TROPHICRÈME

Mis à jour : Jeudi 14 Mai 2020
Famille du médicament :

Estrogène

Dans quel cas le médicament TROPHICRÈME est-il prescrit ?

Ce médicament permet l'apport local d'une hormone de la famille des estrogènes.

Il est utilisé pour corriger les symptômes vaginaux dus à une carence en estrogènes lors de la ménopause (atrophie vaginale, démangeaisons vulvaires...).

Vous pouvez consulter le(s) article(s) suivants :

Présentations du médicament TROPHICRÈME

TROPHICRÈME 0,1 % : crème vaginale ; tube de 30 g avec applicateur doseur
Sur ordonnance (Liste II) - Remboursable à 30 % - Prix : 4,40 €.

Les prix mentionnés ne tiennent pas compte des « honoraires de dispensation » du pharmacien.

Composition du médicament TROPHICRÈME

p 1 g
Estriol1 mg
Acide sorbique+
Excipients : Acide sorbique, Cire émulsionnable non ionique au cétomacrogol 1000, Eau purifiée, Glycine, Paraffine liquide, Sodium hydroxyde solution concentré, Vaseline

Contre-indications du médicament TROPHICRÈME

Ce médicament ne doit pas être utilisé dans les cas suivants :
  • cancer hormonodépendant (cancer du sein ou de l'utérus) ;

  • accident thromboembolique (phlébite, embolie pulmonaire) ancien ou survenant pendant le traitement ;

  • saignement génital intermittent (l'origine de ce saignement doit être déterminée par des examens avant la mise en route du traitement).

Attention

Un traitement prolongé par un estrogène impose une surveillance médicale régulière.

Fertilité, grossesse et allaitement

Il n'y a aucune raison d'utiliser ce médicament pendant la grossesse ou l'allaitement.

Mode d'emploi et posologie du médicament TROPHICRÈME

La crème doit être introduite profondément dans le vagin grâce à l'applicateur.

Posologie usuelle :

1 application vaginale de 1 g de crème par jour (jusqu'au trait rouge) et une application en couche mince sur la vulve, pendant 1 semaine, puis 1 application tous les 2 jours jusqu'à la disparition des symptômes (en moyenne au bout de 3 semaines). Ce traitement peut être renouvelé si nécessaire.

Conseils

Laver l'applicateur après chaque utilisation.

Effets indésirables possibles du médicament TROPHICRÈME

Rarement, en début de traitement : irritation, démangeaisons locales.

Tension douloureuse des seins ou production excessive de glaire cervicale ; ces effets sont le signe d'une posologie trop élevée.

Vous avez ressenti un effet indésirable susceptible d’être dû à ce médicament, vous pouvez le déclarer en ligne.

Commentaires (12)

Le 18/10/2015 à 10:30
avatar Afef
Afef
J'utilise TROPHICREME depuis le mois d'avril dernier et je constate que ce produit m'énerve et entraine des mots estomac et spasmes. Ce produit est introuvable au MANS, y a t- il des problèmes avec ce produit ? C'est un traitement hormonal, existe t -il un autre produit qui pourrait être efficace contre la sécheresse vaginale et atrophie sans hormone ?
Merci de votre réponse

25 5
Le 04/12/2015 à 21:02
avatar Modérateur
Modérateur
Bonjour Cocoles,

Nous n'avons pas connaissance de problème avec ce produit. Il existe d'autres crèmes vaginales contenant la même hormone. Quant à d'autres produits sans hormone, il en existe (lubrifiants vaginaux, à base d'eau), mais ils risquent de ne pas avoir le même effet contre l'atrophie vaginale... (nos excuses pour cette réponse très tardive liée à un changement d'outils de modération)

7 6
Le 19/05/2015 à 16:55
avatar Modérateur
Modérateur
Bonjour valérielou,

Ce médicament peut, dans de rares cas, entraîner une irritation ou des démangeaisons en début de traitement. Le dossier d'enregistrement ne précise pas la durée de ces effets indésirables. Nous espérons que tout va bien maintenant.

5 1
Le 27/04/2015 à 22:06
avatar Afef
Afef
bonjour, je viens de commencer à utiliser ce produit, et en effet dès le 1er jour et toujours depuis 3 jours, j'ai une sensation de brulure assez forte et aussi des démangeaisons très désagréables. je vais tout de même continuer le traitement, j'espère que je ne vais pas être obligée de l'arrêter. j'ai démarré le traitement en sortant de chez mon gynéco, et donc sans aucune infection. au bout de combien de temps s'arrête les brulures et démengeaisons ?? merci de votre réponse Valérielou

5 10
Le 17/04/2015 à 23:04
avatar Modérateur
Modérateur
Bonjour Pims,

Ces irritations évoquent plutôt un problème infectieux (bactérie ou mycose)., mais le seul qui peut vous répondre, après, éventuellement, un examen (prélèvement), c'est un médecin qui vous a interrogé et examiné.. Donc si cela persiste encore aujourd'hui, il faut consulter...

1 1
Le 03/04/2015 à 17:18
avatar Afef
Afef
Bonjour, peut on avoir une irritation (sensation légère de brulures) et augmentation mictions due au trophicreme après un mois et demi d'utilisation soudainement , et que faire en ce cas, diminuer les doses, ou arrêter. J'en mets un soir sur deux, c'était parfait sinon. Suis ménopausée depuis 5 ans. Merci beaucoup!

6 6
Le 23/08/2013 à 15:26
avatar Modérateur
Modérateur
Bonjour,

Vous en avez peut-être trop mis ? Essayez d'en toucher un mot à votre médecin, peut-être qu'il vous en prescrira davantage, ou changera la prescription...

6 3
Le 19/08/2013 à 08:48
avatar Afef
Afef
Bonjour, J'utilise trophicreme 1 fois par jour pendant 3 semaines( conseil du DR) , mais cela fait 1 semaine et mon tube est presque vide ???

9 6
Le 11/05/2013 à 15:35
avatar Afef
Afef
N'ayant plus de trophicrême en pharmacie y a t il un autre produit en remplacement. merci de me conseiller

29 10
Le 08/04/2013 à 11:46
avatar Afef
Afef
La même chose pour moi; c'est vraiment un problème car cette crème est parfaite. Je ne trouve personne qui sait si ce produit sera bientôt disponible ou bien s'il est supprimé. Que prenez vous pour le remplacer ?

28 2
Le 04/04/2013 à 23:19
avatar Afef
Afef
Voici deux fois que je n'obtiens pas de trophicrème dans ma pharmacie. On ne me donne aucune explication et on m'a délivré un autre produit qui cependant n'a pas la même composition. Je trouve cela très léger. Y a t il rupture de trophicrème, et pourquoi ? (Perrigny-les-dijon et Marsannay-la-côte côte d'Or)

39 14
Lire tous les commentaires

Actualités

Les ruptures de stock déclarées à l’ANSM par les laboratoires pharmaceutiques ont pour origine des difficultés liées à la production de ces médicaments (illustration).

Néovascularisation oculaire : rupture de stock de VISUDYNE à compter du 15 juillet et distribution de lots à péremption courte

Vue microscopique de bacilles de Calmette et Guérin (illustration @Y tambe sur Wikimedia).

BCG-MEDAC (BCG thérapie intravésicale) : une carte d'alerte pour informer les patients sur le risque de BCGite

Des réactions allergiques aiguës sévères peuvent être provoquées par divers allergènes dont les piqûres ou les morsures d’insectes (illustration).

Stylos d'adrénaline injectable : à conserver jusqu'à la date de péremption avant de les renouveler