Comment soigner une conjonctivite ?

Mis à jour : Mardi 07 Janvier 2020

Quels sont les traitements de la conjonctivite ?

Le traitement de la conjonctivite repose sur l’administration de gouttes de collyre, dont la composition varie selon la cause de la conjonctivite : antibiotique, anti-allergique, apaisant, etc. Vérifiez toujours la durée maximale de conservation une fois le flacon de collyre ouvert. Les lentilles de contact ne doivent pas être remises avant guérison complète. Pour nettoyer les yeux collés atteints de conjonctivite, vous pouvez utiliser des compresses imbibées d’eau bouillie ou de soluté physiologique. Pour plus d'informations, consultez votre médecin.

Quels sont les différents types de collyres utilisés en cas de conjonctivite ?

Les collyres antiallergiques

En cas de conjonctivite allergique, les collyres antiallergiques permettent d'atténuer les symptômes oculaires tels que larmoiement, picotements, rougeur oculaire. Si d’autres signes sont associés, tels que des picotements du nez, un nez bouché ou des éternuements, la prise d’un médicament antihistaminique antiallergique par voie orale peut être utile.

Légende
Médicament générique
Médicament ayant des présentations disponibles sans ordonnance

Les solutions de lavage oculaire et les collyres antiseptiques

Un collyre antiseptique peut être utilisé en traitement d'appoint des conjonctivites supposées bactériennes lorsqu'elles ne présentent pas de critère de gravité. Des instillations répétées de sérum physiologique ou de solution de lavage oculaire sont pratiquées en complément. Il est recommandé de choisir les solutions les plus neutres, sans conservateurs ni excipients susceptibles de déclencher des allergies. Pour des raisons d’hygiène et de prévention des infections, les conditionnements en dosettes unitaires sont préférables aux flacons qui doivent être systématiquement jetés après quelques jours d’utilisation.

Légende
Médicament générique
Médicament ayant des présentations disponibles sans ordonnance

Les collyres antibiotiques

En présence de signes évocateurs d’une conjonctivite bactérienne, le médecin peut prescrire un traitement local antibiotique en complément des mesures précédentes de lavage oculaire. La persistance ou l'aggravation des signes au-delà de quelques jours doit conduire à consulter à nouveau un ophtalmologue.

Liste des médicaments mise à jour : Jeudi 17 Septembre 2020

Traitement antibiotique local : acide fusidique

Traitement antibiotique local : aminosides

Traitement antibiotique local : cyclines

Traitement antibiotique local : macrolides

Traitement antibiotique local : rifamycine

Traitement local contenant une association d'antibiotiques

Légende
Médicament générique

Les collyres anti-inflammatoires

Les collyres à base de corticoïdes peuvent être prescrits en cas d’inflammation importante de la conjonctive (conjonctivite allergique sévère par exemple). Ils ne doivent jamais être utilisés sans un diagnostic précis, car ils risquent d'aggraver certaines infections oculaires et de provoquer des troubles visuels graves.

Liste des médicaments mise à jour : Jeudi 17 Septembre 2020

Collyres anti-inflammatoires

Traitement ophtalmique antibiotique et anti-inflammatoire

Les collyres décongestionnants

Les collyres décongestionnants contenant un vasoconstricteur sont proposés dans le traitement de l’œil rouge. Bien que vendus sans ordonnance, les ophtalmologues en déconseillent l’usage en automédication. Ils ne devraient être utilisés qu’après avis médical spécialisé.

Liste des médicaments mise à jour : Jeudi 17 Septembre 2020

Collyres décongestionnants avec vasoconstricteur

Les autres collyres

Des collyres contenant des préparations homéopathiques, des extraits de plantes ou des substances astringentes peuvent être proposés en cas d'irritation oculaire non infectieuse.

Liste des médicaments mise à jour : Jeudi 17 Septembre 2020

Collyres à visée anti-inflammatoire

Légende
Médicament ayant des présentations disponibles sans ordonnance

Actualités

Pour faciliter et accélérer le dépistage de l'infection COVID-19, l'État a autorisé le recours à des tests antigéniques dont les résultats sont obtenus en moins de 30 minutes (illustration).

COVID-19 : modalités pratiques et tarifaires des TROD antigéniques en ville

CRISPR-Cas9, un outil de modification ciblée du génome extrêmement précis (illustration)

Prix Nobel de chimie : de Mendel à l'ADN, de l'ADN à la transgenèse, un siècle et demi d'histoire

L'actualité COVID-19 du mois d'octobre 2020 en un seul coup d' œil (illustration).

Les actualités VIDAL du mois d'octobre 2020 sur l'épidémie COVID-19