En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

DULCILARMES

Mis à jour : Jeudi 24 Août 2017

Suppléance lacrymale

Dans quel cas le médicament DULCILARMES est-il prescrit ?

C'est une solution de suppléance lacrymale : elle compense une insuffisance de sécrétion naturelle de larmes.

Elle est utilisée dans le traitement de la sécheresse oculaire due à une insuffisance lacrymale (œil sec).

Présentations du médicament DULCILARMES

DULCILARMES : collyre ; boîte de 60 récipients unidoses de 0,4 ml
- Remboursable à 65 % - Prix : 5,82 €.

Les prix mentionnés ne tiennent pas compte des « honoraires de dispensation » du pharmacien.

Composition du médicament DULCILARMES

p unidose
Povidone6 mg
Excipients : Acide édétique sel disodique, Eau ppi, Phosphate disodique dihydrate, Phosphate monosodique dihydrate, Sodium chlorure, Sodium hyaluronate

Attention

Une irritation oculaire peut être due à une infection : en cas de doute, n'hésitez pas à consulter votre médecin.

N'utilisez pas ce collyre de façon prolongée sans prendre un avis médical.

Interactions du médicament DULCILARMES avec d'autres substances

Ce collyre peut interagir avec d'autres collyres : respectez un intervalle de 15 minutes entre deux instillations.

Fertilité, grossesse et allaitement

L'utilisation de ce collyre peut être envisagée au cours de la grossesse ou de l'allaitement si nécessaire.

Mode d'emploi et posologie du médicament DULCILARMES

Tirer la paupière inférieure vers le bas tout en regardant vers le haut et déposer les gouttes entre la paupière et le globe oculaire (cul-de-sac conjonctival).

Posologie usuelle :

1 goutte, 4 à 6 fois par jour.

Conseils

L'application correcte du produit peut nécessiter une aide.

Les unidoses ne contiennent pas de conservateur ; elles doivent être jetées après l'instillation.

Effets indésirables possibles du médicament DULCILARMES

Occasionnellement : sensation de brûlure transitoire.

Rarement : irritation.

Vous avez ressenti un effet indésirable susceptible d’être dû à ce médicament, vous pouvez le déclarer en ligne.

Commentaires (0)

Actualités

Structure 3D de l'érythopoïétine (illustration).

Erythropoïétines recombinantes humaines : risque de réactions cutanées sévères

Douze nouveaux groupes sont inscrits au répertoire des génériques (illustration).

ADENURIC, ATRIPLA, BARACLUDE, FUCIDINE, INEGY, RENVELA, TERCIAN, VESICARE : 12 nouveaux groupes génériques

Les APSI de la gamme IRIS sont utilisés pour le traitement de désensibilisation par voie injectable sous-cutanée (illustration).

Produits d'allergologie injectables de la gamme IRIS : interruption des traitements et rappel de tous les lots non périmés