En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

VACCIN TÉTANIQUE PASTEUR

Mis à jour : Mardi 20 Juin 2017

Vaccin contre le tétanos

Dans quel cas le médicament VACCIN TÉTANIQUE PASTEUR est-il prescrit ?

C'est un vaccin composé d'anatoxine tétanique, forme inactivée et purifiée de la toxine responsable du tétanos. Il ne contient aucun germe vivant. L'immunité apparaît dès la deuxième injection et persiste 10 ans après le premier rappel.

Il est utilisé dans la prévention du tétanos, aussi bien pour la première vaccination que pour les rappels ultérieurs, notamment en cas de blessure potentiellement contaminante.

Vous pouvez consulter le(s) article(s) suivants :

Présentations du médicament VACCIN TÉTANIQUE PASTEUR

VACCIN TÉTANIQUE PASTEUR : suspension injectable ; seringue préremplie de 0,5 ml
- Remboursable à 65 % - Prix : 1,87 €.

Les prix mentionnés ne tiennent pas compte des « honoraires de dispensation » du pharmacien.

Composition du médicament VACCIN TÉTANIQUE PASTEUR

p dose
Anatoxine tétanique≥ 40 UI
Excipients : Algeldrate, Aluminium, Eau ppi, Phosphate disodique dihydrate, Phosphate monopotassique, Sodium chlorure

Contre-indications du médicament VACCIN TÉTANIQUE PASTEUR

Il n'existe aucune contre-indication à ce vaccin.

Attention

En cas de fièvre élevée, de maladie aiguë, il est préférable de différer la vaccination.

En cas de dépassement des dates de rappel, il est inutile de reprendre toute la vaccination, il faut rattraper le retard ; par exemple, si aucun rappel n'a été effectué depuis 20 ans, 2 injections séparées d'un mois suffisent à restaurer l'immunité.

Les traitements immunosuppresseurs, comme la radiothérapie ou la chimiothérapie par exemple, peuvent diminuer la réponse immunitaire à ce vaccin.

Comme pour tous les vaccins, des cas exceptionnels de réactions allergiques graves ont été constatés ; ce risque justifie la nécessité de réaliser la vaccination en milieu médical où un traitement d'urgence pourra être entrepris sans délai.

Fertilité, grossesse et allaitement

Ce vaccin peut être pratiqué chez la femme enceinte ou qui allaite.

Mode d'emploi et posologie du médicament VACCIN TÉTANIQUE PASTEUR

Bien agiter la seringue avant l'emploi afin d'homogénéiser la suspension. L'injection doit être réalisée de préférence par voie intramusculaire, dans la cuisse ou le bras, ou éventuellement par voie sous-cutanée profonde.

Posologie usuelle :

En cas de non vaccination ou d'absence de certificat de vaccination chez l'adulte : 2 injections espacées de 1 à 2 mois, suivies d'un rappel 6 à 12 mois après la deuxième injection. Un rappel doit ensuite être pratiqué tous les 10 ans.

En cas de blessure minime et peu souillée :
  • si le dernier rappel date de moins de 10 ans, aucune prévention antitétanique n'est utile ;

  • si le dernier rappel date de plus de 10 ans, 1 dose de vaccin est nécessaire.

En cas de blessure importante :
  • si le dernier rappel date de moins de 5 ans, aucune prévention antitétanique n'est utile ;

  • si le dernier rappel date de plus de 5 ans, une dose de vaccin est nécessaire. Dans certains cas, il peut être également nécessaire de pratiquer conjointement une injection de sérum antitétanique.

Conseils

Pour garder son efficacité, ce médicament doit être conservé entre + 2 °C et + 8 °C (partie la plus froide du réfrigérateur). Toutefois, une rupture de la chaîne du froid pendant une durée limitée (quelques heures à température ambiante inférieure à 25 °C) ne devrait pas prêter à conséquence. En pratique, en cas de nécessité, un délai de quelques heures peut séparer l'achat du vaccin en pharmacie de son stockage au réfrigérateur ou de la vaccination.

Ce vaccin ne doit pas être congelé.

Effets indésirables possibles du médicament VACCIN TÉTANIQUE PASTEUR

Réactions douloureuses, nodule au point d'injection.

Très rarement : fièvre, ganglions, maux de tête, vertige, douleur musculaire ou articulaire.

Des atteintes des nerfs périphériques (syndrome de Guillain-Barré) ont été très rarement observées après l'administration de vaccins contenant l'anatoxine tétanique.

Vous avez ressenti un effet indésirable susceptible d’être dû à ce médicament, vous pouvez le déclarer en ligne.

Commentaires (9)

Le 25/09/2015 à 11:52
avatar Dinedine
Dinedine
Je voudrais que l'ont m'explique cela fait un mois que j'ai été vaccinée. Tout d'abord mon bras c'est mis à gonfler et une douleur musculaire est apparu je ne pouvait presque pas bouger mon bras pendant 10 jours, j'ai enchainer conjonctivite,zona,douleur à la tête muscles qui se tétanise ganglions... j'ai de la fièvre depuis un mois les médecins disent que sa na rien avoir...en sachant que mes analyses sont bonnes que j'ai été sous antibio pendant 10 jours si quelqu'un pouvait m'éclairer.

2 8
Le 06/06/2014 à 22:15
avatar Modérateur
Modérateur
Bonjour Renée,

Malheureusement le risque zéro n'existe pas, quel que soit le médicament et le contexte. En tout cas, ce vaccin n'est pas contre-indiqué en cas de thyroïdite, mais devrait être administré en dehors d'une poussée. Le mieux est de faire le point avec votre médecin traitant, qui vous conseillera... (rappel : il n'est pas démontré que l'aluminium provoque des effets secondaires significatifs après injection).

4 5
Le 30/05/2014 à 11:15
avatar renée
renée
Cette année je dois faire mon rappel vaccin antitétanique, je souffre d'une thyroïdite d'ashimoto. Y a t'il de l'aluminium dans le vaccin tétanique pasteur ? Ce vaccin risque t'il d’aggraver ma thyroïdite ? en un mot y a t'il quelque chose à craindre ?

0 10
Le 23/10/2013 à 14:25
avatar Modérateur
Modérateur
@PC : Un retard dans le calendrier de vaccinations n’implique pas de recommencer toutes les injections depuis le début. Discutez-en avec votre médecin qui pourra vous prescrire les vaccins à utiliser dans votre cas.

1 3
Le 23/10/2013 à 12:20
avatar PC
PC
Bonjour, Pour un voyage en Australie, je n'ai pas fait mes rappels en mars 2011 Tétracoq et ROR. Cela fait donc 12 ans et demi ; faut il tout refaire à zéro. Merci

8 5
Le 13/07/2011 à 00:25
avatar Modérateur
Modérateur
@fg : Le dossier d'enregistrement de ce vaccin signale seulement des douleurs musculaires et articulaires sans préciser de localisation.

1 4
Le 12/07/2011 à 20:04
avatar fg
fg
Bonjour. Est-ce que ce vaccin provoque des douleurs dorsales et lombaires ? je souffre effectivement de ces douleurs depuis environ 10 mois. merci de me donner une réponse cordialement

7 2
Le 04/07/2011 à 15:01
avatar Modérateur
Modérateur
@Antoine : Ce vaccin est utilisé chez les enfants à partir de l'âge de deux mois. Voir www.eurekasante.fr

4 4
Le 04/07/2011 à 14:37
avatar Antoine
Antoine
Je désire savoir si ce vaccin est indiqué pour vacciner un enfant de 22 mois qui n'a pas eu une vaccination antérieure d'aucune sorte.

2 15

Actualités

Examen clinique de la thyroïde (illustration).

LEVOTHYROX : numéro vert pour répondre aux questions après le changement de formule

Représentation en 3D de virus de l'hépatite B (illustration).

Vaccins anti-hépatite B : mise à disposition d'unités allemandes d'ENGERIX B20

La lithiase cystinique est la seule expression clinique de la cystinurie, anomalie héréditaire du transport transépithélial rénal et intestinal de la cystine et des acides aminés dibasiques (illustration).

Cystinurie : importation de CAPTIMER (tiopronine) pour les patients intolérants à TROLOVOL