En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

Les antibiotiques contre la tuberculose

Mis à jour : Lundi 12 Juin 2017

Le traitement de la tuberculose repose sur l’association de plusieurs antibiotiques dont l’usage est quasiment réservé à cette maladie. En règle générale, ces antibiotiques présentent une toxicité potentielle pour le foie ce qui oblige à surveiller son fonctionnement à l’aide de prises de sang régulières.

Une prise régulière et rigoureuse des antibiotiques est nécessaire à la réussite du traitement. Même en cas d’apparition d’effets indésirables, il ne faut pas modifier le traitement sans l’avis de son médecin. La durée du traitement, habituellement de six mois (voire plus), doit également être impérativement respectée pour limiter le risque de contagion et éviter le développement de résistance aux antibiotiques du bacille tuberculeux.

La rifampicine

La rifampicine est un antibiotique très couramment utilisé contre la tuberculose, le plus souvent en association avec l’isoniazide. Ses effets indésirables les plus fréquents sont surtout hépatiques (souffrance du foie). La rifampicine interagit avec de nombreux autres médicaments : médicaments du VIH/sida, pilules contraceptives, par exemple.

Liste des médicaments mise à jour : Jeudi 18 Octobre 2018

Antituberculeux

L'isoniazide

L'isoniazide a une activité rapide sur le bacille tuberculeux. Ses effets indésirables les plus fréquents sont hépatiques (souffrance du foie) et justifient un dosage des transaminases (enzymes du foie) avant le traitement et après deux, quatre, six et huit semaines de traitement. Chez les personnes dénutries, celles qui souffrent d’alcoolisme chronique, de diabète, d’insuffisance rénale ou de VIH/sida, ainsi que chez les femmes enceintes, l’isoniazide est administré avec un supplément de vitamine B6.

Liste des médicaments mise à jour : Jeudi 18 Octobre 2018

Antituberculeux

Le pyrazinamide

Le pyrazinamide est fréquemment prescrit contre la tuberculose, sauf chez les femmes enceintes ou qui allaitent. Ses effets indésirables les plus fréquents sont hépatiques (souffrance du foie) et justifient un dosage des transaminases (enzymes du foie) dans le sang avant le traitement et après deux, quatre, six et huit semaines de traitement. De plus, le taux sanguin d’acide urique est surveillé pour éviter l’apparition de crises de goutte.

Liste des médicaments mise à jour : Jeudi 18 Octobre 2018

Antituberculeux

L'éthambutol

L'éthambutol est utilisé en association avec la rifampicine ou l’isoniazide. Son effet indésirable le plus fréquent est une réduction du champ visuel (toxicité pour le nerf optique). La fonction visuelle (champ visuel et vision des couleurs) doit être contrôlée au cours du premier mois de traitement.

Liste des médicaments mise à jour : Jeudi 18 Octobre 2018

Antituberculeux

Les associations d'antituberculeux

Les associations d'antibiotiques antituberculeux permettent de simplifier l'administration du traitement et donc d'améliorer le suivi du traitement. Elles existent sous la forme de comprimés contenant une triple association (isoniazide + rifampicine + pyrazinamide) ou une double association (isoniazide + rifampicine).

Liste des médicaments mise à jour : Jeudi 18 Octobre 2018

Antituberculeux : rifampicine + isoniazide

Antituberculeux : rifampicine + pyrazinamide + isoniazide

La rifabutine

La rifabutine est indiquée dans le traitement des tuberculoses multirésistantes (notamment en cas de résistance à la rifampicine). En pratique, l'utilisation principale de la rifabutine est le traitement de la tuberculose chez les sujets infectés par le VIH/sida car la rifabutine interagit moins avec les traitements de cette maladie.

Liste des médicaments mise à jour : Jeudi 18 Octobre 2018

Antituberculeux

Les aminosides

Les aminosides (amikacine et streptomycine) sont indiqués dans le traitement des cas de tuberculose à bacilles résistants à l'isoniazide. Ils sont également indiqués en cas de tuberculose à bacilles multirésistants.

Actualités

La névralgie du trijumeau est plus fréquente chez les femmes de plus de 50 ans. Elle se caractérise par des douleurs violentes, en général unilatérales, situées sur le territoire d\'une branche du nerf V (illustration).

Névralgie du trijumeau : premières recommandations françaises sur le diagnostic et la prise en charge

L\'INCa publie une fiche sur le repérage de la souffrance psychique chez les personnes atteintes de cancer (illustration).

Souffrance psychique et cancer : l’INCa publie une fiche synthétique pour les médecins généralistes

La nouvelle recommandation de la HAS a été rendue publique le 23 octobre 2018.

Dépistage systématique et ciblé des infections à Chlamydia trachomatis : la HAS modifie ses recommandations