En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

Bien choisir sa mutuelle santé

Mis à jour : Jeudi 11 Octobre 2018
mère fille

Vous vous apprêtez à souscrire un contrat auprès d’une complémentaire santé ? Un conseil, ne foncez pas tête baissée ! Bien qu’indispensable à tous pour pallier l’augmentation des frais de santé et la réduction des remboursements de l’Assurance maladie, la mutuelle santé idéale ne sera pas la même pour tout le monde, et il est inutile de payer le prix fort pour des prestations inutiles. Voici trois règles d’or pour y voir plus clair.

1. Faites le point sur votre profil

famille

Vous êtes célibataire, en couple ou en famille ? Étudiant, jeune actif, travailleur indépendant, salarié ou retraité ? Avec des antécédents médicaux ou pas ? Selon votre situation et toute une série de paramètres, la mutuelle santé ne répondra pas aux mêmes besoins. Ainsi, pour une famille, il est en général recommandé d’opter pour une complémentaire santé familiale plutôt que pour plusieurs contrats individuels. De même, l’adhésion d’un conjoint à la même assurance fait souvent réduire la facture.

2. Récapitulez vos besoins

Avant de faire votre choix, analysez, sur le dernier semestre – voire sur une année –, le type de soins dont vous avez besoin et leur fréquence. Allez-vous régulièrement chez le kiné ou chez le médecin, portez-vous des lunettes ou avez-vous des problèmes de dentition ? À partir de ces réponses, comparez les principaux postes de remboursement de chaque mutuelle santé. Autre point important à observer : les frais de prise en charge d’une hospitalisation ou d’une assistance pour les personnes âgées ou en perte d’autonomie ; ou encore, le volet « prévention », comme la médecine douce, les vaccins, etc. Comme ils ne sont pas remboursés par l’Assurance maladie, il peut être intéressant de se tourner vers une mutuelle qui prend en charge leur remboursement, même partiel.

3. Aidez-vous d’un comparateur de prix

Dans la jungle des mutuelles santé, bien heureusement, nous sommes accompagnés. Pour vous aiguiller, n’hésitez pas à passer par Lecomparateurassurance.com. Ce service indépendant vous permettra, en quelques minutes, d’avoir une vue d’ensemble du marché et, surtout, de faire le choix le plus adapté à votre situation. Pour cela, c’est très simple : vous renseignez votre profil pour profiter d’un comparatif allant parfois jusqu’à 1 000 formules de mutuelles différentes.

Enfin, gardez en tête que le contrat de votre mutuelle n’est pas figé et qu’il peut évoluer dans le temps pour coller au mieux à vos besoins. N’hésitez pas à contacter régulièrement votre mutuelle santé pour bénéficier de la formule la plus adaptée.

Photos, © iStockphoto.com

Cet article est un publi-rédactionnel annonceur proposé par www.lecomparateurassurance.com

Actualités

DI-HYDAN est indiqué dans le traitement de certaines formes d'épilepsie chez l'enfant et l'adulte (illustration).

Epilepsie : rupture de stock de DI-HYDAN (phénytoïne) jusqu’en novembre

Nouvelle seringue de DOLIPRANE 2,4 % sans sucre suspension buvable.

DOLIPRANE 2,4 POUR CENT SANS SUCRE suspension buvable (paracétamol) : une nouvelle seringue pour administration...

Représentation en 3D d'un virus de l'hépatite C (illustration).

Hépatite C chronique : arrêt de commercialisation d’EXVIERA et VIEKIRAX