En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. ×

VITACIC

Mis à jour : Mercredi 12 Octobre 2011

Collyre cicatrisant

12/10/2011 : ce médicament est en arrêt de commercialisation. Il n’est plus disponible en pharmacie ou ne le sera bientôt plus.

Si vous devez prendre ce médicament, parlez-en à votre médecin ou à votre pharmacien qui pourront vous conseiller un autre traitement.

Le document ci-dessous représente la dernière fiche publiée par Vidal concernant ce médicament et ne préjuge en rien des évolutions ayant pu survenir postérieurement à cette publication.

Dans quel cas le médicament VITACIC est-il prescrit ?

C'est un collyre cicatrisant.

Il est utilisé dans le traitement d'appoint des troubles de la cicatrisation de la cornée.

Présentations du médicament VITACIC

VITACIC : collyre ; flacon de 5 ml

Composition du médicament VITACIC

p 100 ml
Adénosine200 mg
Thymidine200 mg
Cytidine600 mg
Uridine700 mg
Guanosine 5' monophosphate disodique1,2 g
Thiomersal (mercurothiolate sodique)+

Contre-indications du médicament VITACIC

Ce collyre ne doit pas être utilisé en cas d'allergie aux antiseptiques de la famille des mercuriels (présence de thiomersal).

Attention

Toute plaie oculaire, même minime, peut avoir des conséquences graves. Elle doit faire l'objet d'un examen spécialisé, notamment en cas de rougeur, douleur et/ou vision floue.

Interactions du médicament VITACIC avec d'autres substances

Ce collyre peut interagir avec d'autres collyres : respectez un intervalle de 15 minutes entre deux instillations.

Fertilité, grossesse et allaitement

L'effet de ce médicament pendant la grossesse ou l'allaitement est mal connu. L'évaluation du risque éventuel lié à son utilisation est individuelle : demandez conseil à votre pharmacien ou à votre médecin.

Mode d'emploi et posologie du médicament VITACIC

Tirer la paupière inférieure vers le bas tout en regardant vers le haut et déposer une goutte de collyre entre la paupière et le globe oculaire (cul-de-sac conjonctival).

Posologie usuelle :

1 ou 2 gouttes, 3 à 6 fois par jour.

Effets indésirables possibles du médicament VITACIC

Laboratoire Europhta

Actualités

Les anomalies typiques du syndrome de Brugada à l’ECG sont un sus-décalage de ST dans les dérivations droites (V1, V2) avec aspect en dôme, suivi d’ondes T négatives (illustration).

SERECOR (hydroquinidine) : tensions d'approvisionnement et restrictions d'utilisation

La codéine utilisée comme agent antitussif en pédiatrie est contre-indiquée depuis 2015 (illustration).

TUSSIPAX, NEO-CODION ENFANTS, EUCALYPTINE LE BRUN formes buvables : rappel de lots

Quatre gouttes d'HALDOL 2 mg/mL solution buvable correspondent à 0,4 mg d'halopéridol (illustration).

HALDOL buvable : risque d'erreurs médicamenteuses entre la seringue graduée en mg/mL et le flacon compte-gouttes