En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

OLIGOCURE

Mis à jour : Mardi 22 Mai 2018
Famille du médicament :

Oligo-élément

Dans quel cas le médicament OLIGOCURE est-il prescrit ?

Ce médicament appartient à la famille des éléments minéraux traces (oligo-éléments). Il contient de très faibles quantités de manganèse, de cuivre et d'or.

Il est utilisé dans le traitement d'appoint de la fatigue lorsque celle-ci n'est pas due à une maladie (asthénie fonctionnelle).

Vous pouvez consulter le(s) article(s) suivants :

Présentations du médicament OLIGOCURE

OLIGOCURE : solution buvable ; flacon de 60 ml avec gobelet doseur
- Non remboursé - Prix libre 

Les prix mentionnés ne tiennent pas compte des « honoraires de dispensation » du pharmacien.

Composition du médicament OLIGOCURE

p dose de 2,5 ml
Cuivre gluconate0,75 mg
Soit cuivre105 μg
Manganèse gluconate0,75 mg
Soit manganèse92,5 μg
Or colloïdal15 μg
Excipients : Acide benzoïque, Eau purifiée

Attention

Une fatigue persistante ne doit pas vous conduire à augmenter les prises de ce médicament ; consultez votre médecin.

Fertilité, grossesse et allaitement

Aux doses préconisées, les oligo-éléments sont présumés sans danger pendant la grossesse ou l'allaitement. Néanmoins, par mesure de prudence, ne les utilisez pas sans prendre l'avis de votre pharmacien ou de votre médecin.

Mode d'emploi et posologie du médicament OLIGOCURE

Ce médicament doit être pris le matin à jeun ou à distance des repas.

La solution doit être gardée sous la langue 1 ou 2 minutes avant d'être avalée.

Posologie usuelle :

  • Adulte : 2 doses par jour, en une prise.

  • Enfant de 6 à 15 ans : 1 dose par jour.

La durée du traitement ne doit pas dépasser un mois sans avis médical.

Effets indésirables de ce médicament

Vous avez ressenti un effet indésirable susceptible d’être dû à ce médicament, vous pouvez le déclarer en ligne.

Commentaires (0)

Actualités

Les spécialités de valproate indiquées dans l'épilepsie sont désormais contre-indiquées, sauf exception, chez les patientes épileptiques enceintes ou en âge de procréer, en sus de l'interdiction déjà en place pour les patientes atteintes d'une maladie bipolaire (illustration).

Valproate : interdiction chez toutes les patientes enceintes ou en âge de procréer, sauf exception

L'inscription d'une spécialité au répertoire des génériques est une condition indispensable à la substitution lors de la délivrance à l'officine (illustration).

Répertoire des génériques : inscription de 10 nouveaux groupes

Le schéma vaccinal classique contre l'hépatite A comporte 1 injection suivie d'un rappel 6 à 12 mois plus tard (illustration).

Hépatite A : remise à disposition du vaccin HAVRIX 1440 à partir de mi-juin 2018