VACCIN BCG SSI

Mis à jour : Lundi 01 Février 2016
Famille du médicament :

Vaccin contre la tuberculose

01/02/2016 : ce médicament est en arrêt de commercialisation. Il n’est plus disponible en pharmacie ou ne le sera bientôt plus.

Si vous devez prendre ce médicament, parlez-en à votre médecin ou à votre pharmacien qui pourront vous conseiller un autre traitement.

Le document ci-dessous représente la dernière fiche publiée par Vidal concernant ce médicament et ne préjuge en rien des évolutions ayant pu survenir postérieurement à cette publication.

Dans quel cas le médicament VACCIN BCG SSI est-il prescrit ?

Ce vaccin est composé de bacilles tuberculeux atténués : vivants, mais affaiblis, ils sont incapables de provoquer la maladie.

Il est utilisé dans la prévention de la tuberculose et notamment des méningites liées à cette maladie.

Présentations du médicament VACCIN BCG SSI

VACCIN BCG SSI : préparation pour suspension injectable ; flacon de poudre avec flacon de solvant de 1 ml et nécessaire d'injection

Composition du médicament VACCIN BCG SSI

p dose de 0,1 ml
Bacilles de Calmette-Guérin2 à 8x105

Contre-indications du médicament VACCIN BCG SSI

Ce médicament ne doit pas être utilisé dans les cas suivants :

Attention

Ce vaccin ne peut bien sûr pas être pratiqué chez les personnes qui reçoivent un traitement préventif antituberculeux.

En cas de fièvre élevée, de maladie aiguë, il est préférable de différer la vaccination.

Comme pour tous les vaccins, des cas exceptionnels de réactions allergiques graves ont été constatés ; ce risque justifie la nécessité de réaliser la vaccination en milieu médical où un traitement d'urgence pourra être entrepris sans délai.

Évitez tout contact direct entre une personne souffrant d'un déficit immunitaire et le bouton résultant de la vaccination.

Fertilité, grossesse et allaitement

Comme pour tous les vaccins vivants, ce vaccin n'est pas recommandé pendant la grossesse ou l'allaitement. Seul votre médecin peut évaluer le risque éventuel de cette vaccination dans votre cas.

Mode d'emploi et posologie du médicament VACCIN BCG SSI

La vaccination doit être réalisée de façon précoce, généralement au cours du premier mois de vie. Lorsque la vaccination est pratiquée après l'âge de 3 mois, un test à la tuberculine (intradermoréaction) doit être effectué avant l'administration du vaccin afin de rechercher une éventuelle contamination après la naissance.

L'injection est pratiquée exclusivement par voie intradermique dans le bras. La zone d'injection doit être dépourvue de lésions.

Posologie usuelle :

  • Nourrisson de moins de 1 an : 1 dose de 0,05 ml.

  • Enfant de plus de 1 an et adulte : 1 dose de 0,1 ml.

Conseils

1 à 3 mois après la vaccination, il est habituel de voir l'apparition au point d'injection d'une induration puis d'une petite plaie qui met quelques mois à se refermer et laisse un petite cicatrice plate. La survenue d’un ganglion de moins d'un centimètre sous l’aisselle du même côté que le bras vacciné est une réaction normale. En présence d'une ulcération avec écoulement ou d'un ganglion important, un avis médical est recommandé.

Pour garder son efficacité, ce médicament doit être conservé entre + 2 °C et + 8 °C. Il ne doit pas être congelé.

Effets indésirables possibles du médicament VACCIN BCG SSI

Fréquemment : plaie au point d'injection, longue à se refermer, nécessitant un simple pansement sec.

Maux de tête, fièvre.

Rarement : abcès local, ganglion sous le bras, réaction allergique.

Exceptionnellement : infection généralisée (osseuse, méningée...) due à une dissémination du bacille injecté dans l'organisme. Ces complications sont généralement liées à l'existence d'un déficit immunitaire prééxistant.

Laboratoire Centre Spécialités Pharmaceutiques

Commentaires (1)

Le 24/10/2015 à 14:56
avatar Afef
Afef
A la suite d'un polype à la vessie, on m'a fait des injections de BCG que j'ai du arrêter
à la suite d'infection ! Quel est le rapport avec la tuberculose ?

0 1
Le 04/12/2015 à 22:17
avatar Modérateur
Modérateur
Bonsoir Doudou,

Le BCG va stimuler la réaction immunitaire, ce qui peut diminuer le risque de récidive (nos excuses pour cette réponse très tardive liée à un changement d'outils de modération)

4 0

Actualités

Les ruptures de stock déclarées à l’ANSM par les laboratoires pharmaceutiques ont pour origine des difficultés liées à la production de ces médicaments (illustration).

Néovascularisation oculaire : rupture de stock de VISUDYNE à compter du 15 juillet et distribution de lots à péremption courte

Vue microscopique de bacilles de Calmette et Guérin (illustration @Y tambe sur Wikimedia).

BCG-MEDAC (BCG thérapie intravésicale) : une carte d'alerte pour informer les patients sur le risque de BCGite

Des réactions allergiques aiguës sévères peuvent être provoquées par divers allergènes dont les piqûres ou les morsures d’insectes (illustration).

Stylos d'adrénaline injectable : à conserver jusqu'à la date de péremption avant de les renouveler