En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

LÉVOTHYROX

Mis à jour : Mardi 23 Janvier 2018
Famille du médicament :

Hormone thyroïdienne

Dans quel cas le médicament LÉVOTHYROX est-il prescrit ?

Ce médicament contient une hormone qui appartient à la famille des hormones thyroïdiennes.

Il est principalement utilisé comme traitement substitutif pour remplacer la thyroxine naturelle lorsque celle-ci n'est plus sécrétée en quantité suffisante par la thyroïde. Cette insuffisance de sécrétion, ou hypothyroïdie, peut être due à la thyroïde elle-même ou à l'insuffisance d'une autre glande qui commande la sécrétion thyroïdienne (maladie ou ablation de l'hypophyse). Il est également utilisé lorsque l'on veut freiner l'action excitatrice de l'hypophyse sur la thyroïde, notamment dans certains goitres.

Vous pouvez consulter le(s) article(s) suivants :

Présentations du médicament LÉVOTHYROX

LEVOTHYROX 25 µg cp séc
LÉVOTHYROX 25 μg : comprimé sécable (blanc) ; boîte de 30
Sur ordonnance (Liste II) - Remboursable à 65 % - Prix : 0,73 €.
LEVOTHYROX 25 µg cp séc
LÉVOTHYROX 25 μg : comprimé sécable (blanc) ; boîte de 90
Sur ordonnance (Liste II) - Remboursable à 65 % - Prix : 1,61 €.
LEVOTHYROX 50 µg cp séc
LÉVOTHYROX 50 μg : comprimé sécable (blanc) ; boîte de 30
Sur ordonnance (Liste II) - Remboursable à 65 % - Prix : 1,13 €.
LEVOTHYROX 50 µg cp séc
LÉVOTHYROX 50 μg : comprimé sécable (blanc) ; boîte de 90
Sur ordonnance (Liste II) - Remboursable à 65 % - Prix : 2,89 €.
LEVOTHYROX 75 µg cp séc
LÉVOTHYROX 75 μg : comprimé sécable (blanc) ; boîte de 30
Sur ordonnance (Liste II) - Remboursable à 65 % - Prix : 1,55 €.
LÉVOTHYROX 100 μg : comprimé sécable (blanc) ; boîte de 30
Sur ordonnance (Liste II) - Remboursable à 65 % - Prix : 1,96 €.
LÉVOTHYROX 125 μg : comprimé sécable (blanc) ; boîte de 30
Sur ordonnance (Liste II) - Remboursable à 65 % - Prix : 2,36 €.
LÉVOTHYROX 150 μg : comprimé sécable (blanc) ; boîte de 30
Sur ordonnance (Liste II) - Remboursable à 65 % - Prix : 2,81 €.
LÉVOTHYROX 175 μg : comprimé sécable (blanc) ; boîte de 30
Sur ordonnance (Liste II) - Remboursable à 65 % - Prix : 3,26 €.
LÉVOTHYROX 200 μg : comprimé sécable (blanc) ; boîte de 30
Sur ordonnance (Liste II) - Remboursable à 65 % - Prix : 3,72 €.

Les prix mentionnés ne tiennent pas compte des « honoraires de dispensation » du pharmacien.

Composition du médicament LÉVOTHYROX

p cpp cpp cp
Lévothyroxine sodique (L-T4)25 μg50 μg75 μg
p cpp cpp cp
Lévothyroxine sodique (L-T4)100 μg125 μg150 μg
p cpp cp
Lévothyroxine sodique (L-T4)175 μg200 μg
Excipients : Acide citrique anhydre, Amidon de maïs, Croscarmellose sel de Na, Gélatine, Magnésium stéarate, Mannitol

Contre-indications du médicament LÉVOTHYROX

Ce médicament ne doit pas être utilisé dans les cas suivants :

Votre médecin est seul juge pour prescrire ce médicament en cas d'insuffisance coronarienne ou d'insuffisance cardiaque graves ou de troubles du rythme cardiaque non contrôlés.

Attention

L'utilisation de ce médicament dans le traitement de l'obésité sans hypothyroïdie est dangereuse et illégale.

Le remplacement d'un médicament contenant de la lévothyroxine à un autre peut entraîner un déséquilibre thyroïdien à l'origine de symptômes inhabituels. C'est pourquoi une surveillance médicale comprenant un dosage de la TSH entre 6 et 8 semaines après l'instauration du nouveau médicament est indispensable afin d'ajuster la dose si nécessaire (sauf dans certains cas particuliers nécessitant une surveillance plus étroite).

Si vous présentez des symptômes inexplicables ou des signes d'hyperthyroïdie ou d'hypothyroïdie, consultez votre médecin. Dans tous les cas, le traitement ne doit pas être interrompu ou modifié sans avis médical.

Des précautions sont nécessaires chez la femme ménopausée, le diabétique et les patients souffrant de problèmes cardiaques.

Ce médicament ne convient pas aux enfants ne sachant pas avaler les comprimés.

Interactions du médicament LÉVOTHYROX avec d'autres substances

Les médicaments qui contiennent des sels de fer ou de calcium, de la colestyramine, du kayexalate, du sucralfate et les pansements digestifs peuvent diminuer l'absorption de ce médicament ; il est nécessaire de respecter un délai de 2 heures entre la prise de ces médicaments.

Informez par ailleurs votre médecin si vous prenez un anticoagulant oral, un antiépileptique ou un médicament contenant un barbiturique, de la griséofulvine, de la rifabutine, de la rifampicine, de la chloroquine, du proguanil ou des compléments alimentaires contenant du soja.

Fertilité, grossesse et allaitement

La prise de ce médicament peut être poursuivie pendant la grossesse et l'allaitement, sous contrôle médical.

Mode d'emploi et posologie du médicament LÉVOTHYROX

Ce médicament doit être pris le matin à jeun, au moins une demi-heure avant le petit déjeuner, car il est mieux absorbé lorsqu'il est pris à jeun que lorsqu'il est pris avant ou après un repas.

Les comprimés doivent être avalés avec un grand verre d'eau.

Posologie usuelle :

La posologie dépend de l'intensité de l'hypothyroïdie, de l'âge et de la tolérance individuelle. La dose est habituellement augmentée par paliers successifs.

Des analyses de sang régulières permettent d'adapter la posologie : suivez-la strictement et ne l'augmentez pas de vous-même.

Conseils

L'hypothyroïdie est une maladie qui nécessite un traitement à vie.

Les effets attendus du traitement ou les signes d'une éventuelle intolérance n'apparaissent pas avant un délai de 15 jours à 1 mois.

Effets indésirables possibles du médicament LÉVOTHYROX

Aggravation possible de troubles cardiaques.

Réaction allergique.

Certains signes doivent faire penser à un surdosage : tachycardie, tremblements, insomnie, excitabilité, fièvre, sueurs, amaigrissement rapide, diarrhée. Le traitement sera alors interrompu quelques jours et repris ensuite.

Vous avez ressenti un effet indésirable susceptible d’être dû à ce médicament, vous pouvez le déclarer en ligne.

Commentaires (311)

Le 15/02/2018 à 10:28
avatar Bonjour à tous
Bonjour à tous Profession non médicale / Autre
2002 Basedow. 2012 Thyroïdectomie totale. Merci au Levothyrox AF pour 15 ans de bons et loyaux services. Tant mieux si le Levothyrox NF convient à certains. Pour moi comme pour d’autres, malgré un bilan thyroïdien ok, ce sont troubles articulaires, musculaires affectant jusqu’à ma vision, acouphènes, etc. Puisque je fais et paie les frais de leur expérimentation, voici mes conclusions : AF et NF ne sont pas bioéquivalents. Bien que la Santé nous balaye d’un « effet Nocebo » et que la Justice nous déboute, il n’est pas normal ni loyal que l’on remplace un princeps par un générique, que l’on donne à la copie le nom de l’original et ce, sans information préalable ni alternative fiable.

10 2
Le 25/01/2018 à 19:45
avatar josepha-Laetitia
josepha-Laetitia Profession non médicale / Autre
Bonsoir,
Je me rend compte que le LÉVOTHYROX avec l'ancienne formule n'est toujours pas remis sur le marché. Madame la Ministre se moque de malades qui ne se remettent pas du dysfonctionnement de cette nouvelle molécule ! Ou allons nous ?
Faut-il avoir espoir ou désespoir ? c'est l'appel d'une personne très malade comme beaucoup, il faut nous redonner l'ancienne formule !!!! Merci

22 4
Le 18/01/2018 à 11:19
avatar colerus
colerus Profession non médicale / Autre
Bonjour,
j'ai le L.THYROXIN HENNING depuis 7 semaines commercialisé par SANOFI et je n'ai plus aucun symptômes, reste à faire une analyse pour savoir si cela a changé la TSH. Mais je ne suis pas passé par mon médecin traitant car lui considère que c'est dans la tête. Même à la pharmacie la personne qui m'a servi à eu une remarque négative car je changeai de traitement. Inadmissible de ne pas prendre en compte le bien être du patient, car peut importe le médicament que l'on prend si le patient va mieux !!!

23 1
Le 21/12/2017 à 15:54
avatar didcatone
didcatone Profession non médicale / Autre
Bonjour,
Le nouveau LEVOTHYROX, dont personne ne m'a prévenu de son changement de formule je l'ai à peu près bien supporté si ce n'est quelques petits inconvénients. Puis comme on en trouve plus, j'ai eu L - THROXINE HENNING et là je l'ai abandonné pendant un bon mois en ne prenant rien tellement j'ai été essoufflée, maux de tête. Là je suis sous THYROFIX et c'est pire. Apparemment, les pharmacies sont réapprovisionnées en EUTHYROX qui est soi-disant le VRAI LEVOTHYROX, notre cher et bon médicament, A voir car on lit beaucoup, on est informés différemment par tout le monde et on ne sait plus quoi faire...

18 6
Le 10/12/2017 à 11:48
avatar christine32
christine32 Profession non médicale / Autre
Bonjour,
Sous Lévothyrox depuis 15 ans,je suis victime de pertes d équilibre (sorte d'ivresse) suivies de bouffées de chaleur depuis début aout 2017...et à la suite d'un épisode de fièvre intense sans autre symptome.
Depuis 5 mois, je vis dans l'angoisse et la fatigue, en abandonnant beaucoup de projets de voyages et de sorties par crainte de malaises.
J'étais sceptique par rapport aux plaintes des personnes ne supportant le nouveau lévothyrox, mais à présent je suis persuadée d'être atteinte. J'ai enfin obtenu une nouvelle formule (L Thyroxine) et j'attends une amélioration de mon état...Le plus difficile étant de de supporter les reflexions goguenardes des médecins et pharmaciens et l'impossibilité d'acquérir le médicament d'une autre marque!!!

37 3
Le 09/12/2017 à 11:09
avatar melodysia
melodysia Profession non médicale / Autre
Bonjour, Je témoigne des problèmes de santé que j'ai eu depuis avril lors du changement de formule de levothyrox. J'ai eu de la tachycardie, des essoufflements lors de marches en montage. J'ai fait des contrôles par un cardiologue qui n'a rien trouvé. J'avais des insomnies, de la fatigue, des pertes de cheveux, et énormément de tachycardie qui m'empêchait de dormir. Plus des idées morbides et de la dépression. J'ai pu me procurer l'ancienne formule à Genève au mois d'aout et depuis je vais mieux ! le problème c'est le mannitol contenu dans la nouvelle formule : il suffit d'aller voir les effets secondaires de ce complément pour le constater.

34 3
Le 16/11/2017 à 17:45
avatar JO
JO Profession non médicale / Autre
Quand vous dites quasiment identique ça veut dire pas tout à fait, et en quoi l eurothyrox est différent?

Il y a bien le L thyroxine mais déjà en rupture de stock!
Médecin comme pharmacien ne savent plus quoi dire.

18 7
Le 21/11/2017 à 10:46
avatar Modérateur
Modérateur
Bonjour,
C'est une affaire compliquée. L'EUTHYROX allemand semble identique, mais pas l'EUTIROX italien https://france3-regions.francetvinfo.fr/... qui aurait la même composition, mais dont les composants n'auraient pas la même origine.

6 11
Le 15/11/2017 à 16:58
avatar JO
JO Profession non médicale / Autre
J ai acheté de l euthyrox en Belgique car ras le bol des douleurs articulaires et musculaires avec le nouveau lévo, amélioration au bout de 8 jours et ça a repris de plus belle!!Ma pharmacie me dit que l euthyrox ne correspond pas complètement à l ancien lévo, que penser ?? Mon corps doit il se réhabituer à celui là? En attendant ras le bol, pour info ma TSH de 1,38 est passée à 1, 10 ce n est pas la cata et pourtant les douleurs sont bien là

19 5
Le 16/11/2017 à 10:20
avatar Modérateur
Modérateur
Bonjour,
Si votre corps avait dû se réhabituer à l'Euthyrox qui est quasiment identique au Levothyrox, vous auriez observé l'inverse : pas de changement au début puis une amélioration progressive.

Ce que vous ressentez suggère que vos troubles pourraient ne pas être liés au nouveau Levothyrox. Il faut peut-être chercher une autre cause.

4 31
Le 13/11/2017 à 21:47
avatar chantou16
chantou16 Profession non médicale / Autre
Suite... Je disais que je considère que je vais plutôt bien par rapport à ce que je lis et entend parfois autour de moi. J'ajoute que j'ai subi l'ablation de la thyroïde en 1999. Je prends du Lévothyrox dosé à 62.5... C'est peu, mais ça me suffit.

5 6
Le 13/11/2017 à 21:44
avatar chantou16
chantou16 Profession non médicale / Autre
Sous Lévothyrox depuis 1996/1997, j'ai été amenée à prendre la nouvelle formule vers le mois d'avril. La pharmacienne qui me l'a délivrée m'avait dit de ne pas conserver les comprimés de l'ancienne formule s'il m'en restait. Ce que j'ai fait. A l'époque il n'était pas encore question d'effets secondaires.
J'étais en plein déménagement, et j'ai attribué ma fatigue, mes douleurs dans les jambes lorsque j'étais couchée et mes insomnies, à celui-ci. Comme je répétais un spectacle je devais être en forme. J'ai pris du Berocca pour juguler la fatigue, des fleurs de Bach pour les insomnies et le stress et j'appliquais un gel sur mes mollets. Peu à peu tous ces ennuis ont disparu. J'ai toujours eu des bouffées de chaleur et depuis que je prends du Sotalol pour mes problèmes de rythme cardiaque, j'ai toujours des soucis intestinaux. Ils me semblent un peu plus importants. Je n'ai pas encore fait contrôler ma TSH bien que j'aie une ordonnance en ma possession. Je consid

12 7
Lire tous les commentaires

Actualités

La maladie de Parkinson est une maladie neurodégénérative caractérisée par la destruction d'une population spécifique de neurones, les neurones à dopamine de la substance noire du cerveau (illustration).

Maladie de Parkinson : état des lieux sur les tensions en SINEMET et LEVODOPA CARBIDOPA TEVA

Représentation en 3D de la bactérie tréponème pâle, responsable de la syphilis (illustration).

Syphilis : nouveau point sur les difficultés d'approvisionnement en pénicilline retard

ESMYA est indiqué dans la prise en charge des fibromes utérins (illustration).

ESMYA (ulipristal) : suspendre les initiations de traitement et suivre la fonction hépatique des patientes en cours de traitement