En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

RIFATER

Mis à jour : Mardi 19 Septembre 2017

Antituberculeux

Dans quel cas le médicament RIFATER est-il prescrit ?

C'est une association d'antibiotiques actifs sur le bacille de Koch, responsable de la tuberculose.

Ce médicament est utilisé dans le traitement de la tuberculose.

Vous pouvez consulter le(s) article(s) suivants :

Présentations du médicament RIFATER

RIFATER : comprimé ; boîte de 60
Sur ordonnance (Liste I) - Remboursable à 65 % - Prix : 23,50 €.

Les prix mentionnés ne tiennent pas compte des « honoraires de dispensation » du pharmacien.

Composition du médicament RIFATER

p cp
Rifampicine120 mg
Isoniazide (INH)50 mg
Pyrazinamide300 mg
Excipients : Calcium stéarate, Carmellose sodique, Fer rouge oxyde, Gomme arabique, Kaolin, Magnésium carbonate léger, Oxyde d'aluminium hydraté, Povidone, Saccharose, Silice colloïdale anhydre, Sodium laurylsulfate, Talc, Titane dioxyde

Contre-indications du médicament RIFATER

Ce médicament ne doit pas être utilisé dans les cas suivants :

Attention

Ce médicament peut annuler l'efficacité des contraceptifs oraux (pilules).

Des analyses de sang régulières sont souvent prescrites pour contrôler la bonne tolérance du médicament.

Ce médicament peut être toxique pour le foie, et certains signes évocateurs d'une hépatite imposent un avis médical et un éventuel arrêt du traitement : perte d'appétit, fatigue anormale, démangeaisons diffuses...

Diabétiques : ce médicament rend impossible l'interprétation des bandelettes pour la recherche de l'acétone dans les urines.

Interactions du médicament RIFATER avec d'autres substances

Ce médicament accélère la dégradation de nombreux autres médicaments dont il diminue l'efficacité : contraceptifs oraux (pilules), anticoagulants oraux, ciclosporine (SANDIMMUN...), antiprotéase (saquinavir, indinavir, ritonavir) notamment. Lors de traitements prolongés, un autre mode de contraception et une modification des autres traitements peuvent être nécessaires.

Il peut interagir avec de nombreux autres médicaments, notamment les antiacides contenant des sels d'aluminium (MAALOX, PHOSPHALUGEL...), qui pourraient diminuer son absorption. Signalez tout autre traitement en cours à votre médecin ou à votre pharmacien.

Fertilité, grossesse et allaitement

Grossesse :

L'effet de ce médicament sur l'enfant à naître est mal connu : par mesure de prudence, son usage est contre-indiqué pendant la grossesse.

Allaitement :

Ce médicament passe dans le lait maternel : l'allaitement est contre-indiqué pendant le traitement.

Mode d'emploi et posologie du médicament RIFATER

Ce médicament doit être pris avec un verre d'eau, en 1 seule prise, le matin à jeun.

Posologie usuelle :

Elle est fixée par le médecin en fonction du poids du malade et de la gravité de la maladie.

Conseils

La rifampicine peut colorer en rouge les sécrétions : urines, larmes, crachats. Évitez le port de lentilles de contact, elles pourraient être colorées de façon permanente.

Le traitement antituberculeux, qui associe plusieurs médicaments, est habituellement très efficace. Cette efficacité nécessite néanmoins des prises régulières et un respect de la durée du traitement prescrit. Les rechutes dues à un traitement mal suivi sont beaucoup plus difficiles à soigner.

Effets indésirables possibles du médicament RIFATER

Les médicaments antituberculeux peuvent être à l'origine de troubles digestifs.

Une élévation du taux d'acide urique dans le sang est fréquemment constatée ; elle peut être responsable de douleurs articulaires.

Plus rarement : fièvre associée ou non à des douleurs musculaires, hépatite, troubles du comportement, fourmillements des extrémités, réaction allergique cutanée.

Baisse du nombre des plaquettes dans le sang, se traduisant par l'apparition spontanée de plaques violacées sur la peau (bleus). Le traitement doit alors être interrompu en attendant un avis médical et le résultat d'un contrôle sanguin.

Vous avez ressenti un effet indésirable susceptible d’être dû à ce médicament, vous pouvez le déclarer en ligne.

Commentaires (0)

Actualités

La prescription d'un THS semble plus utile les premières années suivant le début de la ménopause (illustration).

Ménopause : un suivi de 18 ans de 27 000 femmes sous THS ou placebo écarte les risques annoncés en 2002

Les IEC et les ARA II sont formellement contre-indiqués aux 2e et 3e trimestres de la grossesse (illustration).

IEC et ARA II : un mésusage persistant pendant la grossesse

A partir du 17 octobre, l'un ou l'autre des pictogramme ci-dessus sera présent sur les boîtes des médicaments à risque pendant la grossesse.

Grossesse : les boîtes de médicaments à risque arborent le pictogramme "femmes enceintes"