BRISTOPEN injectable

Mis à jour : Mardi 21 Janvier 2020
Famille du médicament :

Antibiotique

Dans quel cas le médicament BRISTOPEN injectable est-il prescrit ?

Ce médicament est un antibiotique de la famille des pénicillines M. Cette famille est particulièrement efficace contre les staphylocoques, germes capables d'inactiver la pénicilline simple.

Il est utilisé dans le traitement de diverses maladies infectieuses, notamment des poumons, des bronches, du nez, de la gorge ou des oreilles, de l'appareil urinaire, des voies génitales, de la peau ou des os.

il est également utilisé en prévention des complications infectieuses après chirurgie du système nerveux central ou du système nerveux périphérique.

Vous pouvez consulter le(s) article(s) suivants :

Présentations du médicament BRISTOPEN injectable

BRISTOPEN 1 g/5 ml : préparation injectable IV ; flacon de poudre et ampoule de solvant de 5 ml
Sur ordonnance (Liste I) - Remboursable à 65 % - Prix : 4,89 €.

Les prix mentionnés ne tiennent pas compte des « honoraires de dispensation » du pharmacien.

Composition du médicament BRISTOPEN injectable

p flacon
Oxacilline1 g
Excipient : Eau ppi

Contre-indications du médicament BRISTOPEN injectable

Ce médicament ne doit pas être utilisé en cas d'allergie aux pénicillines.

Votre médecin est seul juge pour prescrire ce médicament en cas d'allergie aux céphalosporines.

Attention

La survenue de toute réaction allergique (boutons, œdème, malaise) impose l'arrêt du traitement. Consultez rapidement votre médecin. Pensez à signaler tout antécédent d'allergie aux antibiotiques de la famille des bêtalactamines (pénicillines et céphalosporines). Il contre-indique l'usage de ce médicament.

De nombreux antibiotiques peuvent provoquer des selles liquides ou une diarrhée, généralement bénigne. En revanche, une diarrhée importante survenant pendant ou dans les jours qui suivent le traitement antibiotique doit être signalée à votre médecin.

Une diminution de la fièvre ou une disparition des symptômes ne sont pas synonymes de guérison : la durée du traitement doit absolument être respectée pour éviter les rechutes ou l'apparition d'une résistance du germe à l'antibiotique.

Fertilité, grossesse et allaitement

Grossesse :

Les études scientifiques actuellement disponibles n'ont pas mis en évidence de problème particulier lors de l'utilisation chez la femme enceinte. Seul votre médecin peut apprécier la nécessité du traitement et son risque pendant la grossesse.

Allaitement :

Ce médicament passe dans le lait maternel : l'arrêt de l'allaitement devra être envisagé.

Mode d'emploi et posologie du médicament BRISTOPEN injectable

La solution doit être injectée en perfusion lente.

Posologie usuelle :

Dans le traitement des maladies infectieuses :
  • Adulte : 8 à 12 g par jour par jour, répartis en 4 à 6 injections quotidiennes.

  • Enfant : 100 à 200 mg par kg et par jour, en 4 à 6 injections, sans dépasser 12 g par jour.

Conseils

L'éventuelle fatigue n'est pas due à l'antibiotique, mais à l'infection elle-même.

La solution doit être utilisée dans les 4 heures qui suivent sa préparation.

Effets indésirables possibles du médicament BRISTOPEN injectable

Douleur au point d'injection.

Nausées, vomissements, diarrhée.

Rarement :

Vous avez ressenti un effet indésirable susceptible d’être dû à ce médicament, vous pouvez le déclarer en ligne.

Commentaires (0)

Actualités

Les ruptures de stock déclarées à l’ANSM par les laboratoires pharmaceutiques ont pour origine des difficultés liées à la production de ces médicaments (illustration).

Disponibilité des médicaments distribués en ville et à l'hôpital : ruptures de stock et remises à disposition

Appliqués au niveau vaginal, les estrogènes soulagent les symptômes de l'atrophie vulvo-vaginale chez la femme ménopausée (illustration).

Post-ménopause : remise à disposition normale de COLPOTROPHINE 1 % crème

L'acide mycophénolique est utilisé dans la prise en charge de greffes, notamment rénales, mais aussi hépatiques ou cardiaques (illustration).

CELLCEPT et générique, MYFORTIC (mycophénolate) : les grossesses exposées et les malformations à la naissance persistent