En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. ×

Asthme

Mis à jour : Vendredi 14 Avril 2017

L'asthme est une maladie inflammatoire chronique des bronches qui se traduit par des crises d'essoufflement qui peuvent mettre la vie en danger. En France, les crises d'asthme aiguës sont responsables de 1.500 à 2.000 décès chaque année. Pourtant des traitements existent qui, s'ils sont pris avec régularité et soin, préviennent ces crises et permettent aux personnes asthmatiques de mener une vie normale.

L'asthme, qu'est-ce c'est ?

asthmatique

L'asthme est une maladie inflammatoire chronique des bronches qui se manifeste par des crises d'essoufflement, une toux, une respiration sifflante et, parfois, une gêne respiratoire permanente. Ces troubles respiratoires peuvent cesser spontanément ou grâce à un traitement.

Chez une personne asthmatique, les bronches sont anormalement sensibles à certains facteurs comme l'exercice physique, le froid, la fumée de cigarette ou l’exposition à des substances responsables de réaction allergique (allergènes). Cette plus grande sensibilité (« hyper-réactivité ») des bronches est la conséquence de leur inflammation permanente. Lorsque les bronches enflammées sont agressées (par les allergènes, la fumée, le froid, l’air sec, la pollution, etc.), elles réagissent en se contractant et en produisant du mucus. Cette réaction gêne le passage de l'air dans les bronches : c'est la crise d'asthme.

 

appareil respiratoire
Schéma de l'appareil respiratoire

 

Qui est touché par l'asthme ?

En France, la fréquence actuelle de l’asthme varie avec l'âge. L’asthme touche de 6 à 9 % des enfants en école primaire, 15 % des 13-14 ans, 5 % des adultes. Sept à 10 % des personnes déclarent avoir souffert d’asthme au cours de leur vie. Ce pourcentage fait de l’asthme l’une des maladies chroniques les plus fréquentes en France. Néanmoins, d’une manière générale, chez l’enfant comme chez l’adulte, l’asthme reste souvent sous-diagnostiqué.

Au plan mondial, on estime la proportion d'asthmatiques dans la population à environ 5 % des adultes et 10 % des enfants, soit 200 millions d'asthmatiques sur notre planète.

Tous les pays sont concernés. La fréquence de la maladie augmente dans tous les pays, comme celle de l’allergie, avec une croissance plus forte dans les pays industrialisés où le nombre d’asthmatiques aurait doublé ces quinze dernières années.

Plusieurs motifs sont avancés pour expliquer cette progression de l’asthme : le changement de mode de vie, la pollution (domestique, atmosphérique et industrielle), le tabagisme, les agents infectieux (notamment les virus), l’augmentation du nombre d'animaux domestiques et l’apparition de logements mieux isolés et moins aérés favorisant l'humidité et l’exposition aux acariens.

Actualités

Répartition départementale des cas signalés en 2017 (source : InVS).

Rougeole : 4 fois plus de cas qu'au premier quadrimestre 2016. Vers une vaccination ROR obligatoire ?

Le séquençage génétique de l’ADN fœtal peut être effectué à partir d’une simple prise de sang de la future mère (illustration).

Grossesse : la HAS recommande d’intégrer les tests ADN dans le dépistage de la trisomie 21

La SFAP publie des fiches repères pour aider à la mise en oeuvre, à la demande du patient et dans certaines conditions, d'une sédation profonde et continue en fin de vie (illustration).

Droit à une sédation profonde et continue en fin de vie : la SFAP publie 3 fiches repères