En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

CORRECTOL

Mis à jour : Mardi 20 Juin 2017

Tonique oculaire

Dans quel cas le médicament CORRECTOL est-il prescrit ?

Ce collyre contient une substance qui agit sur l'accommodation et la convergence oculaire.

Il est utilisé dans le traitement d'appoint des troubles de la vision binoculaire en complément de la rééducation oculaire.

Présentations du médicament CORRECTOL

CORRECTOL : collyre ; flacon compte-gouttes de 10 ml
- Non remboursé - Prix libre 

Les prix mentionnés ne tiennent pas compte des « honoraires de dispensation » du pharmacien.

Composition du médicament CORRECTOL

p 100 ml
Inosine phosphate disodique dihydraté100 mg
Chlorhexidine gluconate+
Excipients : Chlorhexidine gluconate, Eau purifiée, Sodium chlorure

Interactions du médicament CORRECTOL avec d'autres substances

Ce collyre peut interagir avec d'autres collyres : respectez un intervalle de 15 minutes entre deux instillations.

Fertilité, grossesse et allaitement

Le flacon contient des conservateurs dont l'effet est mal connu pendant la grossesse ou l'allaitement. L'évaluation du risque éventuel lié à son utilisation est individuelle : demandez conseil à votre pharmacien ou à votre médecin.

Mode d'emploi et posologie du médicament CORRECTOL

Tirer la paupière inférieure vers le bas tout en regardant vers le haut et déposer les gouttes de collyre entre la paupière et le globe oculaire (cul-de-sac conjonctival).

Posologie usuelle :

1 goutte, 2 fois par jour pendant 15 jours, puis 1 jour sur 2.

Conseils

L'application correcte du produit peut nécessiter une aide, notamment chez une personne handicapée ou âgée.

Evitez de mettre l'embout du flacon en contact avec l'œil. Ne le conservez pas plus de 15 jours après une première utilisation.

Effets indésirables de ce médicament

Vous avez ressenti un effet indésirable susceptible d’être dû à ce médicament, vous pouvez le déclarer en ligne.

Commentaires (5)

Le 18/02/2013 à 16:48
avatar Modérateur
Modérateur
@sidahmed : C'est le choix du laboratoire.

2 0
Le 16/02/2013 à 22:15
avatar sidahmed
sidahmed
le correctol et le catacol ont la même composition. pourquoi ils ont deux indications differentes?

4 0
Le 31/01/2012 à 15:41
avatar Modérateur
Modérateur
@AV20000 : le dossier d'enregistrement de Correctol, mis à jour en juin 2011, précise bien que la durée de conservation est de :
" Avant ouverture: 3 ans.
Après ouverture: 15 jours."

1 1
Le 31/01/2012 à 13:16
avatar AV20000
AV20000
Depuis 92, la durée légale d'utilisation des collyres entamés est de 1 mois et non 15 jours comme admis depuis des décénies sans raison scientifique...
De toutes façons, l'inosine n'a jamais démontré son efficacité.

6 1
Le 21/06/2011 à 18:49
avatar ga37300
ga37300
Pourquoi le Laboratoire Alcyon a supprimé les unidoses du Correctol, alors que nous n'utilisons que 10 % du flacon en 15 jours et jetons le reste inutilisable après ce délai ?

14 1

Actualités

Examen clinique de la thyroïde (illustration).

LEVOTHYROX : numéro vert pour répondre aux questions après le changement de formule

Représentation en 3D de virus de l'hépatite B (illustration).

Vaccins anti-hépatite B : mise à disposition d'unités allemandes d'ENGERIX B20

La lithiase cystinique est la seule expression clinique de la cystinurie, anomalie héréditaire du transport transépithélial rénal et intestinal de la cystine et des acides aminés dibasiques (illustration).

Cystinurie : importation de CAPTIMER (tiopronine) pour les patients intolérants à TROLOVOL