KÉTREL

Mis à jour : Jeudi 14 Mai 2020
Famille du médicament :

Antiacnéique local

Dans quel cas le médicament KÉTREL est-il prescrit ?

Ce médicament contient un dérivé de la vitamine A acide (rétinoïde). Il diminue l'épaisseur de la couche cornée en facilitant la desquamation superficielle de l'épiderme.

Il est utilisé pour traiter l'acné.

Vous pouvez consulter le(s) article(s) suivants :

Présentations du médicament KÉTREL

KÉTREL : crème ; tube de 30 g
Sur ordonnance (Liste I) - Non remboursé - Prix libre 

Les prix mentionnés ne tiennent pas compte des « honoraires de dispensation » du pharmacien.

Composition du médicament KÉTREL

p 100 g
Trétinoïne50 mg
Excipients : Butylhydroxyanisole, Butylhydroxytoluène, Carbomère, Eau purifiée, Glycérol, Isopropyle myristate, Paraffine liquide légère, P-hydroxybenzoate de méthyle, P-hydroxybenzoate de propyle, Polysorbate 80, Sodium hydroxyde, Triglycérides à chaîne moyenne

Contre-indications du médicament KÉTREL

Ce médicament ne doit pas être utilisé en cas de grossesse.

Attention

Évitez d'utiliser tout autre médicament ou cosmétique (eau de Cologne, lotion après-rasage, crème...) sans l'accord de votre médecin.

Une exposition aux rayons ultraviolets (soleil, lampe à bronzer) peut augmenter l'irritation cutanée provoquée par le médicament. N'omettez pas de signaler à votre médecin vos projets de vacances au soleil pendant la durée du traitement.

Si vous vous exposez ponctuellement au soleil (une journée à la mer par exemple), n'appliquez pas ce médicament la veille, le jour même ni le lendemain et protégez-vous avec un écran total. En cas de coup de soleil, attendez un complet rétablissement avant la reprise du traitement.

Fertilité, grossesse et allaitement

Grossesse :

Les rétinoïdes pris par voie orale peuvent provoquer des malformations chez le fœtus ; leur utilisation est strictement contre-indiquée chez la femme enceinte. Lorsque les rétinoïdes sont utilisés en application cutanée, leur passage dans le sang est négligeable, mais il ne peut être exclu. En conséquence, ce médicament ne doit pas être utilisé chez la femme enceinte ou envisageant de l'être.

Allaitement :

Ce médicament ne doit pas être appliqué pendant l'allaitement sans avis médical.

Mode d'emploi et posologie du médicament KÉTREL

Laver la peau avec un savon doux, puis rincer et sécher soigneusement avant d'appliquer le produit.

Étendre un pois de crème sur les lésions à traiter et masser légèrement du bout des doigts.

Posologie usuelle :

1 application par jour, avant le coucher. La fréquence des applications peut être adaptée par le médecin en fonction de la réaction de la peau.

Une amélioration est généralement constatée après 4 à 8 semaines de traitement. Le résultat devient net après 3 mois ; un traitement d'entretien est souvent nécessaire pour éviter les rechutes.

Conseils

Une irritation de la peau et une aggravation de l'acné sont fréquentes et normales en début de traitement ; ne vous découragez pas : les boutons qui apparaissent traduisent une élimination du sébum. L'irritation peut éventuellement être atténuée par des crèmes calmantes prescrites par votre médecin. Dans le cas où cette irritation vous paraît excessive, consultez votre médecin qui décidera si la poursuite du traitement est possible.

Si vous mettez accidentellement cette substance en contact avec les yeux, les paupières, la bouche, les narines, les muqueuses ou une plaie, rincez abondamment à l'eau tiède.

Effets indésirables possibles du médicament KÉTREL

Rougeur sèche et parfois cuisante de la peau, surtout autour de la bouche et du cou : ce phénomène régresse ou disparaît dès que l'on espace les applications.

Vous avez ressenti un effet indésirable susceptible d’être dû à ce médicament, vous pouvez le déclarer en ligne.

Commentaires (5)

Le 21/12/2015 à 00:44
avatar weli
weli
bonsoir/bonjour,

je n'ai pas trouvé de post plus récent qu'ici soit 2014^^ je tente si d'autres personnes ont pu avoir la même réaction que moi avec Ketrel.

J'ai commencé le 25/11/15 et pour l'instant je ne vois pas vraiment d'améliorations mais il est surement trop tôt pour les constater.

J'ai commencé à avoir des boutons début 2012, j'ai appris plus tard que mon stérilet en était la cause. Même ado je n'ai jamais eu autant de boutons!
Les années sont passées et pire c'était, au point de passer des minutes et des minutes à me trifouiller le visage de partout et ne plus pouvoir me regarder^^
J'ai la peau couleur café (pour préciser).

J'y reviens...j'ai donc des rougeurs, surtout sur le front ou encore vers le menton, sur le coup ou le torse j'ai des brûlures! donc en plus des boutons, de la peau qui brille comme un gyrophare! je me coltine des plaques rouges qui deviennent après des croûtes et qui dans mon sommeil car cela me stresse j'arrache...en bref je suis loin d'être jolie à regarder et je cicatrise avec beaucoup de mal.

Lorsque j'ai ces brûlures je n'applique pas la crème au moins pendant un voir deux jours sur la zone concernée.

J'ai pelé un peu voire très peu surtout sur le front vite fait mais autour de la bouche et près des oreilles.

Mais vu comme j'ai rencontré beaucoup de difficultés avec de précédents traitement j'espère pouvoir supporter celui-ci encore car je serais désespérée sinon, j'ai retiré mon stérilet exprès pour mettre toutes les chances de mon côté.

J’appellerai également mon dermato demain quant à savoir si je peux continuer ou si je dois arrêter le Ketrel, car cela fait déjà 2 semaines il me semble que j'ai ces effets.

Enfin, si cela intéresse quelqu'un je ferai savoir sa réponse.

Cela m'intéresserait également d'avoir des retours s'il y a ou s'il y a eu des cas similaires au mien.

En vous remerciant d'avoir lu mon roman!^^ :p

1 1
Le 08/12/2014 à 19:31
avatar Afef
Afef
Je trouve le Kétrel génial; je n'ai aucun effet secondaire et comme anti rides c'est super ! et çà coute pas cher!

5 4
Le 27/10/2014 à 19:43
avatar Afef
Afef
J'ai commencé Ketrel il y a quelques jours et oui ça attaque bien la peau. Elle m'a été prescrite par ma dermato car j'ai la peau qui regraisse beaucoup malgré les exfoliants, crèmes matifiantes, etc ... Il faut apprendre par soi-même le dosage à mon avis car j'en ai mis en excès et ma peau s'est toute effritée donc beaucoup de crème hydratante est nécessaire pour rétablir la peau. Cela marche quand même, mon maquillage tient plus longtemps dans la journée (maquillage spécial peau grasse). Voilà si j'ai pu éclairé quelqu'un

2 1
Le 25/07/2011 à 09:39
avatar Modérateur
Modérateur
@coquecoque : Heureusement, les effets indésirables des médicaments ne sont pas systématiques ! Ils apparaissent selon la nature de la peau et l'état de l'acné. Et les seuls patients qui aient envie de s'exprimer sur le sujet sont ceux qui les ressentent, ce qui peut faussement laisser croire que toutes les personnes les connaissent...

6 1
Le 25/07/2011 à 01:51
avatar Afef
Afef
Bonjour, J'ai utilisé Ketrel durant 1 mois tous les soirs et même en début de traitement je n'ai jamais rien ressenti ni brûlures, ni désquamation... est-ce vraiment efficace pour moi ? Quelque part je ne m'en plains pas mais finalement je m'inquiète car tout le monde parle d'effets indésirables... Pourriez-vous m'éclairer ? Merci par avance. Coque

5 0

Actualités

Les ruptures de stock déclarées à l’ANSM par les laboratoires pharmaceutiques ont pour origine des difficultés liées à la production de ces médicaments (illustration).

Néovascularisation oculaire : rupture de stock de VISUDYNE à compter du 15 juillet et distribution de lots à péremption courte

Vue microscopique de bacilles de Calmette et Guérin (illustration @Y tambe sur Wikimedia).

BCG-MEDAC (BCG thérapie intravésicale) : une carte d'alerte pour informer les patients sur le risque de BCGite

Des réactions allergiques aiguës sévères peuvent être provoquées par divers allergènes dont les piqûres ou les morsures d’insectes (illustration).

Stylos d'adrénaline injectable : à conserver jusqu'à la date de péremption avant de les renouveler