PERTUDORON

Mis à jour : Mardi 25 Août 2020
Famille du médicament :

Homéopathie

Dans quel cas le médicament PERTUDORON est-il prescrit ?

Ce médicament est un complexe (association) de remèdes homéopathiques.

Il est traditionnellement utilisé dans le traitement de la toux sèche ou de la toux accompagnée de spasmes.

Vous pouvez consulter le(s) article(s) suivants :

Présentations du médicament PERTUDORON

PERTUDORON : solution buvable ; flacon compte-goutte de 30 ml
- Non remboursé - Prix libre 

Les prix mentionnés ne tiennent pas compte des « honoraires de dispensation » du pharmacien.

Composition du médicament PERTUDORON

p 100 g
Belladonna 3 DH10 g
China rubra 3 DH10 g
Coccus cacti 8 DH10 g
Drosera rotundifolia 1 DH5 g
Ipecacuanha 3 DH10 g
Mephitis putorius 8 DH10 g
Veratrum album 3 DH10 g
Alcool à 50°+
Excipients : Eau purifiée, Éthanol à 96 %

Attention

La toux est un symptôme qui peut révéler de nombreuses maladies. Consultez votre médecin si elle persiste au-delà de quelques jours.

N'utilisez pas ce médicament chez l'enfant de moins de 2 ans sans avis médical.

Fertilité, grossesse et allaitement

En raison de la présence d'alcool, ce médicament est déconseillé chez la femme enceinte.

Mode d'emploi et posologie du médicament PERTUDORON

Les gouttes doivent être diluées dans un peu d'eau.

Posologie usuelle :

  • Adulte et enfant de plus de 12 ans : 5 gouttes toutes les heures au stade aigu de la toux. Dès l'amélioration, espacer les prises pour arriver à 3 prises par jour.

  • Enfant de 6 à 12 ans : 3 gouttes, 2 à 6 fois par jour.

  • Enfant de moins de 6 ans : 1 ou 2 gouttes, 3 à 6 fois par jour.

La durée du traitement ne doit pas dépasser 5 jours sans avis médical.

Conseils

Une aggravation passagère de la toux est possible en début de traitement.

Certains homéopathes recommandent de ne pas absorber de camphre pendant un traitement homéopathique.

Effets indésirables de ce médicament

Vous avez ressenti un effet indésirable susceptible d’être dû à ce médicament, vous pouvez le déclarer en ligne.

Commentaires (0)

Actualités

Un anti-inflammatoire extrait de la colchique d'automne, déjà utilisé dans l'antiquité (illustration).

Prévention des événements cardiovasculaires chez le coronarien : la piste de la colchicine se précise

Les ruptures de stock déclarées à l’ANSM par les laboratoires pharmaceutiques ont pour origine des difficultés liées à la production de ces médicaments (illustration).

Disponibilité de spécialités de ville et hospitalières : tensions et remises à disposition

Fin août 2020, les laboratoires Gilead ont décidé de retirer leur demande d'inscription du remdésivir au remboursement en France (illustration).

COVID-19 : retrait de la demande d'inscription au remboursement du remdésivir en France