En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

DUPHALAC

Mis à jour : Jeudi 18 Octobre 2018
Famille du médicament :

Laxatif osmotique

Dans quel cas le médicament DUPHALAC est-il prescrit ?

Ce médicament est un laxatif osmotique. Il attire l'eau dans l'intestin et augmente le volume des selles.

Il est utilisé dans le traitement symptomatique de la constipation. Son action laxative peut également être utile dans le traitement de l'encéphalopathie hépatique.

Vous pouvez consulter le(s) article(s) suivants :

Présentations du médicament DUPHALAC

DUPHALAC : solution buvable ; flacon de 200 ml avec godet doseur gradué de 2,5 ml à 30 ml
- Remboursable à 30 % - Prix : 1,64 €.
DUPHALAC : solution buvable ; boîte de 20 sachets de 15 ml
- Remboursable à 30 % - Prix : 2,71 €.

Les prix mentionnés ne tiennent pas compte des « honoraires de dispensation » du pharmacien.

Composition du médicament DUPHALAC

p 15 mlp sachet
Lactulose (fructose + galactose)10 g10 g
Excipients : Fructose, Galactose, Lactose

Contre-indications du médicament DUPHALAC

Ce médicament ne doit pas être utilisé dans les cas suivants :
  • maladie inflammatoire du côlon,

  • occlusion intestinale ou affection prédisposant à une occlusion,

  • douleurs abdominales de cause inconnue,

  • personne ne devant pas absorber de galactose.

Attention

En cas de douleurs abdominales répétitives ou prolongées, ce médicament ne doit pas être pris sans avis médical.

L'usage des laxatifs doit rester exceptionnel chez l'enfant.

Fertilité, grossesse et allaitement

Ce médicament ne contient que des substances présumées sans danger pendant la grossesse ou l'allaitement. Néanmoins, ne l'utilisez pas de façon prolongée sans l'avis de votre pharmacien ou de votre médecin.

Mode d'emploi et posologie du médicament DUPHALAC

La solution peut être prise pure ou diluée dans une boisson.

Posologie usuelle :

Constipation :

Dans le traitement de l'encéphalopathie hépatique : 15 ml à 30 ml ou 1 à 2 sachets, 3 fois par jour.

Conseils

Le traitement de la constipation repose essentiellement sur des mesures hygiénodiététiques : alimentation riche en fibres, eau de boisson riche en magnésium et amélioration de la position sur les toilettes.

La solution ne doit pas être mise au réfrigérateur ni être exposée à une température inférieure à 10 °C : le sucre présent dans la solution risque de cristalliser.

Le godet doseur doit être rincé après chaque utilisation.

Effets indésirables possibles du médicament DUPHALAC

Sensation de ballonnement, diarrhée devant inciter à arrêter le traitement ou à diminuer la posologie.

Rarement : démangeaisons, douleur anale.

Vous avez ressenti un effet indésirable susceptible d’être dû à ce médicament, vous pouvez le déclarer en ligne.

Commentaires (9)

Le 23/07/2014 à 11:02
avatar Modérateur
Modérateur
Bonjour tetel,
Veillez à ce votre bébé avale le moins d'air possible pendant le biberon (consultez l'article : http://www.eurekasante.fr/maladies/chez-les-enfants/colique-nourrisson.html?pb=que-faire).
Si les ballonnements persistent, il faut en parler au médecin qui suit votre fille.

17 2
Le 19/07/2014 à 22:03
avatar Rachid13
Rachid13
Bonjour ma fille de 3 mois prend duphalac depuis l'arrêt de l'allaitement, c'est à dire depuis 1 mois. Malheureusement duphalac lui donne d'énormes gaz qui la font souffrir. Y a t il une solution pour la soulager ? Merci.

38 10
Le 08/07/2014 à 11:21
avatar Rachid13
Rachid13
bonjour ma fille de 7 mois a eu quelques soucis de constipation (voire bouchon) à plusieurs reprises et même depuis le début de la diversification, au début nous avons traité avec avis médical suppo de glycérine et/ou microlax bébé. Le problème était revenu et par téléphone la pédiatre m'a conseillé 5ml de duphalac par jour sans discontinuer.... cela fait environ 1 mois que je lui donne et j'ai peur d'utiliser ce médicament à long terme même si maintenant le problème semble être résolu je privilégie souvent les légumes et fruits riches en fibres (priuneau patate douce etc) quel est votre avis

38 5
Le 04/05/2014 à 23:17
avatar Rachid13
Rachid13
bonsoir dans le cas d une encephopathie hepatique au bout de combien de jours de traitement peut on esperer un mieux ? merci de vos reponses

52 9
Le 21/03/2014 à 17:57
avatar Modérateur
Modérateur
@DJAMILA : Duphalac permet de combattre la constipation, mais dans certains cas, peut favoriser la survenue de ballonnements. En cas de constipation, la prise d'un médicament doit toujours s'accompagner de mesures hygiénodiététiques : boissons abondantes, une alimentation riche en fibres, une activité physique. Pour les ballonnements, consultez notre article : www.eurekasante.fr/...

19 2
Le 17/03/2014 à 14:43
avatar Rachid13
Rachid13
j'ai un probleme de la constipation , et des gaz dans mon ventre qui me fait du mal, est ce que le duphalac le probleme

36 10
Le 04/06/2012 à 16:53
avatar Modérateur
Modérateur
@amoun : il vous faut privilégier les aliments riches en fibres : pruneaux, pain au son, graines de psyllium ou de lin, haricots, pois chiches, lentilles... Buvez beaucoup.

4 4
Le 01/06/2012 à 19:56
avatar Rachid13
Rachid13
salut. moi aussi je souffre de la constipation et mon gynéco m'a prescrit duphalac mais je ne le prends pas j'essaye d'éviter les medicaments pendant la grossesse alors pourriez-vous me conseiller d'autres alternatives pour ce problème??

18 6
Le 18/07/2011 à 15:38
avatar Rachid13
Rachid13
bonjour je prends ce médicament que mon médecin m'a donné suite à des ballonnements et constipation. depuis quelques jours j'ai le ventre qui me fait très mal et j'ai beaucoup de gaz. je pense que cela vient de ce médicament que je vais d'ailleurs arrêter. la pharmacie m'a donné Lactulose Biphar.

17 30

Actualités

Le « pou de tête » (Pediculus humanus capitis) vit sur le cuir chevelu où il se nourrit et sur les cheveux où il pond (illustration).

Poux de tête : arrêt de commercialisation de PRIODERM suite à l'inscription du malathion sur liste I

Radiographie du poignet montrant des lésions de rachitisme, principalement ici des ventouses (illustration @Frank Gaillard sur Wikimedia).

PHOSPHONEUROS : posologie et pipette modifiées pour éviter les erreurs médicamenteuses

Le collyre hypotenseur IOPIDINE 1 % n'est désormais plus recommandé pendant la grossesse (illustration).

IOPIDINE 1 % m/V collyre en solution : désormais non recommandé pendant la grossesse