En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

Les traitements des vertiges

Mis à jour : Lundi 24 Juin 2013

Comment soigne-t-on les vertiges ?

Les causes des vertiges étant nombreuses et variées, le traitement des vertiges dépend du diagnostic posé. Ainsi le traitement de la maladie de Ménière est différent du traitement du vertige de position paroxystique bénin (VPPB) ou de celui de la névrite vestibulaire.

Des médicaments dits antivertigineux (acétylleucine, bétahistine, certains antihistaminiques H1) sont parfois prescrits pour soulager les symptômes en attendant de traiter la cause véritable des vertiges.

Liste des médicaments mise à jour : Jeudi 24 Août 2017

Antivertigineux : acétylleucine

Antivertigineux : antihistaminique H1

Légende
Médicament générique
Médicament ayant des présentations disponibles sans ordonnance

D'autres médicaments contenant du piracétam sont également proposés en traitement d'appoint des vertiges. Pendant longtemps, les médicaments contenant de la trimétazidine (VASTAREL et ses génériques) ont été utilisés dans le traitement de certains vertiges. Depuis février 2011, la trimétazidine fait l'objet d'une surveillance renforcée en France en raison d'effets indésirables neurologiques (troubles de la mobilité, tremblements). En juillet 2012, l'Agence européenne du médicament (EMA) a publié une information recommandant de ne plus utiliser la trimétazidine dans le traitement des vertiges, car elle estime que l'utilisation de cette substance comporte plus de risques que de bénéfices attendus.

Liste des médicaments mise à jour : Jeudi 24 Août 2017

Antivertigineux : piracétam

Légende
Médicament générique

Enfin, lorsque les vertiges sont associés au mal des transports, les médicaments destinés à traiter le mal des transports peuvent être utiles.

Actualités

Les bonnes pratiques de tatouage permettent de limiter, mais non supprimer, les risques d'effets indésirables, immédiats ou à long terme (illustration).

Tatouages, détatouages, faux ongles… : comment réduire les risques pour la santé ?

Les patients atteints d'un cancer utilisant exclusivement des thérapies

Etude sur plusieurs cancers : remplacer les traitements modernes par des "médecines alternatives" tue

Chez les personnes souffrant à la fois d'une HTA et d'une insuffisance rénale chronique, les bénéfices d'un traitement antihypertenseur intensif semblent supérieurs aux risques (illustration).

HTA et insuffisance rénale chronique : peut-on intensifier le traitement antihypertenseur ?