NÉO-MERCAZOLE

Mis à jour : Mardi 18 Juin 2019
Famille du médicament :

Antithyroïdien

Dans quel cas le médicament NÉO-MERCAZOLE est-il prescrit ?

Ce médicament appartient à la famille des antithyroïdiens. Il bloque la synthèse des hormones thyroïdiennes.

Il est utilisé dans le traitement des hyperthyroïdies.

Vous pouvez consulter le(s) article(s) suivants :

Présentations du médicament NÉO-MERCAZOLE

NÉO-MERCAZOLE 5 mg : comprimé (blanc) ; boîte de 50
Sur ordonnance (Liste I) - Remboursable à 65 % - Prix : 2,90 €.
NÉO-MERCAZOLE 20 mg : comprimé (blanc) ; boîte de 30
Sur ordonnance (Liste I) - Remboursable à 65 % - Prix : 3,54 €.

Les prix mentionnés ne tiennent pas compte des « honoraires de dispensation » du pharmacien.

Composition du médicament NÉO-MERCAZOLE

p cpp cp
Carbimazole5 mg20 mg
Excipients : Amidon de pomme de terre, Dextrate, Lactose monohydrate, Magnésium stéarate, Silice colloïdale anhydre

Contre-indications du médicament NÉO-MERCAZOLE

Ce médicament ne doit pas être utilisé dans les cas suivants :

Attention

Ce médicament peut être responsable d'anomalies de la numération formule sanguine (baisse du nombre de globules blancs en particulier) : en cas de fièvre, de maux de gorge, d'aphtes, de bleus ou de saignements ou de malaise, qui peuvent traduire ces anomalies sanguines, consultez votre médecin afin qu'il puiise vous prescrire en urgence un contrôle sanguin.

Des analyses de sang régulières sont nécessaires avant puis en cours de traitement afin de surveiller la numération formule sanguine.

En cas de douleur abdominale, de perte d'appétit ou de démangeaisons généralisées qui pourraient être le signe d'une atteinte hépatique, ne poursuivez pas le traitement sans avis médical.

Interactions du médicament NÉO-MERCAZOLE avec d'autres substances

La prise de ce médicament doit être temporairement interrompue en cas de traitement de l'hyÌperthyroïdie par l'iode radioactif.

Informez votre médecin ou votre pharmacien si vous prenez un anticoagulant oral ou un médicament contenant de la théophylline, de la prednisolone ou de l'érythromycine.

Fertilité, grossesse et allaitement

Grossesse :

Ce médicament ne doit être utilisé chez la femme enceinte qu'en cas d'absolue nécessité. Dans ce cas, le traitement sera poursuivi pendant la grossesse sous réserve d'une adaptation de la posologie.

Allaitement :

Ce médicament passe dans le lait maternel ; l'allaitement est contre-indiqué en cas de traitement par ce médicament.

Mode d'emploi et posologie du médicament NÉO-MERCAZOLE

Les comprimés peuvent être avalés en 1 à 3 prises, de préférence au cours des repas.

Posologie usuelle :

La poslogie est fixée par le médecin en fonction de l'intensité de l'hyperthyroïdie.

  • Adulte : ; la dose initiale est habituellement comprise entre 20 mg et 60 mg par jour ; elle est ensuite adaptée en fonction de la réponse au traitement.

  • Enfant de 3 à 17 ans : la dose initiale est de 15 mg par jour.

L'effet n'est pas immédiat et se manifeste après plusieurs semaines.

Effets indésirables possibles du médicament NÉO-MERCAZOLE

Les effets indésirables les plus fréquents sont : nausées, maux de tête, douleurs articulaires, troubles gastriques, éruption cutanée et démangeaisons.

Réaction allergique cutanée, fièvre, rougeurs, courbatures.

Baisse du nombre de globules blancs dans le sang (voir Attention).

Augmentation du volume du goitre, en général liée à un surdosage.

Rarement : hépatite, perte du goût.

Vous avez ressenti un effet indésirable susceptible d’être dû à ce médicament, vous pouvez le déclarer en ligne.

LEXIQUE

anticoagulant

Médicament qui empêche le sang de coaguler et qui prévient donc la formation de caillots dans les vaisseaux sanguins.

Les anticoagulants sont utilisés pour traiter ou prévenir les phlébites, les embolies pulmonaires, certains infarctus. Ils permettent aussi d'empêcher la formation de caillots dans le cœur lors de troubles du rythme comme la fibrillation auriculaire ou en cas de valve cardiaque artificielle.

Il existe deux grand types d'anticoagulants :
  • les anticoagulants oraux, qui bloquent l'action de la vitamine K (antivitamine K, ou AVK) et dont l'efficacité est contrôlée par un dosage sanguin : l'INR (anciennement TP) ;

  • les anticoagulants injectables, dérivés de l'héparine, dont l'efficacité peut être contrôlée par le dosage sanguin de l'activité anti-Xa, le Temps de Howell (TH) ou le Temps de Cephalin Kaolin (TCK) suivant les produits utilisés. Un dosage régulier des plaquettes sanguines est nécessaire pendant toute la durée d'utilisation d'un dérivé de l'héparine.

antithyroïdien

Médicament qui s'oppose à la formation des hormones thyroïdiennes ou à leur action.

globule blanc

Cellule présente dans le sang. Il en existe différents types : les polynucléaires neutrophiles, qui augmentent lors des infections ; les polynucléaires éosinophiles, dont le nombre est élevé chez les personnes allergiques ou en cas de parasitose ; les polynucléaires basophiles ; les lymphocytes et monocytes, dont le nombre s'élève en cas d'infection virale ou d'atteinte de la moelle osseuse.

goitre

Augmentation du volume de la glande thyroïde.

hépatite

Inflammation du foie. Elle peut être due à un médicament, à un virus, à l'alcool ou à une autre cause.

Les hépatites virales guérissent généralement sans traitement. Contrairement aux hépatites A et E presque toujours bénignes, les hépatites B et C peuvent devenir chroniques : le virus persiste dans l'organisme du malade qui reste contagieux mais ne souffre pas obligatoirement de troubles hépatiques. L'hépatite chronique est dite active lorsque le virus continue à détruire les cellules du foie, destruction traduite par l'augmentation des transaminases dans le sang.

hormone thyroïdienne

Famille d'hormones accélératrices du métabolisme, sécrétées par la glande thyroïde. Elles sont dosables dans le sang et sont appelées T3 et T4.

hyperthyroïdie

Excès d'hormones thyroïdiennes se traduisant notamment par une accélération du cœur, une mauvaise tolérance à la chaleur, un amaigrissement et une fatigue chronique.

insuffisance hépatique

Incapacité du foie à remplir sa fonction, qui est essentiellement l'élimination de certains déchets, mais également la synthèse de nombreuses substances biologiques indispensables à l'organisme : albumine, cholestérol et facteurs de la coagulation (vitamine K, etc.).

numération formule sanguine

La numération mesure le nombre de globules rouges (hématies), de globules blancs (leucocytes) et de plaquettes dans le sang. La formule sanguine précise le pourcentage des différents globules blancs : neutrophiles, éosinophiles, basophiles, lymphocytes, monocytes.

Abréviation : NFS.

posologie

Quantité et répartition de la dose d'un médicament en fonction de l'âge, du poids et de l'état général du malade.

réaction allergique

Réaction due à l'hypersensibilité de l'organisme à un médicament. Les réactions allergiques peuvent prendre des aspects très variés : urticaire, œdème de Quincke, eczéma, éruption de boutons rappelant la rougeole, etc. Le choc anaphylactique est une réaction allergique généralisée qui provoque un malaise par chute brutale de la tension artérielle.

surdosage

La prise en quantité excessive d'un médicament expose à une augmentation de l'intensité des effets indésirables, voire à l'apparition d'effets indésirables particuliers.

Ce surdosage peut résulter d'une intoxication accidentelle, ou volontaire dans un but de suicide : il convient alors de consulter le centre antipoison de votre région (liste en annexe de l'ouvrage). Mais le plus souvent, le surdosage est la conséquence d'une erreur dans la compréhension de l'ordonnance, ou de la recherche d'une augmentation de l'efficacité par un dépassement de la posologie préconisée. Enfin, une automédication intempestive peut conduire à l'absorption en quantité excessive d'une même substance contenue dans des médicaments différents. Certains médicaments exposent plus particulièrement à ce risque, car ils sont considérés (à tort) comme anodins : vitamines A et D, aspirine, etc. L'arrêt ou la diminution des prises médicamenteuses permettent de faire disparaître les troubles liés à un surdosage.

thyroïde

Glande située à la base du cou, qui sécrète des hormones riches en iode.