En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

PREPULSID

Mis à jour : Lundi 07 Mars 2011
Famille du médicament :

Médicament du reflux gastro-oesophagien

07/03/2011 : ce médicament est en arrêt de commercialisation. Il n’est plus disponible en pharmacie ou ne le sera bientôt plus.

Si vous devez prendre ce médicament, parlez-en à votre médecin ou à votre pharmacien qui pourront vous conseiller un autre traitement.

Le document ci-dessous représente la dernière fiche publiée par Vidal concernant ce médicament et ne préjuge en rien des évolutions ayant pu survenir postérieurement à cette publication.

Dans quel cas le médicament PREPULSID est-il prescrit ?

Ce médicament appartient à la famille des stimulants de la motricité du tube digestif. Il augmente le tonus du bas-œsophage, empêchant le reflux des aliments. Il renforce les contractions de l'estomac, facilitant l'évacuation des aliments vers l'intestin.

Il est utilisé dans le traitement de deuxième intention des complications du reflux gastro-œsophagien chez l'enfant de moins de 3 ans.

Présentations du médicament PREPULSID

PREPULSID Enfant et Nourrisson : suspension buvable à 1 mg/ml (arôme cerise) ; flacon de 100 ml avec pipette graduée en kg
Sur ordonnance (Liste I), médicament à prescription restreinte

Composition du médicament PREPULSID

p ml
Cisapride1 mg
Saccharose200 mg

Contre-indications du médicament PREPULSID

Ce médicament ne doit pas être utilisé dans les cas suivants :
  • obstruction du tube digestif,

  • hypokaliémie ou anomalie de l'électrocardiogramme favorisant les torsades de pointes,

  • en association avec les médicaments susceptibles de provoquer des torsades de pointes ou avec certains antifongiques, macrolides et antiprotéases.

Attention

Des précautions sont nécessaires en cas d'insuffisance rénale, hépatique ou d'affection prédisposant à des troubles du rythme cardiaque graves.

Un bilan cardiaque avec un électrocardiogramme est nécessaire avant le traitement.

Lorsqu'une diarrhée ou des vomissements surviennent chez l'enfant, la posologie doit être réduite : contactez rapidement votre médecin.

Évitez de donner ce médicament avec du jus de pamplemousse : augmentation du risque d'effets indésirables.

Interactions du médicament PREPULSID avec d'autres substances

Ce médicament ne doit pas être associé aux médicaments susceptibles de provoquer des torsades de pointes, aux antiprotéases ou aux médicaments qui contiennent du fluconazole, de l'itraconazole, du kétoconazole, du miconazole (antifongiques) ou de l'érythromycine, de la josamycine, de la clarithromycine (macrolides) : risque de troubles du rythme cardiaque graves.

Par ailleurs, si un nourrisson traité par PREPULSID est allaité, l'allaitement n'est possible que si la mère n'est pas elle-même traitée par un des médicaments précédemment cités, susceptible d'interagir avec le cisapride.

Informez par ailleurs votre médecin en cas de traitement par des anticoagulants oraux ou un médicament contenant de la cimétidine ou du diazépam.

Mode d'emploi et posologie du médicament PREPULSID

Ce médicament doit être pris au moins un quart d'heure avant les 3 repas et au coucher si une 4e prise est nécessaire.

La pipette graduée permet un ajustement précis de la posologie chez l'enfant de moins de 25 kg : la dose par prise est obtenue en remplissant la pipette jusqu'à la graduation indiquant le poids de l'enfant.

Posologie usuelle :

  • Nourrisson : 0,2 mg par kg et par prise, 3 ou 4 fois par jour. Ne pas dépasser 0,8 mg par kg et par jour. Soit, en pratique pour un enfant de 15 kg : 1 pipette remplie jusqu'à la graduation n°15, 3 ou 4 fois par jour.

Conseils

Conditions particulières de délivrance :

Ce médicament est un médicament à prescription restreinte : il doit obligatoirement être prescrit pour la première fois à l'hôpital (prescription initiale hospitalière annuelle) par un médecin spécialiste en gastro-entérologie, en pédiatrie, en endocrinologie ou en médecine interne. Une surveillance particulière est nécessaire pendant le traitement.

Effets indésirables possibles du médicament PREPULSID

Crampes abdominales passagères, diarrhée, gargouillements abdominaux.

Rarement : maux de tête passagers, sensation de tête vide.

Exceptionnellement : troubles du rythme cardiaque graves parfois mortels, réactions allergiques, convulsions, raideur musculaire.

Laboratoire Janssen-Cilag

Actualités

La maladie de Parkinson est une maladie neurodégénérative caractérisée par la destruction d'une population spécifique de neurones, les neurones à dopamine de la substance noire du cerveau (illustration).

Maladie de Parkinson : état des lieux sur les tensions en SINEMET et LEVODOPA CARBIDOPA TEVA

Représentation en 3D de la bactérie tréponème pâle, responsable de la syphilis (illustration).

Syphilis : nouveau point sur les difficultés d'approvisionnement en pénicilline retard

ESMYA est indiqué dans la prise en charge des fibromes utérins (illustration).

ESMYA (ulipristal) : suspendre les initiations de traitement et suivre la fonction hépatique des patientes en cours de traitement