En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

GEL-LARMES

Mis à jour : Mardi 16 Avril 2019
Famille du médicament :

Suppléance lacrymale

Dans quel cas le médicament GEL-LARMES est-il prescrit ?

C'est un gel de suppléance lacrymale : il compense une insuffisance de sécrétion naturelle de larmes.

Il est utilisé dans le traitement de la sécheresse oculaire due à une insuffisance lacrymale (œil sec).

Vous pouvez consulter le(s) article(s) suivants :

Présentations du médicament GEL-LARMES

GEL-LARMES : gel ophtalmique ; tube de 10 g
- Remboursable à 65 % - Prix : 3,02 €.
GEL-LARMES : gel ophtalmique ; boîte de 30 unidoses
- Remboursable à 65 % - Prix : 3,42 €.

Les prix mentionnés ne tiennent pas compte des « honoraires de dispensation » du pharmacien.

Composition du médicament GEL-LARMES

p 10 gp unidose
Carbomère 974 P30 mg1,5 mg
Benzalkonium chlorure0,5 mg
Excipients communs : Eau purifiée, Sodium hydroxyde, Sorbitol
Autres excipient (spécifique à certaines formes) : Benzalkonium chlorure

Contre-indications du médicament GEL-LARMES

En raison de la présence de chlorure de benzalkonium, le gel en tube de 10 g ne doit pas être utilisé dans les cas suivants :
  • allergie aux ammoniums quaternaires,

  • port de lentilles de contact.

Attention

Une irritation oculaire peut être due à une infection : en cas de doute, n'hésitez pas à consulter votre médecin.

N'utilisez pas ce gel ophtalmique de façon prolongée sans prendre un avis médical.

Interactions du médicament GEL-LARMES avec d'autres substances

Ce gel ophtalmique peut interagir avec des collyres : respectez un intervalle de 15 minutes entre deux applications.

Fertilité, grossesse et allaitement

Le tube de 10 g contient un conservateur (chlorure de benzalkonium) dont l'effet est mal connu pendant la grossesse ou l'allaitement. L'évaluation du risque éventuel lié à leur utilisation est individuelle : demandez conseil à votre pharmacien ou à votre médecin.

Mode d'emploi et posologie du médicament GEL-LARMES

Tirer la paupière inférieure vers le bas tout en regardant vers le haut et déposer une goutte de gel entre la paupière et le globe oculaire (cul-de-sac conjonctival).

Posologie usuelle :

1 goutte 2 à 4 fois par jour et chaque fois que la sécheresse de l'œil se fait sentir.

Conseils

L'application correcte du produit peut nécessiter une aide.

Ne conservez pas un tube du 10 g plus de 4 semaines après la première utilisation. Les récipients unidoses doivent être jetés immédiatement après l'instillation.

Effets indésirables possibles du médicament GEL-LARMES

Un trouble visuel bref peut survenir après instillation du produit, jusqu'à ce que le gel se répartisse uniformément à la surface de l'œil.

Vous avez ressenti un effet indésirable susceptible d’être dû à ce médicament, vous pouvez le déclarer en ligne.

Commentaires (0)

Actualités

Les médecins disposent désormais des recommandations sanitaires aux voyageurs 2019 (illustration).

Voyage et santé : l'édition 2019 des recommandations est disponible

EPCLUSA et MAVIRET peuvent désormais être prescrits par tous médecins dans le traitement curatif de l'hépatite C (illustration).

Prise en charge simplifiée de l'hépatite C chronique : EPCLUSA et MAVIRET prescriptibles par tout médecin

Les pastilles à sucer de flurbiprofène ne peuvent plus être délivrées sans ordonnance en pharmacie (illustration).

Mal de gorge aigu : STREFEN et génériques (flurbiprofène) désormais sur prescription médicale obligatoire