En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

COLOFOAM

Mis à jour : Mardi 19 Septembre 2017

Corticoïde par voie rectale

Dans quel cas le médicament COLOFOAM est-il prescrit ?

Cette mousse rectale contient un dérivé naturel de la cortisone, qui a une action anti-inflammatoire sur la muqueuse du rectum et du côlon.

Elle est utilisée pour traiter la rectocolite hémorragique, la maladie de Crohn, les inflammations du rectum.

Vous pouvez consulter le(s) article(s) suivants :

Présentations du médicament COLOFOAM

COLOFOAM : mousse rectale ; flacon pressurisé de 20 g et applicateur doseur (14 doses)
Sur ordonnance (Liste I) - Remboursable à 65 % - Prix : 17,37 €.

Les prix mentionnés ne tiennent pas compte des « honoraires de dispensation » du pharmacien.

Composition du médicament COLOFOAM

p dose
Hydrocortisone acétate100 mg
Excipients : Alcool cétylique, Eau purifiée, Macrogol 550 stéarate, Macrogol stéarate, P-hydroxybenzoate de méthyle, P-hydroxybenzoate de propyle, Propelant HP-70, Propylèneglycol, Trolamine

Contre-indications du médicament COLOFOAM

Ce médicament ne doit pas être utilisé dans les cas suivants :
  • infection ou mycose non traitée,

  • ulcère de l'estomac ou du duodénum en évolution,

  • fistules du rectum ou du côlon,

  • perforation ou obstruction du tube digestif.

Attention

Des précautions sont nécessaires en cas de diabète ou de troubles psychiques.

Attention : sportifSportif : ce médicament contient une substance susceptible de rendre positifs certains tests antidopage.

Fertilité, grossesse et allaitement

L'effet de ce médicament pendant la grossesse ou l'allaitement est mal connu : seul votre médecin peut évaluer le risque éventuel de son utilisation dans votre cas.

Mode d'emploi et posologie du médicament COLOFOAM

Utiliser la mousse rectale de préférence le soir au coucher afin de la garder le plus longtemps possible.

Lubrifier l'applicateur avec de la vaseline, puis, couché sur le côté, l'introduire dans le rectum.

Posologie usuelle :

1 application par jour pendant 2 à 3 semaines, puis éventuellement 1 application tous les 2 ou 3 jours.

Conseils

Ne pas hésiter à demander des informations précises sur le mode d'emploi de ce médicament à votre pharmacien ou à votre médecin.

Effets indésirables possibles du médicament COLOFOAM

Surtout en cas d'administration prolongée à fortes doses : fatigue persistante, faiblesse musculaire, obésité de la partie supérieure du corps, acné, augmentation de la pilosité. Ces effets indésirables doivent vous amener à consulter votre médecin.

Vous avez ressenti un effet indésirable susceptible d’être dû à ce médicament, vous pouvez le déclarer en ligne.

Commentaires (0)

Actualités

Les IEC et les ARA II sont formellement contre-indiqués aux 2e et 3e trimestres de la grossesse (illustration).

IEC et ARA II : un mésusage persistant pendant la grossesse

A partir du 17 octobre, l'un ou l'autre des pictogramme ci-dessus sera présent sur les boîtes des médicaments à risque pendant la grossesse.

Grossesse : les boîtes de médicaments à risque arborent le pictogramme "femmes enceintes"

HYALGAN est indiqué dans la prise en charge de la gonarthrose douloureuse avec épanchement (illustration).

Arthrose du genou : HYALGAN (acide hyaluronique) déremboursé à partir du 1er décembre 2017