En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

DÉFILTRAN

Mis à jour : Mardi 19 Septembre 2017

Médicament à visée anti-oedèmateuse

Dans quel cas le médicament DÉFILTRAN est-il prescrit ?

Cette crème destinée à lutter contre les œdèmes contient un diurétique.

Elle est utilisée dans le traitement local des œdèmes après un choc (bleu, bosse), une contusion ou une opération.

Vous pouvez consulter le(s) article(s) suivants :

Présentations du médicament DÉFILTRAN

DÉFILTRAN : crème ; tube de 100 g
Sur ordonnance (Liste II) - Non remboursé - Prix libre 

Les prix mentionnés ne tiennent pas compte des « honoraires de dispensation » du pharmacien.

Composition du médicament DÉFILTRAN

p 100 g
Acétazolamide10 g
Lanoline+
Excipients : Carbomère 934, Cire émulsionnante non ionique au cétostéaromacrogol, Eau purifiée, Lanoline, Paraffine liquide légère, P-hydroxybenzoate de méthyle, P-hydroxybenzoate de propyle, Propylèneglycol, Sodium hydroxyde

Contre-indications du médicament DÉFILTRAN

Cette crème ne doit pas être appliquée sur les muqueuses, les plaies ou la peau lésée.

Attention

En cas de réactions cutanées, consultez votre médecin avant de poursuivre le traitement.

Attention : sportifSportif : ce médicament contient une substance susceptible de rendre positifs certains tests antidopage.

Fertilité, grossesse et allaitement

L'effet de ce médicament pendant la grossesse ou l'allaitement est mal connu : seul votre médecin peut évaluer le risque éventuel de son utilisation dans votre cas.

Mode d'emploi et posologie du médicament DÉFILTRAN

Appliquer la crème sur la région à traiter et masser jusqu'à pénétration complète.

Posologie usuelle :

2 ou 3 applications par jour.

Conseils

Évitez le contact avec les yeux. Lavez-vous soigneusement les mains après utilisation.

Effets indésirables possibles du médicament DÉFILTRAN

Rougeur, démangeaisons.

Vous avez ressenti un effet indésirable susceptible d’être dû à ce médicament, vous pouvez le déclarer en ligne.

Commentaires (0)

Actualités

La prescription d'un THS semble plus utile les premières années suivant le début de la ménopause (illustration).

Ménopause : un suivi de 18 ans de 27 000 femmes sous THS ou placebo écarte les risques annoncés en 2002

Les IEC et les ARA II sont formellement contre-indiqués aux 2e et 3e trimestres de la grossesse (illustration).

IEC et ARA II : un mésusage persistant pendant la grossesse

A partir du 17 octobre, l'un ou l'autre des pictogramme ci-dessus sera présent sur les boîtes des médicaments à risque pendant la grossesse.

Grossesse : les boîtes de médicaments à risque arborent le pictogramme "femmes enceintes"