En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

PROSTIGMINE

Mis à jour : Mardi 19 Juin 2018
Famille du médicament :

Antimyasthénique

Dans quel cas le médicament PROSTIGMINE est-il prescrit ?

C'est un médicament qui favorise la transmission de l'influx nerveux aux muscles et en renforce les contractions.

Il est utilisé dans le traitement et dans le diagnostic de la myasthénie.

Présentations du médicament PROSTIGMINE

PROSTIGMINE : solution injectable ; boîte de 6 ampoules-bouteille de 1 ml
Sur ordonnance (Liste I) - Remboursable à 65 % - Prix : 2,33 €.

Les prix mentionnés ne tiennent pas compte des « honoraires de dispensation » du pharmacien.

Composition du médicament PROSTIGMINE

p amp inj
Néostigmine méthylsulfate0,5 mg
Excipients : Acide chlorhydrique dilué, Eau ppi, Sodium chlorure

Contre-indications du médicament PROSTIGMINE

Ce médicament ne doit pas être utilisé dans les cas suivants :
  • asthme,

  • maladies exposant au risque d'occlusion de l'intestin ou de rétention urinaire,

  • maladie de Parkinson.

Attention

Des précautions sont nécessaires en cas de bronchite asthmatiforme, de ralentissement du cœur, de tension artérielle basse.

Interactions du médicament PROSTIGMINE avec d'autres substances

Informez votre médecin si vous prenez un bêtabloquant.

Fertilité, grossesse et allaitement

Grossesse :

L'effet de ce médicament pendant la grossesse est mal connu : seul votre médecin peut évaluer le risque éventuel de son utilisation dans votre cas.

Allaitement :

L'allaitement est contre-indiqué chez la femme myasthénique, indépendamment de toute prise médicamenteuse.

Mode d'emploi et posologie du médicament PROSTIGMINE

La solution est injectée par voie intraveineuse ou intramusculaire.

Posologie usuelle :

Elle est strictement individuelle et varie selon les indications.

Effets indésirables possibles du médicament PROSTIGMINE

Troubles digestifs, salivation excessive, myosis, malaise, crampes et soubresauts musculaires.

Vous avez ressenti un effet indésirable susceptible d’être dû à ce médicament, vous pouvez le déclarer en ligne.

Commentaires (0)

Actualités

ESMYA est indiqué dans la prise en charge de fibromes utérins (illustration).

ESMYA (ulipristal) : restriction des indications et mesures de réduction du risque d'atteintes hépatiques

Représentation en 3D de Streptococcus pneumoniae (illustration).

Vaccin PNEUMOVAX : mise à disposition exceptionnelle de seringues préremplies à péremption courte

L’amyotrophie spinale (ASA ou SMA) est une maladie neuromusculaire progressive d’origine génétique, caractérisée par une dégénérescence des motoneurones (illustration).

SPINRAZA (nusinersen) : risque d'hydrocéphalie communicante, non reliée à une méningite ou à une hémorragie