En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

TRASICOR

Mis à jour : Vendredi 02 Mars 2012
Famille du médicament :

Bêtabloquant

02/03/2012 : ce médicament est en arrêt de commercialisation. Il n’est plus disponible en pharmacie ou ne le sera bientôt plus.

Si vous devez prendre ce médicament, parlez-en à votre médecin ou à votre pharmacien qui pourront vous conseiller un autre traitement.

Le document ci-dessous représente la dernière fiche publiée par Vidal concernant ce médicament et ne préjuge en rien des évolutions ayant pu survenir postérieurement à cette publication.

Dans quel cas le médicament TRASICOR est-il prescrit ?

Ce médicament appartient à la famille des bêtabloquants. Ceux-ci agissent en bloquant l'action de l'adrénaline (et d'autres hormones apparentées) sur de nombreux organes, notamment le cœur, les vaisseaux et les bronches.

Il est utilisé dans :
  • le traitement de l'hypertension artérielle,

  • la prévention des crises d'angine de poitrine,

  • certains troubles du rythme cardiaque,

  • les manifestations cardiovasculaires des excès d'hormones thyroïdiennes,

  • les cardiomyopathies obstructives.

Présentations du médicament TRASICOR

TRASICOR 80 : comprimé sécable (jaune) ; boîte de 60
Sur ordonnance (Liste I)
TRASICOR-RETARD 160 : comprimé à libération prolongée (blanc) ; boîte de 30
Sur ordonnance (Liste I)

Composition du médicament TRASICOR

p cpp cp LP
Oxprénolol chlorhydrate80 mg160 mg

Contre-indications du médicament TRASICOR

Ce médicament ne doit pas être utilisé dans les cas suivants :

Attention

Ce médicament n'est pas un traitement de la crise d'angine de poitrine.

Des précautions sont nécessaires en cas d'insuffisance rénale ou hépatique et chez la personne âgée.

N'interrompez jamais brutalement le traitement prescrit. Espacez progressivement les prises. Un avis médical est toujours préférable.

Chez les diabétiques, les bêtabloquants peuvent masquer certains symptômes de l'hypoglycémie (palpitations et accélération du cœur essentiellement).

Les bêtabloquants peuvent aggraver les réactions allergiques et empêcher l'action de l'adrénaline utilisée dans le traitement d'urgence du choc anaphylactique. Lors d'examens radiologiques nécessitant l'injection de produits de contraste iodés (susceptibles de provoquer des chocs allergiques), le traitement doit, si possible, être suspendu avec l'accord de votre médecin.

En cas d'opération chirurgicale programmée, l'anesthésiste doit être prévenu de la prise de ce médicament.

Attention : sportifSportif : ce médicament contient une substance susceptible de rendre positifs certains tests antidopage.

Interactions du médicament TRASICOR avec d'autres substances

Ce médicament ne doit pas être associé :
  • à la floctafénine (IDARAC...) : risque d'augmentation de la gravité d'un éventuel choc allergique,

  • au sultopride (BARNETIL) : risque de torsades de pointes.

Il peut interagir avec les médicaments contenant de l'amiodarone.

Informez votre médecin si vous prenez des antidiabétiques, des AINS, des inhibiteurs calciques, des antidépresseurs imipraminiques, des neuroleptiques, des corticoïdes, ou des médicaments contenant l'une des substances suivantes : quinidine, hydroquinidine, disopyramide, ergotamine, propafénone, baclofène, cloridine, guanfacine, lidocaïne injectable, méfloquine.

Fertilité, grossesse et allaitement

Grossesse :

Les études scientifiques disponibles n'ont pas mis en évidence de problème particulier lors de l'utilisation de bêtabloquant chez la femme enceinte.

L'effet bêtabloquant persiste quelques jours chez le nouveau-né et justifie une surveillance médicale renforcée pendant les premiers jours de la vie.

Allaitement :

Ce médicament passe dans le lait maternel ; un choix est donc nécessaire entre l'allaitement et la prise du médicament. Cette décision devra être prise en accord avec votre médecin.

Mode d'emploi et posologie du médicament TRASICOR

Les comprimés à libération prolongée doivent être avalés sans être croqués, en 1 prise par jour.

Posologie usuelle :

Elle varie en fonction des indications : habituellement, de 1/2 comprimé à 80 mg, 3 fois par jour, à 1 comprimé à 80 mg, 2 fois par jour ou 1 comprimé LP à 160 mg par jour.

Conseils

Veillez à toujours disposer d'une réserve de médicament, une plaquette dans la trousse de toilette, par exemple.

Votre tension artérielle doit être contrôlée régulièrement. Les appareils permettant une mesure automatique de la tension à domicile utilisent souvent un procédé de mesure différent de celui qu'emploie votre médecin. Si vous avez un tel appareil, apportez-le en consultation pour vous assurer que la mesure obtenue est bien conforme à celle du tensiomètre de votre médecin.

Le traitement médicamenteux ne dispense pas de mesures pouvant faire baisser la tension artérielle : activité physique régulière, modération de la consommation de boissons alcoolisées et de sel, lutte contre l'excès de poids, arrêt du tabac.

Il est normal que le rythme cardiaque ralentisse sous l'effet du traitement ; néanmoins, en cas de fatigue anormale et de pouls inférieur à 50 battements par minute, consultez votre médecin.

Il est normal de retrouver le comprimé à libération prolongée dans les selles : son contenu a été libéré dans l'intestin.

Effets indésirables possibles du médicament TRASICOR

Le plus fréquemment : douleur d'estomac, nausées, vomissements, fatigue en début de traitement, sensation de mains et de pieds froids, troubles de l'érection, ralentissement important du cœur, insomnie.

Plus rarement : bloc auriculoventriculaire, baisse excessive de la tension artérielle, phénomène de Raynaud, insuffisance cardiaque, bronchospasme, hypoglycémie, éruption cutanée, aggravation d'un psoriasis.

Laboratoire Novartis Pharma SAS

Commentaires (2)

Le 15/03/2012 à 11:58
avatar Modérateur
Modérateur
@fc : Trasicor est un beta-bloquant. Seul votre médecin pourra vous conseiller précisément sur les équivalents qui sont le mieux adaptés à votre situation.

0 0
Le 09/03/2012 à 23:15
avatar Pika64
Pika64
je prend Trasicor retard 160 depuis plus de 20 ans (je prenais auparavant Trasitensine). Ce médicament Trasicor n'est plus vendu. Quel pourrait être son équivalent ? je m'inquiète car j'en ai déja essayé d'autres : Tareg-Triatec-Soprol-Détensiel-Sélopan... qui ont occasionnés beaucoup d'effets secondaires.

0 0

Actualités

Les patients actuellement traités par SINEMET sont invités à consulter leur médecin traitant afin qu’il évalue au cas par cas la conduite à tenir (illustration).

Tensions d’approvisionnement de SINEMET et génériques : recommandations de l’ANSM aux prescripteurs et aux patients

La prise en charge par l'Assurance maladie des gommes à mâcher NICORETTE est désormais soumise à prescription médicale

NICORETTE (nicotine) : les gommes à mâcher remboursables à partir du 22 septembre (boîtes de 105)

Image d'œufs d'oxyures sur cellulose à fort grossissement (illustration @DPDx, PHIL sur Wikimedia).

ZENTEL suspension buvable (albendazole) : tensions d'approvisionnement et recommandations