En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

PÉFLACINE MONODOSE

Mis à jour : Mardi 20 Juin 2017

Antibiotique urinaire

20/06/2017 : ce médicament est en arrêt de commercialisation. Il n’est plus disponible en pharmacie ou ne le sera bientôt plus.

Si vous devez prendre ce médicament, parlez-en à votre médecin ou à votre pharmacien qui pourront vous conseiller un autre traitement.

Le document ci-dessous représente la dernière fiche publiée par Vidal concernant ce médicament et ne préjuge en rien des évolutions ayant pu survenir postérieurement à cette publication.

Dans quel cas le médicament PÉFLACINE MONODOSE est-il prescrit ?

Ce médicament est un antibiotique qui appartient à la famille des quinolones. Bien qu'il s'agisse d'un traitement en prise unique, la substance active reste présente dans les voies urinaires pendant plusieurs jours.

Il est utilisé dans le traitement :
  • des cystites chez la femme non ménopausée,

  • des infections génitales à gonocoque chez l'homme.

Présentations du médicament PÉFLACINE MONODOSE

PÉFLACINE MONODOSE 400 mg : comprimé (blanc) ; boîte de 2
Sur ordonnance (Liste I)

Composition du médicament PÉFLACINE MONODOSE

p cp
Péfloxacine400 mg
Amidon de blé+

Contre-indications du médicament PÉFLACINE MONODOSE

Ce médicament ne doit pas être utilisé dans les cas suivants :

Attention

Les antibiotiques de la famille des quinolones peuvent être responsables de tendons, parfois graves, en particulier chez les personnes ayant une activité sportive intense, des antécédents de tendinite ou sous traitement par corticoïde : toute douleur ou gonflement du tendon d'Achille doit vous conduire à cesser tout effort physique et à consulter rapidement votre médecin.

Ce médicament est photosensibilisant : une exposition aux rayons ultraviolets (soleil, lampe à bronzer) peut provoquer des réactions cutanées anormalement exagérées. Évitez toute exposition au soleil le jour de la prise des comprimés et durant les 4 jours qui suivent.

Des précautions sont nécessaires en cas de myasthénie, de déficit en G6PD, de diabète, de troubles cardiaques, d'antécédent de convulsions et chez la personne âgée.

Attention : conducteurConducteur : ce médicament peut provoquer des troubles nerveux susceptibles d'altérer la vigilance.

Interactions du médicament PÉFLACINE MONODOSE avec d'autres substances

L'absorption de ce médicament peut être diminuée en cas de prise concommitante avec les médicaments contenant du fer ou des pansements digestifs (contenant des sels d'aluminium ou de magnésium). Il est préférable de le prendre au moins 2 heures avant ou 4 heures après ces médicaments.

Informez par ailleurs votre médecin si vous prenez des corticoïdes, un anticoagulant oral ou un médicament contenant de la théophylline.

Fertilité, grossesse et allaitement

Grossesse :

L'effet de ce médicament pendant la grossesse est mal connu : seul votre médecin peut évaluer le risque éventuel de son utilisation dans votre cas.

Allaitement :

Ce médicament passe dans le lait maternel. Il est contre-indiqué pendant l'allaitement.

Mode d'emploi et posologie du médicament PÉFLACINE MONODOSE

Afin de limiter la survenue de troubles digestifs, les comprimés doivent être pris au cours d'un repas.

Posologie usuelle :

  • Adulte : 2 comprimés en une seule prise.

Conseils

Le médecin prescrit parfois un prélèvement pour identifier le germe responsable de l'infection et tester sa sensibilité aux antibiotiques. Le résultat de cet examen peut être faussé en cas d'automédication préalable : ne prenez pas d'antibiotiques sans avis médical.

En cas d'infection génitale, votre partenaire peut être contaminé alors qu'il ne présente aucun symptôme. S'il n'est pas traité conjointement, une recontamination est possible.

Effets indésirables possibles du médicament PÉFLACINE MONODOSE

Nausées, vomissements, douleurs d'estomac.

Douleurs musculaires ou articulaires.

Photosensibilisation (voir Attention).

Réaction allergique : œdème de Quincke et urticaire.

Tendinite (voir Attention) peuvant survenir jusqu'à plusieurs mois après l'arrêt du traitement.

Maux de tête, vertiges, sensation de fourmillement, insomnie, confusion des idées, convulsions.

Rarement : hallucinations, irritabilité, anomalie de la numération formule sanguine, augmentation des transaminases, insuffisance rénale.

Laboratoire Sanofi-Aventis France

Actualités

Représentation en 3D de virus de la rage au sein d'une cellule nerveuse (illustration).

Vaccins contre la rage : rupture de stock en ville, remise à disposition normale à l'hôpital

Représentation anatomique en 3D de la glande thyroïde (illustration).

THYROFIX comprimé (lévothyroxine) : mise à disposition progressive à partir du 8 décembre 2017

L'inscription d'une spécialité au répertoire des génériques est une condition indispensable à la substitution lors de la délivrance à l'officine (illustration).

Répertoire des génériques : inscription de 12 nouveaux groupes