En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

GENHEVAC B PASTEUR

Mis à jour : Vendredi 30 Septembre 2016

Vaccin contre l'hépatite B

30/09/2016 : ce médicament est en arrêt de commercialisation. Il n’est plus disponible en pharmacie ou ne le sera bientôt plus.

Si vous devez prendre ce médicament, parlez-en à votre médecin ou à votre pharmacien qui pourront vous conseiller un autre traitement.

Le document ci-dessous représente la dernière fiche publiée par Vidal concernant ce médicament et ne préjuge en rien des évolutions ayant pu survenir postérieurement à cette publication.

Dans quel cas le médicament GENHEVAC B PASTEUR est-il prescrit ?

C'est un vaccin recombinant qui contient un antigène du virus de l'hépatite B (antigène HBs). Il ne contient aucun germe vivant.

Il est utilisé dans la prévention de l'hépatite B.

Présentations du médicament GENHEVAC B PASTEUR

GENHEVAC B PASTEUR : suspension injectable IM ; seringue préremplie de 0,5 ml

Composition du médicament GENHEVAC B PASTEUR

p dose
Antigène de surface du virus de l'hépatite B recombinant20 μg

Contre-indications du médicament GENHEVAC B PASTEUR

Ce vaccin ne doit pas être utilisé en cas d'allergie connue à l'un des constituants du vaccin, ou de réaction allergique apparue lors d'une injection précédente du même vaccin.

Attention

Cette vaccination ne protège pas contre les hépatites à virus A, C ou E ni contre d'autres virus susceptibles de provoquer des hépatites. En revanche, elle permet indirectement une protection contre l'hépatite D car le virus de l'hépatite D n'infecte que les personnes déjà infectées par l'hépatite B.

En cas de fièvre élevée, de maladie aiguë, il est préférable de différer la vaccination.

Avant la troisième injection, le taux d'anticorps peut être insuffisant et des mesures de prévention (préservatifs notamment) doivent être utilisées en cas de contact avec des sujets porteurs du virus de l'hépatite B.

Chez les personnes en dialyse ou souffrant d'un déficit imumunitaire, des injections supplémentaires de vaccin peuvent être nécessaires.

Comme pour tous les vaccins, des cas exceptionnels de réactions allergiques graves ont été constatés ; ce risque justifie la nécessité de réaliser la vaccination en milieu médical où un traitement d'urgence pourra être entrepris sans délai.

Interactions du médicament GENHEVAC B PASTEUR avec d'autres substances

Ce vaccin peut être injecté le même jour que d'autres vaccins, mais il ne doit pas être mélangé avec un autre produit injectable dans une même seringue.

Fertilité, grossesse et allaitement

Cette vaccination ne présente qu'exceptionnellement un caractère d'urgence. Elle peut être pratiquée pendant la grossesse, mais il est préférable de réaliser la première injection ou les rappels après l'accouchement.

Mode d'emploi et posologie du médicament GENHEVAC B PASTEUR

Bien agiter la seringue avant l'emploi, la réchauffer à température ambiante si nécessaire. L'injection doit être réalisée par voie intramusculaire (dans le muscle de l'épaule chez l'adulte et chez l'enfant, dans la cuisse chez le nourrisson).

Dans certains cas (hémophilie, faible taux de plaquettes sanguines), l'injection peut être réalisée par voie sous-cutanée.

Posologie usuelle :

  • Adulte et enfant de plus de 2 mois : 2 injections à 1 mois d'intervalle, suivies d'une troisième 5 à 12 mois après la deuxième.

Chez l'adolescent de 10 à 15 ans, il est possible de ne faire que 2 injections à 6 mois d'intervalle.

Une autre modalité de vaccination peut également être proposée à l'adulte lorsque l'immunité doit être obtenue rapidement : 3 injections à 1 mois d'intervalle, suivies d'une quatrième dose un an après la première injection.

Au-delà des injections initiales, les rappels de vaccin contre l'hépatite B sont réservés à certaines situations particulières.

Conseils

En cas de retard entre deux injections, il faut poursuivre selon le schéma de vaccination recommandé. Il n'est pas nécessaire de tout recommencer.

Les réactions fébriles dues aux vaccins peuvent être combattues en prenant du paracétamol.

Pour garder son efficacité, ce médicament doit être conservé entre + 2 °C et + 8 °C (partie la plus froide du réfrigérateur). Toutefois, une rupture de la chaîne du froid pendant une durée limitée (quelques heures à température ambiante inférieure à 25 °C) ne devrait pas prêter à conséquence. En pratique, en cas de nécessité, un délai de quelques heures peut séparer l'achat du vaccin en pharmacie de son stockage au réfrigérateur ou de la vaccination.

Ce vaccin ne doit pas être congelé.

Effets indésirables possibles du médicament GENHEVAC B PASTEUR

Réaction douloureuse, rougeur, nodule au point d'injection.

Rarement : fièvre, maux de tête, vertiges, fatigue, malaise, fourmillement des extrémités, douleurs musculaires ou articulaires, troubles digestifs, démangeaisons, éruption cutanée.

Exceptionnellement : réaction allergique.

Des troubles neurologiques (dont la sclérose en plaques) ont été très exceptionnellement observés après la vaccination contre l'hépatite B. La responsabilité du vaccin dans la survenue de ces troubles n'est pas établie à ce jour ; par précaution, la vaccination ne sera envisagée chez les personnes souffrant de sclérose en plaques que lorsque le risque d'hépatite B est important. En effet, la stimulation du système immunitaire représentée par ce vaccin pourrait interférer avec cette maladie auto-immune.

Laboratoire Sanofi Pasteur MSD SNC

Actualités

La prescription d'un THS semble plus utile les premières années suivant le début de la ménopause (illustration).

Ménopause : un suivi de 18 ans de 27 000 femmes sous THS ou placebo écarte les risques annoncés en 2002

Les IEC et les ARA II sont formellement contre-indiqués aux 2e et 3e trimestres de la grossesse (illustration).

IEC et ARA II : un mésusage persistant pendant la grossesse

A partir du 17 octobre, l'un ou l'autre des pictogramme ci-dessus sera présent sur les boîtes des médicaments à risque pendant la grossesse.

Grossesse : les boîtes de médicaments à risque arborent le pictogramme "femmes enceintes"