KÉAL

Mis à jour : Mardi 17 Septembre 2019
Famille du médicament :

Antiulcéreux

Ce médicament est un générique de ULCAR

Dans quel cas le médicament KÉAL est-il prescrit ?

Ce médicament appartient à la famille des antiulcéreux. Il agit en se fixant sur l'ulcère et le protège en le couvrant d'un film qui l'isole des acides de l'estomac. Il stimule la sécrétion de substances qui tendent à lutter contre l'acidité de l'estomac.

Il est utilisé dans le traitement des ulcères de l'estomac et du duodénum, et pour prévenir les rechutes de l'ulcère du duodénum en l'absence d'infection par Helicobacter pylori (qui justifierait un traitement spécifique).

Présentations du médicament KÉAL

KÉAL Gé 1 g : comprimé sécable (blanc) ; boîte de 30
- Non remboursé - Prix libre 
KÉAL Gé 1 g : suspension buvable ; boîte de 30 sachets
- Non remboursé - Prix libre 
KÉAL 2 g : suspension buvable ; boîte de 15 sachets
- Non remboursé - Prix libre 

Les prix mentionnés ne tiennent pas compte des « honoraires de dispensation » du pharmacien.

Composition du médicament KÉAL

p cpp sachetp sachet
Sucralfate1 g1 g2 g
Aucun excipient commun.

Attention

La disparition des douleurs ne signifie pas que l'ulcère est cicatrisé : la durée du traitement doit être respectée.

Si vous souffrez d'insuffisance rénale, prévenez votre médecin afin qu'il puisse adapter la posologie.

Interactions du médicament KÉAL avec d'autres substances

Il est souhaitable de respecter un délai d'au moins 2 heures entre la prise de ce médicament et la prise d'un anticoagulant, d'un antibiotique de la famille des quinolones ou d'un médicament contenant de la phénytoïne ou de la digoxine.

Fertilité, grossesse et allaitement

Grossesse :

L'effet de ce médicament sur l'enfant à naître est mal connu. Seul votre médecin peut apprécier la nécessité du traitement et son risque pendant la grossesse.

Allaitement :

Les données actuellement disponibles ne permettent pas de savoir si ce médicament passe dans le lait maternel. Ne l'utilisez pas pendant l'allaitement sans avis médical.

Mode d'emploi et posologie du médicament KÉAL

Ce médicament est pris de préférence une demi-heure à une heure avant les repas ou deux heures après le repas du soir.

Les comprimés doivent être avalés avec un peu d'eau, entiers ou écrasés en cas de difficulté à avaler.

La suspension buvable doit être absorbée telle quelle. Seule cette forme est utilisable chez l'enfant de moins de 6 ans.

Posologie usuelle :

Elle varie en fonction des indications : 2 à 4 g par jour, habituellement en 1 à 4 prises.

Le traitement des ulcères dure 4 à 6 semaines au moins, même si les symptômes diminuent ou disparaissent avant ce délai.

Conseils

Si vous êtes fumeur, la poursuite du tabagisme nuit à l'efficacité du traitement.

La prise de ce médicament ne dispense pas des mesures diététiques que peut vous conseiller votre médecin.

L'aspirine, les anti-inflammatoires et les corticoïdes peuvent être agressifs pour l'estomac : n'en prenez pas sans l'avis de votre médecin.

Effets indésirables possibles du médicament KÉAL

Constipation.

Rarement : sécheresse de la bouche, nausées, vomissements, vertiges, réaction allergique cutanée.

Vous avez ressenti un effet indésirable susceptible d’être dû à ce médicament, vous pouvez le déclarer en ligne.

LEXIQUE

antibiotique

Substance capable de bloquer la multiplication de certaines bactéries ou de les tuer. Le spectre d'un antibiotique est l'ensemble des bactéries sur lesquelles ce produit est habituellement actif. Contrairement aux bactéries, les virus ne sont pas sensibles aux antibiotiques. Les premiers antibiotiques furent extraits de cultures de champignons : penicillium (pénicilline), streptomyces (streptomycine). Ils sont actuellement fabriqués par synthèse chimique. Les antibiotiques sont divisés en familles : pénicillines, céphalosporines, macrolides, tétracyclines (cyclines), sulfamides, aminosides, lincosanides, phénicolés, polymyxines, quinolones, imidazolés, etc.

Un usage inapproprié des antibiotiques peut favoriser l'apparition de résistances : n'utilisez un antibiotique que sur prescription médicale, respectez sa posologie et sa durée, ne donnez pas et ne conseillez pas à une autre personne un antibiotique que l'on vous a prescrit.

anticoagulant

Médicament qui empêche le sang de coaguler et qui prévient donc la formation de caillots dans les vaisseaux sanguins.

Les anticoagulants sont utilisés pour traiter ou prévenir les phlébites, les embolies pulmonaires, certains infarctus. Ils permettent aussi d'empêcher la formation de caillots dans le cœur lors de troubles du rythme comme la fibrillation auriculaire ou en cas de valve cardiaque artificielle.

Il existe deux grand types d'anticoagulants :
  • les anticoagulants oraux, qui bloquent l'action de la vitamine K (antivitamine K, ou AVK) et dont l'efficacité est contrôlée par un dosage sanguin : l'INR (anciennement TP) ;

  • les anticoagulants injectables, dérivés de l'héparine, dont l'efficacité peut être contrôlée par le dosage sanguin de l'activité anti-Xa, le Temps de Howell (TH) ou le Temps de Cephalin Kaolin (TCK) suivant les produits utilisés. Un dosage régulier des plaquettes sanguines est nécessaire pendant toute la durée d'utilisation d'un dérivé de l'héparine.

anti-inflammatoire

Médicament qui lutte contre l'inflammation. Il peut être soit dérivé de la cortisone (anti-inflammatoire stéroïdien), soit non dérivé de la cortisone (anti-inflammatoire non stéroïdien ou AINS).

corticoïde

Substance proche de la cortisone. Les corticoïdes naturels, nécessaires au fonctionnement de l'organisme, sont fabriqués par les glandes surrénales. Les corticoïdes de synthèse, dérivés chimiques de la cortisone, sont utilisés comme anti-inflammatoires puissants.

duodénum

Partie de l'intestin dans laquelle pénètrent les aliments issus de l'estomac.

Helicobacter pylori

Bactérie impliquée dans la survenue des ulcères de l'estomac ou du duodénum. Elle empêche la guérison et favorise les récidives à l'arrêt du traitement. Son élimination permet des guérisons définitives. Le traitement associant un antiulcéreux à des antibiotiques constitue un progrès important pour les malades souffrant d'ulcère chronique de l'estomac ou du duodénum.

insuffisance rénale

Incapacité des reins à éliminer les déchets ou les substances médicamenteuses. Une insuffisance rénale avancée ne se traduit pas forcément par une diminution de la quantité d'urine éliminée. Seuls une prise de sang et le dosage de la créatinine peuvent révéler cette maladie.

posologie

Quantité et répartition de la dose d'un médicament en fonction de l'âge, du poids et de l'état général du malade.

réaction allergique

Réaction due à l'hypersensibilité de l'organisme à un médicament. Les réactions allergiques peuvent prendre des aspects très variés : urticaire, œdème de Quincke, eczéma, éruption de boutons rappelant la rougeole, etc. Le choc anaphylactique est une réaction allergique généralisée qui provoque un malaise par chute brutale de la tension artérielle.

symptôme

Trouble ressenti par une personne atteinte d'une maladie. Un même symptôme peut traduire des maladies différentes et une même maladie ne donne pas forcément les mêmes symptômes chez tous les malades.

ulcère

Lésion en creux de la peau, des muqueuses ou de la cornée.

  • Ulcère de jambe : plaie chronique due à une mauvaise circulation du sang.

  • Ulcère gastroduodénal : plaie localisée de la muqueuse de l'estomac ou du duodénum, due à un excès d'acidité et très souvent à la présence d'une bactérie (Helicobacter pylori). L'ulcère est favorisé par le stress, l'alcool, le tabagisme et la prise de certains médicaments (aspirine, AINS, etc.).

vertige

Symptôme qui peut désigner une impression de perte d'équilibre (sens commun) ou, plus strictement, une sensation de rotation sur soi-même ou de l'environnement (sens médical).