En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

ONCTOSE HYDROCORTISONE

Mis à jour : Jeudi 19 Octobre 2017

Antiprurigineux local

Dans quel cas le médicament ONCTOSE HYDROCORTISONE est-il prescrit ?

Cette crème contient un dermocorticoïde, un antihistaminique et un anesthésique local.

Elle est utilisée dans le traitement symptomatique des démangeaisons dues aux piqûres d'insectes et au contact avec certaines plantes (orties...). Elle ne doit pas être utilisée sans avis médical pour traiter d'autres affections.

Vous pouvez consulter le(s) article(s) suivants :

Présentations du médicament ONCTOSE HYDROCORTISONE

ONCTOSE HYDROCORTISONE : crème ; tube de 30 g
- Non remboursé - Prix libre 

Les prix mentionnés ne tiennent pas compte des « honoraires de dispensation » du pharmacien.

Composition du médicament ONCTOSE HYDROCORTISONE

p 100 g
Hydrocortisone acétate0,25 g
Méfénidramium méthylsulfate2 g
Lidocaïne chlorhydrate1 g
Excipients : Cire émusionnable non ionique au cétomacrogol 1000, Diéthylène glycol stéarate, Eau purifiée, Propylèneglycol

Contre-indications du médicament ONCTOSE HYDROCORTISONE

Ce médicament ne doit pas être utilisé dans les cas suivants :
  • allergie aux anesthésiques locaux,

  • infection et parasitose non traitées de la peau (ce médicament n'a pas d'effet anti-infectieux),

  • lésion suintante,

  • lésion ulcérée,

  • acné et rosacée.

Attention

N'utilisez pas cette crème chez un enfant de moins de 3 ans sans avis médical.

Suivez attentivement les recommandations de votre pharmacien et n'utilisez pas cette crème de façon prolongée ou répétée sans l'avis de votre médecin.

Évitez d'exposer au soleil ou aux rayons ultraviolets les régions traitées : risque de réaction cutanée.

Attention : sportifSportif : ce médicament contient une substance susceptible de rendre positifs certains tests antidopage.

Fertilité, grossesse et allaitement

Ce médicament peut être utilisé pendant la grossesse. En cas d'allaitement, éviter l'application sur le mamelon.

Mode d'emploi et posologie du médicament ONCTOSE HYDROCORTISONE

Étaler la crème sur les lésions et la faire pénétrer par un léger massage.

Posologie usuelle :

2 ou 3 applications par jour.

Compte tenu des indications limitées de ce produit, la durée du traitement ne doit pas excéder 3 jours.

Conseils

Pensez à vous laver les mains après l'application.

La cortisone est un médicament sûr et efficace quand elle est utilisée à bon escient. Ce médicament en vente libre ne doit pas être employé pour traiter des lésions cutanées autres que celles mentionnées dans la rubrique INDICATIONS.

Effets indésirables possibles du médicament ONCTOSE HYDROCORTISONE

Allergie cutanée.

Photosensibilisation.

En cas d'usage prolongé :
  • atrophie avec microhémorragie de la peau (purpura), dilatation des petits vaisseaux, vergetures, éruption de boutons ;

  • développement anormal des poils, dessèchement, fragilisation et décoloration irrégulière de la peau ;

  • rougeur autour de la bouche, apparition d'une rosacée ;

  • retard de cicatrisation.

Vous avez ressenti un effet indésirable susceptible d’être dû à ce médicament, vous pouvez le déclarer en ligne.

Commentaires (0)

Actualités

L'ancienne formule du LEVOTHYROX (EUTHYROX) représente 0,5 % des spécialités délivrées dans les pharmacies en France (source : ANSM - CNOP).

EUTHYROX : le Conseil d'Etat rejette une plainte, Merck annonce la fin prochaine de son importation

La vaccination contre l’hépatite B est recommandée chez tous les nourrissons, ainsi qu'un rattrapage vaccinal chez les enfants et les adolescents jusqu’à l’âge de 15 ans révolus (illustration).

Vaccins contre l'hépatite B : distribution normale dans les collectivités, rupture de stock persistante en ville

L'halopéridol est un médicament antipsychotique typique de la classe des neuroleptiques (illustration).

HALDOL et HALDOL DECANOAS : harmonisation européenne des indications, posologies, contre-indications, etc.