En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

Comment bien prendre son traitement ?

Mis à jour : Jeudi 26 Mars 2009

Prendre un traitement exige que l’on respecte les consignes du médecin concernant le mode de prise et la surveillance des effets indésirables. De plus, si plusieurs médicaments ont été prescrits simultanément, certaines précautions doivent être prises afin d’éviter d’éventuelles interactions.

Respecter la prescription

L’ordonnance accompagnant le traitement précise de quelle façon les médicaments doivent être utilisés. Si certains éléments de cette ordonnance paraissent obscurs, il ne faut pas hésiter à les clarifier au plus vite avec l’aide du médecin ou du pharmacien.

La posologie

prendre medicament

La posologie est la quantité de médicament nécessaire chaque jour et à chaque prise. Parfois, la posologie est mise en place progressivement en augmentant petit à petit les doses, permettant ainsi d’identifier la dose efficace minimale susceptible d’entraîner le moins d’effets indésirables. Cette augmentation progressive doit être respectée, même si l’efficacité paraît longue à se manifester. Dans ce cas, il est important de savoir attendre. Pour une bonne information, il est utile d’interroger préalablement son médecin sur le délai nécessaire à l’apparition des bienfaits du traitement. On s’informera également sur le délai au bout duquel une absence d’effets peut être considérée comme un échec.

Les conditions de prise

L’ordonnance précise également les horaires et la fréquence des prises, ainsi que la manière d’absorber le médicament. Il est essentiel de respecter ces consignes. Il ne faut jamais, par exemple, doubler la dose matinale d’un médicament destiné à être pris trois fois par jour, sous prétexte de ne pas vouloir l’emporter sur son lieu de travail. On doit absorber les comprimés ou les gélules en position assise ou debout, avec un grand verre d’eau. En cas de troubles du sommeil, les médicaments hypnotiques (somnifères) doivent être pris au moment du coucher pour obtenir une efficacité maximale et parer à tout risque de chute. Attention de ne pas fumer au lit après avoir pris ce type de médicament, car les risques d’incendie sont réels, lorsque l’on s’endort avec une cigarette allumée !

Pour mieux absorber certains médicaments, il faut les prendre à jeun. On les avalera au moins une demi-heure avant, ou trois heures après un repas. Au contraire, d’autres médicaments doivent être pris au milieu du repas, pour favoriser leur passage dans le sang ou pour éviter l’apparition des nausées. Certains médicaments antidépresseurs (Marsilid) requièrent un régime alimentaire spécial.

La consommation d’alcool est déconseillée lorsqu’on prend des médicaments. En effet, l’alcool peut interférer avec la manière dont le corps absorbe et élimine un médicament. Les interactions entre l’alcool et les médicaments peuvent modifier l’efficacité de ces derniers et provoquer l’apparition d’effets secondaires gênants, voire dangereux.

Dans tous les cas, il est essentiel de lire attentivement la notice des médicaments avant la première prise. Si certaines informations restent peu claires, le médecin ou le pharmacien sont là pour apporter des explications complémentaires.

Que faire en cas d’oubli d’une prise ?

Lorsque l’on a oublié de prendre un médicament à l’heure prescrite, il faut réagir en fonction du rythme habituel des prises. Si l’ordonnance préconise une seule prise quotidienne, le médicament peut être pris avec quelques heures de retard. Si le médicament est prescrit deux fois par jour, le retard ne doit pas dépasser plus de deux heures. S’il est prescrit trois fois par jour, seul un retard maximal d’une heure est tolérable. Dans tous les autres cas, ou s’il subsiste un doute, il est toujours préférable d’attendre l’heure de prise suivante et de respecter la posologie habituelle. En général, il ne faut jamais doubler une dose au motif que l’on a oublié la dose précédente. En cas de doute, il est préférable de demander conseil à son médecin ou à son pharmacien.

Actualités

Les APSI de la gamme IRIS sont utilisés pour le traitement de désensibilisation par voie injectable sous-cutanée (illustration).

Produits d'allergologie injectables de la gamme IRIS : interruption des traitements et rappel de tous...

Représentation en 3D de rétrovirus (illustration).

VIH : arrêt de commercialisation de VIDEX et ZERIT fin mars 2018

GENESERINE est indiqué dans le traitement d'appoint des troubles dyspeptiques (illustration).

Troubles dyspeptiques : arrêt de commercialisation de GENESERINE (salicylate d'éséridine) en octobre...