En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

CUTACNYL 10 %

Mis à jour : Mardi 19 Septembre 2017

Antiacnéique local

Dans quel cas le médicament CUTACNYL 10 % est-il prescrit ?

Ce médicament est un antiacnéique local qui contient du peroxyde de benzoyle. Il agit essentiellement en détruisant les germes responsables de l'inflammation du comédon et de la formation de pustules.

Il est utilisé dans le traitement de l'acné.

Vous pouvez consulter le(s) article(s) suivants :

Présentations du médicament CUTACNYL 10 %

CUTACNYL 10 % : gel pour application locale ; tube de 40 g
Sur ordonnance (Liste II) - Remboursable à 30 % - Prix : 1,97 €.

Les prix mentionnés ne tiennent pas compte des « honoraires de dispensation » du pharmacien.

Composition du médicament CUTACNYL 10 %

p 100 g
Peroxyde de benzoyle10 g
Excipients : Acide édétique sel disodique, Carbomère 940, Copolymère méthacrylique, Docusate sodique, Eau purifiée, Glycérol, Poloxamère 182, Propylèneglycol, Silice colloïdale anhydre, Sodium hydroxyde solution

Contre-indications du médicament CUTACNYL 10 %

Ce médicament ne doit pas être utilisé par les personnes sensibles aux peroxydes (eau oxygénée).

Attention

N'appliquez aucun autre produit ou cosmétique (eau de Cologne, lotion après-rasage, crème...) sans l'accord de votre médecin.

Ce médicament expose à un risque de photosensibilisation : une exposition aux rayons ultraviolets (soleil, lampe à bronzer) peut provoquer des brûlures. De plus, le soleil, même s'il peut donner l'impression d'une amélioration temporaire des lésions, aggrave l'acné. Une protection avec une crème d'indice solaire élevé est recommandée. En cas de coup de soleil, interrompez l'application du gel tant que la peau est irritée.

Fertilité, grossesse et allaitement

Les données actuellement disponibles n'ont pas mis en évidence de problème particulier lors de l'utilisation du peroxyde de benzoyle dans le traitement de l'acné chez la femme enceinte ou qui allaite. Néanmoins, n'utilisez pas ce médicament pendant la grossesse ou l'allaitement sans avis médical et ne l'appliquez pas sur la poitrine si vous allaitez.

Mode d'emploi et posologie du médicament CUTACNYL 10 %

L'application est faite après la toilette, sur la peau bien sèche.

Faire pénétrer complètement le gel par de légers massages. Se laver les mains ensuite.

Posologie usuelle :

1 ou 2 applications par jour.

Conseils

Une irritation est fréquente et normale en début de traitement : ne vous découragez pas, mais n'hésitez pas à prendre l'avis de votre médecin. Pour limiter les risques d'irritation, n'appliquez pas ce produit sur une peau déjà irritée ou lésée, utilisez des savons de toilette doux et n'appliquez pas de lotion ou parfum alcoolisés.

Si vous mettez accidentellement cette substance en contact avec les yeux, les paupières, la bouche, les narines, les muqueuses ou une plaie, rincez abondamment à l'eau tiède.

Vous devez tenir compte du risque de décoloration de vos vêtements ou de votre literie par le produit.

Effets indésirables possibles du médicament CUTACNYL 10 %

Irritation de la peau.

Sensibilité accrue de la peau au soleil (voir Attention).

Vous avez ressenti un effet indésirable susceptible d’être dû à ce médicament, vous pouvez le déclarer en ligne.

Commentaires (1)

Le 10/04/2016 à 09:30
avatar GETWELL
GETWELL Profession non médicale / Autre
Salut juste je l'ai acheté ce produit et a commencé à l'utiliser, et a découvert qu'il était pas un gel pur et a dans sa composition des grains blancs. Qu'est-ce et pourquoi cela pourrait se produire?

71 19

Actualités

La prescription d'un THS semble plus utile les premières années suivant le début de la ménopause (illustration).

Ménopause : un suivi de 18 ans de 27 000 femmes sous THS ou placebo écarte les risques annoncés en 2002

Les IEC et les ARA II sont formellement contre-indiqués aux 2e et 3e trimestres de la grossesse (illustration).

IEC et ARA II : un mésusage persistant pendant la grossesse

A partir du 17 octobre, l'un ou l'autre des pictogramme ci-dessus sera présent sur les boîtes des médicaments à risque pendant la grossesse.

Grossesse : les boîtes de médicaments à risque arborent le pictogramme "femmes enceintes"