystique bénin (VPPB), maladie de Ménière, infections (labyrinthite virale ou névrite vestibulaire, par exemple) ;
  • des troubles visuels (vision double) ;
  • les effets indésirables de certains médicaments (en particulier, ceux destinés à soigner les troubles psychiques), ainsi que l’alcool et les drogues ;
  • le mal des transports ;
  • plus rarement, une augmentation de la pression à l’intérieur du crâne, des lésions des nerfs du cou (problèmes de cervicales) ou du nerf acoustique (neurinome acoustique), un traumatisme crânien, une tumeur du cervelet ou du nerf auditif, la sclérose en plaques, etc.

Chez les personnes âgées, les vertiges ont fréquemment plusieurs causes associées.

Les causes des malaises

Les malaises (sensation de vertige accompagnée du sentiment d’être sur le point de perdre connaissance) ont de nombreuses causes.

    Par exemple :
  • une chute soudaine de la pression sanguine (hypotension orthostatique), lorsque la personne passe de la position couchée ou assise à la position debout ;
  • des troubles circulatoires (par exemple une hypertension ou une hypotension) ou encore des troubles du rythme cardiaque ;
  • un taux de sucre trop faible dans le sang (hypoglycémie) ;
  • une crise d’anxiété ;
  • une atmosphère trop chaude avec la sensation de manquer d’oxygène ;
  • un accident vasculaire cérébral (attaque) ;
  • des troubles neurologiques.

Par ailleurs, les sensations de malaise sont courantes chez les femmes enceintes. Pendant la grossesse, les baisses de la pression sanguine sont fréquentes et se traduisent par des vertiges et une sensation de défaillir.

Actualités

Repérage de vésicules cutanées évocatrices d'un zona (illustration).

Zona : synthèse des bonnes pratiques sur les connaissances, la prévention et la prise en charge

Les 10 articles de VIDAL les plus lus par les médecins en 2018

Arbre décisionnel pour l'hyperéosinophilie (complet et plus lisible ci-dessous), adapté de M Van Balkum et al., décembre 2018.

L’hyperéosinophilie, un "challenge diagnostique" en l’absence de cause évidente