En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

CORGARD

Mis à jour : Mardi 21 Mai 2019
Famille du médicament :

Bêtabloquant

Dans quel cas le médicament CORGARD est-il prescrit ?

Ce médicament appartient à la famille des bêtabloquants. Ceux-ci agissent en bloquant l'action de l'adrénaline (et d'autres hormones apparentées) sur de nombreux organes, notamment le cœur, les vaisseaux et les bronches.

Il est utilisé dans :
  • le traitement de l'hypertension artérielle,

  • la prévention des crises d'angine de poitrine,

  • certains troubles du rythme cardiaque,

  • les manifestations cardiovasculaires des excès d'hormones thyroïdiennes,

  • les cardiomyopathies obstructives.

Présentations du médicament CORGARD

CORGARD 80 mg : comprimé sécable (blanc) ; boîte de 28
Sur ordonnance (Liste I) - Remboursable à 65 % - Prix : 9,39 €.

Les prix mentionnés ne tiennent pas compte des « honoraires de dispensation » du pharmacien.

Composition du médicament CORGARD

p cp
Nadolol80 mg
Excipients : Cellulose microcristalline, Magnésium stéarate

Contre-indications du médicament CORGARD

Ce médicament ne doit pas être utilisé dans les cas suivants :

Attention

Ce médicament n'est pas un traitement de la crise d'angine de poitrine.

Des précautions sont nécessaires en cas d'insuffisance rénale et chez la personne âgée.

N'interrompez jamais brutalement le traitement prescrit. Espacez progressivement les prises. Un avis médical est toujours préférable.

Chez les diabétiques, les bêtabloquants peuvent masquer certains symptômes de l'hypoglycémie (palpitations et accélération du cœur essentiellement).

Les bêtabloquants peuvent aggraver les réactions allergiques et empêcher l'action de l'adrénaline utilisée dans le traitement d'urgence du choc anaphylactique. Lors d'examens radiologiques nécessitant l'injection de produits de contraste iodés (susceptibles de provoquer des chocs allergiques), le traitement doit, si possible, être suspendu avec l'accord de votre médecin.

En cas d'opération chirurgicale programmée, l'anesthésiste doit être prévenu de la prise de ce médicament.

Attention : sportifSportif : ce médicament contient une substance susceptible de rendre positifs certains tests antidopage.

Interactions du médicament CORGARD avec d'autres substances

Ce médicament ne doit pas être associé :
  • à la floctafénine (IDARAC) : risque d'augmentation de la gravité d'un éventuel choc allergique,

  • au sultopride (disponible uniquement à l'hôpital) : risque de torsades de pointes.

Il peut interagir avec les médicaments contenant de l'amiodarone.

Informez votre médecin si vous prenez des antidiabétiques, des AINS, des inhibiteurs calciques, des antidépresseurs imipraminiques, des neuroleptiques, des corticoïdes, ou des médicaments contenant l'une des substances suivantes : quinidine, hydroquinidine, disopyramide, propafénone, baclofène, lidocaïne injectable, méfloquine.

Fertilité, grossesse et allaitement

Grossesse :

Les études scientifiques disponibles n'ont pas mis en évidence de problème particulier lors de l'utilisation de bêtabloquant chez la femme enceinte.

L'effet bêtabloquant persiste quelques jours chez le nouveau-né et justifie une surveillance médicale renforcée pendant les premiers jours de la vie.

Allaitement :

Ce médicament passe dans le lait maternel ; un choix est donc nécessaire entre l'allaitement et la prise du médicament. Cette décision devra être prise en accord avec votre médecin.

Mode d'emploi et posologie du médicament CORGARD

Ce médicament peut être pris indifféremment au cours ou en dehors des repas.

Posologie usuelle :

1 comprimé par jour, le matin.

Conseils

Veillez à toujours disposer d'une réserve de médicament, une plaquette dans la trousse de toilette, par exemple.

Votre tension artérielle doit être contrôlée régulièrement. Les appareils permettant une mesure automatique de la tension à domicile utilisent souvent un procédé de mesure différent de celui qu'emploie votre médecin. Si vous avez un tel appareil, apportez-le en consultation pour vous assurer que la mesure obtenue est bien conforme à celle du tensiomètre de votre médecin.

Le traitement médicamenteux ne dispense pas de mesures pouvant faire baisser la tension artérielle : activité physique régulière, modération de la consommation de boissons alcoolisées et de sel, lutte contre l'excès de poids, arrêt du tabac.

Il est normal que le rythme cardiaque ralentisse sous l'effet du traitement ; néanmoins, en cas de fatigue anormale et de pouls inférieur à 50 battements par minute, consultez votre médecin.

Effets indésirables possibles du médicament CORGARD

Le plus fréquemment : douleur d'estomac, nausées, vomissements, fatigue en début de traitement, sensation de mains et de pieds froids, troubles de l'érection, ralentissement important du cœur.

Plus rarement : bloc auriculoventriculaire, baisse excessive de la tension artérielle, phénomène de Raynaud, insuffisance cardiaque, bronchospasme, hypoglycémie, éruption cutanée, aggravation d'un psoriasis.

Vous avez ressenti un effet indésirable susceptible d’être dû à ce médicament, vous pouvez le déclarer en ligne.

Commentaires (1)

Le 31/07/2012 à 10:37
avatar fadrais
fadrais
j'ai malheureusement oublié de prendre 2 jours de suite Corgard (plus de plaquettes de médicaments en stocks) et du coup j'ai refait une crise cardiaque et mon défribrillateur m'a envoyé quelques bonnes décharges. Du coup, hospitalisation en urgence avec un début d'oedème pulmonaire. la peur de ma vie car les chocs électriques sont violents.

32 12

Actualités

Un méningiome est une tumeur cérébrale développée à partir de cellules des enveloppes du cerveau et de la moelle épinière appelées les méninges (illustration).

ANDROCUR et génériques (acétate de cyprotérone) : dispositif renforcé pour prévenir le risque de méningiome

Les médicaments inscrits sur la liste de médication officinale peuvent être placés en accès direct par les pharmaciens dans leur officine (illustration).

Médicaments en accès direct : nouvelle actualisation de la liste de médication officinale

Sous forme de comprimé, LYNPARZA est indiqué dans la prise en charge de cancers pelviens (ovaires, trompes de Fallope, péritoine) et de cancers du sein (illustration).

LYNPARZA (olaparib) : nouvelle présentation en comprimé, NON substituable à la gélule