En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

SYNERGON

Mis à jour : Mardi 31 Juillet 2012
Famille du médicament :

Estroprogestatif

31/07/2012 : ce médicament est en arrêt de commercialisation. Il n’est plus disponible en pharmacie ou ne le sera bientôt plus.

Si vous devez prendre ce médicament, parlez-en à votre médecin ou à votre pharmacien qui pourront vous conseiller un autre traitement.

Le document ci-dessous représente la dernière fiche publiée par Vidal concernant ce médicament et ne préjuge en rien des évolutions ayant pu survenir postérieurement à cette publication.

Dans quel cas le médicament SYNERGON est-il prescrit ?

Ce médicament contient deux hormones, un progestatif et un estrogène.

Il est utilisé chez la femme non-enceinte dans le traitement ponctuel de l'arrêt des règles.

Présentations du médicament SYNERGON

SYNERGON : solution injectable IM ; boîte de 3 ampoules de 1 ml
Sur ordonnance (Liste I)

Composition du médicament SYNERGON

p amp inj
Progestérone10 mg
Estrone1 mg

Contre-indications du médicament SYNERGON

Ce médicament ne doit pas être utilisé dans les cas suivants :
  • accident thromboembolique artériel ou veineux, ancien ou en cours ;

  • maladie du foie grave ou récente ;

  • cancer du sein ou de l'utérus ;

  • saignement génital intermittent (l'origine de ce saignement doit être déterminée par des examens avant la mise en route du traitement).

Dans d'autres situations, votre médecin est seul juge pour prescrire ce médicament, notamment en cas de troubles cardiaques susceptibles de favoriser un accident thromboembolique.

Attention

Avant de prescrire ce médicament, le médecin vérifie l'absence de grossesse.

Des précautions sont nécessaires dans les cas suivants :
  • anomalie de la circulation sanguine rétinienne ou cérébrale ;

La solution huileuse peut interagir avec la paroi des seringues en plastique et doit donc être injectée immédiatement après avoir été prélevée de l'ampoule. L'usage d'une seringue en verre, qui n'expose pas à ce risque, est toujours préférable.

Interactions du médicament SYNERGON avec d'autres substances

L'efficacité du traitement peut être diminué par la prise d'autres médicaments : les barbituriques, certains antiépileptiques (TÉGRÉTOL, DI-HYDAN...), les médicaments contenant de la rifampicine (RIMACTAN, RIFADINE...) ou de la griséofulvine (FULCINE, GRISÉFULINE).

Informez par ailleurs votre médecin si vous prenez un médicament contenant de la ciclosporine.

Fertilité, grossesse et allaitement

Il n'y a pas de raison d'utiliser ce médicament pendant la grossesse ou l'allaitement.

Mode d'emploi et posologie du médicament SYNERGON

La solution doit être injectée par voie intramusculaire profonde.

Comme pour toute solution huileuse, il est particulièrement important de s'assurer que l'extrémité de l'aiguille ne se trouve pas dans un vaisseau sanguin : une aspiration pratiquée après avoir enfoncé l'aiguille dans la fesse ne doit pas faire remonter de sang.

Posologie usuelle :

  • Adulte : 3 injections, à 2 jours d'intervalle.

Il s'agit d'un traitement ponctuel.

Conseils

Ce médicament doit être conservé à l'abri de la lumière.

Effets indésirables possibles du médicament SYNERGON

Nausées, maux de tête banals, tension modérée des seins, jambes lourdes, irritabilité, irritation oculaire par les lentilles de contact.

Saignement génital intermittent (à signaler à votre médecin).

Ce médicament contient un estrogène naturel, identique à celui sécrété par les ovaires. Il ne semble pas exposer aux effets indésirables qui peuvent être (rarement) rencontrés avec les estrogènes de synthèse contenus dans les pilutes contraceptives ; il serait néanmoins souhaitable d'interrompre le traitement en cas :
  • d'accident thromboembolique ou cardiovasculaire ;

  • de jaunisse ;

  • de tumeur bénigne ou maligne du foie, du sein ou de l'utérus ;

  • de maux de tête ou vertiges importants et inhabituels, d'altération brutale de la vision ;

  • de crise d'épilepsie ;

  • d'écoulement de lait par le mamelon.

L'apparition de calculs de la vésicule biliaire pourrait être favorisée par ce médicament.

Laboratoire SERP

Actualités

Une contracture est une contraction musculaire involontaire d'une durée inhabituellement longue et souvent douloureuse (illustration).

Douleurs musculaires : DECONTRACTYL (méphénésine) retiré du marché à partir du 28 juin 2019

Aucune initiation de traitement par EUTHYROX ne doit être effectuée, au regard du caractère temporaire de la disponibilité de cette spécialité (illustration).

EUTHYROX (lévothyroxine) : prochaine mise à disposition de lots initialement destinés à la Russie

L'approvisionnement en ALDACTAZINE et génériques est fortement perturbé (illustration).

ALDACTAZINE et génériques (spironolactone/altizide) : sept médicaments en rupture de stock