Comment réagir en cas de conjonctivite ?

Mis à jour : Mardi 07 Janvier 2020

Que faire lorsqu’on a les yeux rouges ou collés ?

  • Lavez-vous les mains avant et après avoir touché à un œil infecté.
  • Pour nettoyer les yeux collés atteints de conjonctivite, vous pouvez utiliser des compresses imbibées d’eau bouillie ou de soluté physiologique. Après avoir nettoyé l’extérieur des paupières, pensez à laver doucement l’intérieur de la paupière inférieure.
Conduite à tenir en cas de conjonctivite
  alt Si la rougeur de l'œil s'accompagne de douleur, ou d'une diminution de la vision, ou d'une sensation d'éclairs ou de halo.
  alt Si la rougeur s'accompagne d'une vision trouble, ou d'une gêne à la lumière, ou de maux de tête ou de vomissements (15 ou 112).
  alt Si les yeux sont collés le matin ou si les sécrétions persistent dans la journée.
  alt Si les yeux sont rouges et si la personne ressent une fatigue oculaire
  alt Si une conjonctivite allergique ne cède pas au bout de 48 heures d'automédication.
  alt Si la paupière est gonflée, rouge et douloureuse.
  alt Si le problème a déjà été identifié par le médecin comme une conjonctivite allergique.
Légende
alt Si 15 ou 112 est indiqué, appelez immédiatement le service d’aide médicale d’urgence (SAMU) en composant le 15 ou le 112.
Si 15 ou 112 n'est pas indiqué, appelez votre médecin traitant immédiatement, ou rendez-vous au service d’urgence le plus proche.
Dans le doute, n’hésitez JAMAIS à appeler le 15 ou le 112.
alt Consultez un médecin dans les jours qui viennent.
alt Il est possible de s’automédiquer.

Que fait le médecin en cas d’œil rouge ou collé ?

Il interroge le patient sur ses antécédents d’affections oculaires et non oculaires, sur les circonstances de survenue des troubles, sur les signes associés. Il peut examiner l’œil avec des appareils spécialisés (ophtalmoscope, lampe à fente) et procède, si nécessaire, à des tests diagnostiques à l’aide de différents collyres. Il prélève parfois du pus qui sera mis en culture pour identifier l’antibiotique le plus adapté.

En cas d’atteinte de la paupière comme dans le cas d'un orgelet, le médecin prescrit une pommade antibiotique.

Que faire en cas de traumatisme d’un œil ?

Toute plaie oculaire, même minime, peut avoir des conséquences graves et doit faire l’objet d’un examen spécialisé. En cas de doute, la recherche d’un corps étranger (sable, poussière, etc.) doit être systématique. De même, un coup reçu sur l’œil ne doit pas être négligé si la douleur persiste, car il peut laisser des séquelles ; il nécessite un examen approfondi.

  • Si le corps étranger est visible, vous pouvez l’enlever ou vous le faire enlever en utilisant le coin d’un mouchoir plié en triangle. S’il n’est pas visible, essayez de recouvrir doucement la paupière inférieure avec la paupière supérieure. Les cils pourront alors piéger le corps étranger dissimulé sous la paupière supérieure. Regardez le bout de votre nez pendant quelques minutes en gardant l’autre œil fermé.
  • Lors de choc grave de l’œil (pierre, balle de tennis ou autre), protégez l’œil atteint avec une compresse ou, mieux, un gobelet propre renversé. Pour limiter les mouvements des globes oculaires, gardez vos yeux fermés jusqu’à ce que vous arriviez au service d’urgences médicales le plus proche.
  • Lors de projection de produit chimique dans les yeux, rincez-les le plus rapidement possible sous un fin filet d’eau du robinet pendant cinq à dix minutes, avant d’aller consulter en urgence.
  • Toute plaie ou brûlure à proximité des yeux justifie une consultation médicale.

Actualités

Écorces de quinquina : Cinchona officinalis (illustration @H. Zell sur Wikimedia).

Chloroquine… une histoire… d’avenir ?

Seulement deux cas rapportés à Hong Kong

COVID-19 et animaux domestiques : que dire à ses patients ?

Ne pas interrompre les traitements immunomodulateurs à titre préventif (illustration).

COVID-19 et maladies inflammatoires chroniques de l’intestin, pas de panique