DERMOVAL crème

Mis à jour : Mardi 21 Janvier 2020
Famille du médicament :

Dermocorticoïde

Dans quel cas le médicament DERMOVAL crème est-il prescrit ?

Ce médicament est un dermocorticoïde d'activité très forte. Comme les autres dérivés de la cortisone à usage local, il freine le renouvellement et la multiplication des cellules de la peau et limite le suintement.

Il est utilisé dans le traitement :

Vous pouvez consulter le(s) article(s) suivants :

Présentations du médicament DERMOVAL crème

DERMOVAL 0,05 % : crème ; tube de 10 g
Sur ordonnance (Liste I) - Remboursable à 65 % - Prix : 1,44 €.

Les prix mentionnés ne tiennent pas compte des « honoraires de dispensation » du pharmacien.

Composition du médicament DERMOVAL crème

p 100 g
Clobétasol propionate50 mg
Propylèneglycol+
Alcool cétostéarylique+
Chlorocrésol+
Excipients : Acide citrique monohydrate, Acide stéarique, Alcool cétostéarylique, Chlorocrésol, Cire de carnauba, Cire synthétique, Eau purifiée, Glycérol et macrogol stéarate, Glycérol monostéarate, Paraffine solide, Propylèneglycol, Sodium citrate

Contre-indications du médicament DERMOVAL crème

Ce médicament ne doit pas être utilisé dans les cas suivants :
  • infection ou parasitose non traitées de la peau (ce médicament n'a pas d'effet anti-infectieux),

  • lésion ulcérée,

  • acné et rosacée,

  • dermite périorale,

  • nourrisson.

Attention

Les dermocorticoïdes d'activité très forte doivent être réservés chez l'enfant de moins de 12 ans à une utilisation de courte durée, sous surveillance médicale stricte.

Sauf indication contraire de votre médecin, n'appliquez pas ce dermocorticoïde d'activité très forte sur le visage ou sur les paupières : risque majoré d'effets indésirables locaux, notamment de dermite périorale (rougeur autour de la bouche), d'augmentation de la tension intraoculaire ou de cataracte.

Comme les autres dermocorticoïdes, ce médicament a souvent une action efficace et rapide sur les lésions de la peau ; il peut être tentant de le réutiliser, mais l'automédication expose à des risques importants : aggravation de certaines lésions, installation d'une dépendance (amélioration de moins en moins visible des lésions et recrudescence des symptômes à chaque arrêt de traitement) et altération durable de la peau.

L'utilisation des dermocorticoïdes sous un pansement étanche, dans les plis ou sur les zones entourant les ulcères chroniques de jambe peut favoriser la prolifération des bactéries ou une allergie cutanée. Consultez votre médecin en cas de rougeur ou de douleur apparue après le début du traitement.

Suivez attentivement la prescription de votre médecin et n'hésitez pas à lui demander des explications.

Fertilité, grossesse et allaitement

Grossesse :

Aucun effet néfaste pour l'enfant à naître n'a été établi avec ce médicament. Il peut être prescrit pendant la grossesse.

Allaitement :

En raison du risque d'ingestion par le nouveau-né, ce médicament ne doit pas être appliqué sur le mamelon chez la femme qui allaite.

Mode d'emploi et posologie du médicament DERMOVAL crème

Étaler la crème sur les lésions et la faire pénétrer par un léger massage. Pour traiter de grandes surfaces de peau : appliquer en touches espacées, puis étaler jusqu'à complète absorption.

Posologie usuelle :

1 ou 2 applications par jour.

Le médecin prescrit fréquemment un arrêt progressif du traitement : espacement des applications ou utilisation d'un corticoïde d'activité moins forte.

Conseils

En l'absence d'amélioration au bout de 2 semaines, consultez à nouveau votre médecin pour réévaluer le traitement.

Ne conseillez pas, ne donnez pas ce médicament à un proche.

Pensez à vous laver les mains après l'application. En cas d'utilisation sur une grande surface de peau, le port d'un gant en plastique est recommandé.

Effets indésirables possibles du médicament DERMOVAL crème

Sont à craindre en cas d'usage prolongé : atrophie cutanée, télangiectasies (dilatation des petits vaisseaux), vergetures, purpura (microhémorragies de la peau), fragilisation de la peau.

Appliqué sur le visage, ce médicament peut provoquer une dermite périorale ou provoquer ou aggraver une rosacée.

Sont possibles également :
  • retard de cicatrisation, acné, développement anormal des poils, dépigmentation localisée de la peau ;

  • irritation cutanée (présence de propylèneglycol), réaction allergique (présence de chlorocrésol).

Vous avez ressenti un effet indésirable susceptible d’être dû à ce médicament, vous pouvez le déclarer en ligne.

Commentaires (22)

Le 24/10/2018 à 09:53
avatar Leina
Leina Profession non médicale / Autre
Bonjour, la crème dermoval est elle uniquement sur ordonnance ?
Je n'est rdv que dans 2mois chez un dermatologue et mon médecin ne peut me prendre que dans plusieurs jour et mon eczéma dishidroque aux mains reviens.
Sinon avez vous des conseils pour me soulager le temps d'aller à mon rdv ? Merci

2 5
Le 25/10/2018 à 10:02
avatar Modérateur
Modérateur
Bonjour,
La crème Dermoval n'est disponible que sur ordonnance en France. Je ne peux pas donner de conseil de traitement sur ce forum. Les crèmes à la cortisone faiblement dosée qui sont en vente libre ont peu de chance de vous soulager.

Le seul conseil classique et général est de mettre un corps gras épais le soir au coucher, en grande quantité avec un gant en coton pour éviter de trop tacher les draps.

6 4
Le 08/10/2017 à 11:10
avatar pierelec
pierelec Profession non médicale / Autre
Je prends actuellement Seroplex 15 mg au repas du soir depuis 3 mois. En avril dernier mon urologue m'avait prescrit SPEDRA. Puis-je prendre de temps a autre ce médicament, tout en prenant le séroplex. Merci

3 7
Le 10/10/2017 à 09:56
avatar Modérateur
Modérateur
Je ne comprends pas le lien entre votre question et la crème DERMOVAL ?

6 12
Le 04/10/2017 à 03:59
avatar John
John Profession non médicale / Autre
Merci pour votre réponse.
Je n'avais pour le coup pas l'intention de reprendre rdv.
J'applique seulement pour le coup un principe de précaution à l'égard de cette partie de moi-même...
Mais plus d'1 mois d'interruption doit quand même prévenir des risques d'une utilisation prolongée je pense (je l'espère... car ça n'est pas strictement une "utilisation prolongée" au sens de ce que j'ai pu lire sur la notice (sauf si erreur de ma part et demi-vie par ex. de + d'1 mois, ce dont je doute / de toute façon je ne vais pas en abuser, juste l'histoire de qq jours)
Bye bye Vidal

3 1
Le 30/09/2017 à 08:17
avatar John
John Profession non médicale / Autre
onjour,

- J'ai utilisé du Dermoval (Clobétasol propionate)
prescrit par un urologue pour détendre un peu la peau du prépuce, pendant 15 jours / une fois par jour (conformément à l'ordonnance).

- J'ai vu que les effets indésirables comme par ex. une atrophie cutanée surviennent en cas d'usage prolongé.

- Comme il m'en reste - je souhaiterais donc savoir combien de temps je dois attendre pour pouvoir faire une 2ème session de plusieurs jours sans aucun risque (ça fera bientôt 1 mois que j'ai arrêté).
Merci

2 2
Le 03/10/2017 à 10:07
avatar Modérateur
Modérateur
Bonjour
Cette indication des dermocorticoïdes ne figure pas dans les indications officielles, bien qu'elles soit fondée scientifiquement et bien documentée.

Il m'est donc difficile de vous répondre car je ne sais pas quel protocole a prévu votre urologue. Le risque de renouveler le traitement une ou deux fois après un mois d'arrêt avant de reprendre son avis est de toute façon infime, ce qui vous laisse le temps de reprendre rendez-vous.

1 2
Le 28/08/2015 à 20:53
avatar Modérateur
Modérateur
Bonjour Melodie,

Il est tard pour vous répondre, désolé.. Dans ce genre de cas, il n'y a pas grand chose à faire, à part rincer la paupière. Tout a dû rentrer dans l'ordre depuis j'espère..

3 2
Le 28/07/2015 à 20:05
avatar dr Lulu géneralite
dr Lulu géneralite
Par mégarde, je me suis frotté la paupiere de l'œil droit alors que peu avant j'avais appliqué Dermoval sur la partie. génitale. Le lendemain, je me suis réveillée avec la paupiére tres gonflée et rouge. Cela fait déjà 24h! Que puis-je faire pour réduire l'inflamation?Mélodie

11 3
Le 11/02/2015 à 14:38
avatar dr Lulu géneralite
dr Lulu géneralite
Bjr j'ai eu une petite pelade ça ma fait un trou et j'ai utilisé dermoval ça a repoussé aussi sec.

24 5
Le 01/08/2014 à 23:00
avatar dr Lulu géneralite
dr Lulu géneralite
bonjour safai 2 ans que jai une pelade dans la tete et je vien de voir un medcin il ma conseiller de essayer dermoval je valais savoir si cest un bon produit ou pas ?meci

19 1
Le 12/12/2013 à 11:38
avatar dr Lulu géneralite
dr Lulu géneralite
J'utilise DERMOVAL en accompagnement avec NERIBASE et ACIDE SALICYLIQUE ( mélange des trois ) depuis de nombreuses années pour le traitement du PSORIASIS, et cela me convient très bien

9 13
Le 03/12/2013 à 09:08
avatar Modérateur
Modérateur
@Julie.delarose : Appelez le médecin qui vous a prescrit ce médicamet pour signaler les effets indésirables que vous avez ressenti. Il sera le plus à même de vous conseiller un autre produit.

6 2
Lire tous les commentaires

Actualités

Les ruptures de stock déclarées à l’ANSM par les laboratoires pharmaceutiques ont pour origine des difficultés liées à la production de ces médicaments (illustration).

Disponibilité des médicaments distribués en ville et à l'hôpital : ruptures de stock et remises à disposition

Appliqués au niveau vaginal, les estrogènes soulagent les symptômes de l'atrophie vulvo-vaginale chez la femme ménopausée (illustration).

Post-ménopause : remise à disposition normale de COLPOTROPHINE 1 % crème

L'acide mycophénolique est utilisé dans la prise en charge de greffes, notamment rénales, mais aussi hépatiques ou cardiaques (illustration).

CELLCEPT et générique, MYFORTIC (mycophénolate) : les grossesses exposées et les malformations à la naissance persistent