Yeux secs (sécheresse oculaire)

Mis à jour : Vendredi 24 Avril 2020

Même s’il touche plus particulièrement les personnes âgées, le problème des yeux secs peut survenir chez de nombreuses autres personnes, notamment suite à la prise de certains médicaments. Des larmes artificielles existent pour remédier à ce problème.

Pourquoi a-t-on les yeux secs ?

Inconfortable, la sécheresse des yeux peut avoir de nombreuses causes :

  • l’âge et la ménopause,
  • le port de lentilles de contact inadaptées,
  • l’utilisation prolongée d’un ordinateur,
  • le tabagisme,
  • certaines maladies auto-immunes comme le syndrome de Gougerot-Sjögren, ou la polyarthrite rhumatoïde, par exemple.

De plus, de nombreux médicaments peuvent provoquer une sécheresse des yeux et de la bouche : antihistaminiques, neuroleptiques, antihypertenseurs, diurétiques, pilules contraceptives, antalgiques de la famille de la morphine, par exemple.

Qu’appelle-t-on syndrome de Gougerot-Sjögren ?
Le syndrome de Gougerot-Sjögren est une maladie inflammatoire chronique qui provoque une sécheresse des muqueuses des yeux et de la bouche. Il est dû à une agression des glandes responsables de la production de mucus protecteur (par exemple, glandes lacrymales ou salivaires) par le système immunitaire de la personne atteinte. Ce syndrome est parfois accompagné d’autres maladies auto-immunes : polyarthrite rhumatoïde, sclérodermie, spondylarthrite ankylosante, etc. Ce syndrome affecte essentiellement les femmes. Le traitement du syndrome de Gougerot-Sjögren repose sur des mesures destinées à lutter contre l’inconfort des symptômes.

Quels sont les symptômes de la sécheresse oculaire ?

yeux secs

Les personnes qui ont les yeux secs ressentent une gêne, l’impression d’avoir des poussières dans les yeux, une sensation de grattement. L’œil sec peut rougir, il est en général fatigué et se révèle sensible aux changements de températures et d’humidité. Parfois, la vision devient floue. Les symptômes peuvent s’aggraver lors des activités qui diminuent le clignement des yeux : lecture, conduite automobile, travail sur écran, par exemple, mais aussi en présence d'un environnement venteux ou sec, comme une pièce climatisée ou chauffée.

Si vous ressentez une sécheresse oculaire après la prise d’un nouveau traitement, parlez-en à votre médecin qui pourra vous prescrire des médicaments destinés à lutter contre ces effets indésirables. Il peut également décider de modifier votre traitement.

Quelles sont les complications éventuelles des yeux secs ?

Les larmes forment un film protecteur physique et antiseptique pour les yeux. En leur absence, la surface de l’œil se dessèche, se craquelle et devient vulnérable, notamment aux infections. En l’absence de soins des yeux appropriés, cette sécheresse peut entraîner une irritation chronique de l’œil et être à l’origine de lésions de la cornée, appelées kératites.

Le rôle des larmes
Les larmes sont pour beaucoup d’entre nous le signe d’une émotion : larmes de joie, larmes de tristesse, de douleur... Produites par les glandes lacrymales placées sous les paupières, elles ont surtout un rôle primordial pour la bonne santé de l’œil. Elles sont principalement constituées d’eau et de corps gras et forment un film lubrifiant et mouillant qui protège la conjonctivite des agressions extérieures (germes, poussières).

Actualités

VIDAL vous souhaite un très bel été !

Très bel été à tous !

Vigilance et accompagnement, des éléments-clés en médecine gériatrique (illustration).

Patients âgés, COVID-19 et fortes chaleurs : des mesures spécifiques

Une étude menée par l'armée suisse montre que les mesures barrières semblent prévenir l'apparition de symptômes en cas d'infection (illustration).

COVID-19 : les mesures barrières préviennent-elles l’apparition de symptômes en cas d’infection ?